Connexion

Récupérer mon mot de passe


Dans le Bureau du Chancelier...

Aller en bas

Dans le Bureau du Chancelier... Empty Dans le Bureau du Chancelier...

Message par Louis de Freshville le 14/5/2007, 5:49 pm

Dans son bureau, installé sur un superbe fauteuil Henri Ier, le Prince de Freshville est songeur. Lui, habituellement très gai et bon vivant, n'a pas vraiment le moral, en ce jour pluvieux de Mai. L'un de ses plus proches amis, le Prince de Fricard, et qui plus est Ministre de l'Intérieur, ne donne plus de nouvelles, et le Chancelier est inquiet. L'aurait-on assassiné ? Il était aux dernières nouvelles, qui remontent à plus d'un mois déja, parti en Eslagne pour y faire commerce. Mais il n'a plus donné depuis signe de vie. Il manque au Chancelier, et il manque à l'Union Conservatrice, qu'il préside en ce moment. Affaiblie après la défection du Duc de Clermont et la disparition du Prince de Fricard, le parti conservateur, s'il est sûr de rester le premier de l'Empire, doute de conserver la majorité absolue. Qu'importe. Il faudra gouverner pendant quelque temps en coalition avec un autre parti politique. Et puis, il y a toujours la Chambre des Pairs, qui devra peut-être bientôt jouer pleinement son rôle. Bien que le Duc de Clermont et le Prince de Freshville y soient maintenant seuls. Mais le Prince a prévu de déléguer l'une de ses pairies à sa femme, Zélie-Sirarpie, conformément à la Constitution. Ainsi, Zélie siègera à la Chambre avec son frère et son mari. Chambre de famille, diront les mauvaises langues...

Soudain, on toque à la porte du Prince, interrompant sa rêverie.


- Votre Altesse, Henri de Granchemin, Agent des Services Secrets, demande à être reçu. Pour une affaire qu'il qualifie d'urgente.

S'interrogeant sur le motif de cette visite soudaine, qui ne peut qu'égayer cette journée si morne, le Chancelier décide de le faire entrer.

- Qu'il vienne.

Une porte s'ouvre, et le Prince de Freshville reste assis. Granchemin ferme la porte, exécute une révérence. Puis Alexandre-François l'invite à s'asseoir.

- Qu'est-ce qui vous amène ici, Henri ?
- Il s'agit d'une affaire qui vous concerne, personnellement. J'ai préféré pouvoir vous avertir directement.
- Hé bien ?
- Il s'agit de votre cousin.
- Venez en au fait...Est-il ?
- Votre cousin est mort aux alentours de 17 heures à l'Hôpital Castro de Lucéra. Toutes mes condoléances, Votre Altesse.

_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
Louis de Freshville
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 127
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum