Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Retour discret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour discret

Message par C-A de Fricard le 19/6/2007, 2:10 pm

Ces derniers mois avaient très éprouvant pour le Prince de Fricard. En effet, courant mai, celui-ci avait subi quelques ennuis de santé l’obligeant à rester alité pendant plusieurs semaines, et alors qu’il commençait à réellement se remettre de ces turpitudes, un évènement malheureux se produisit : la mère de Charles-Alexandre, la Princesse Juliana (cousine par alliance de l’Empereur) avait rendue l’âme en son domaine ducal de Bajares, en Eslagne. Toutes affaires cessantes, le jeune prince prit la direction de son pays natal pour organiser des funérailles dignes de l’exceptionnelle personnalité que fut la feue princesse.
Néanmoins, ne sentant pas la force nécessaire pour reprendre part aux affaires de l’Etat, Charles-Alexandre décida de rester quelques temps en Eslagne, afin de goûter au repos légendaire qu’offre les côtes de cette contrée.
Il prévint donc tous ses collaborateurs de son incapacité momentanée à assumer ses différentes charges et fonctions, et apprécia comme il se devait sa retraite eslagnole.

A noter tout de même que le Parti Conservateur, et notamment ses plus imminents membres, continuèrent à faire confiance au Prince, et qu’aux dernières élections sa candidature fut présentée et défendue par ses amis de toujours. Cette bonté, quoique non dénuée d’arrières pensées et de calculs politiques, permirent aux électeurs chironnais de Chabanais de réitérer eux aussi leur pleine et entière confiance leur député. Cependant, et c’est bien compréhensible, le Chancelier ne put se permettre de conserver le Prince absent dans son gouvernement, et c’est une autre Prince, avarois fraîchement débarqué en Edoran, qui prit sa place à l’Intérieur.

Est-ce justement cette annonce qui fit miraculeusement guérir Charles-Alexandre ? Ether seul le sait ! Cependant, le Prince jugea que le temps de l’inactivité et du deuil prolongé était finit pour lui.

Ainsi donc, en cette fin de journée chaude mais agréable, on pu voir passer sur les routes chironaises un convoi d’automobiles et de camions bâchés remontant en direction de la petite ville de Chabanais. Et bientôt, il se rependit bien vite, dans toute la campagne environnante, que le Palais Fricard avait de nouveau un occupant…
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par Philibert Carnavon le 19/6/2007, 3:24 pm

Philibert appris avec joie ce retour tant attendu. Il ne fit ni une ni deux et se précipita chez son ami.

_________________
Philbert Carnavon, Prince de Saint-Junien, Duc de Krönstatd, Comte de Sancé

Pair d'Empire et député de Bordeleau
Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite Chironais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance

Président de l'Union Centriste
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par C-A de Fricard le 19/6/2007, 4:20 pm

Alors que les employés du Palais Fricard s'activaient pour que les pièces principales soient nettoyait et utilisables au plus tôt, le Prince quand à lui s'acharnait à remettre en ordre son bureau, espace de travail autant personnel que professionnel du jeune homme, et en profitait pour faire le tri parmi les différents dossiers d'Etat qu'il avait en charge quelques mois auparavant.

C'est dans ces circonstances qu'arriva le nouveau Vice-Chancelier et MAE d'Edoran, deuxième homme du gouvernement actuel, Philibert Carnavon. Charles-Alexandre, ayant jugé que l'habituelle pompe accompagnant les visites serait superflu vue les étroits liens d'amitié qui l'unissait avec le visiteur. Le Ministre fut donc conduit jusque dans le bureau, où Charles-Alexandre vint à sa rencontra pour lui serrer la main.



"Philibert ! Quel plaisir de vous revoir... s'exclama le Prince.
- Plaisir partagé, lui répondit le Ministre, soyez en certain.
- Merci encore pour votre attentionné mot de condoléances, il m'est allé droit au coeur.
- Mais c'était la moindre des choses...
- Parlons d'autres choses voulez-vous ? Comment se porte notre grand parti ? Des changements au plus haut niveau sont en cours de discussion à ce que l'on raconte..."
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par Philibert Carnavon le 20/6/2007, 3:38 am

Cher Charles Alexandre, notre parti même s'il est resté le premier parti d'Edoran il a été malmené surtout par le départ de sa frange la plus conservatrice vers le PTE du vieux Meletios et surtout le départ de notre ami Saturnin-Blaise. Sa popularité en Fransie nous a fait énormément de tort.
Néanmoins nous gardons le cap et nous avons toujours l'ambition de rester le le parti.

_________________
Philbert Carnavon, Prince de Saint-Junien, Duc de Krönstatd, Comte de Sancé

Pair d'Empire et député de Bordeleau
Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite Chironais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance

Président de l'Union Centriste
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par C-A de Fricard le 20/6/2007, 7:46 am

- Puisse Ether vous entendre Philibert ! Il est vrai que j'ai été très surpris du départ inopiné de Saturnin-Blaise. Avant mon départ pour l'Eslagne déjà il se murmurait que le jeune duc devenait de plus en pus influençable, mais je ne pensais pas qu'il oserait trahir le parti qu'il lui avait fait connaître ses heures de gloires...

- En effet, la surprise fut de taille pour nous tous, rétorqua Philibert, surtout que son sang noble aurait dû lui dicter une attitude plus loyale envers ses collaborateurs et amis.

- Oh ! Le sang noble... s'exclama le Prince, il semblerait que de nos jours, la noblesse perde ses valeurs antiques qui l'ont forgée ! La plupart de nos barons préfèrent profiter des derniers privilèges qui leur restent bien à l’abri dans leurs domaines terriens, et les nobles publics tentent de concilier leur statut avec leur notoriété, sans grand succès pour le plupart... Il semblerait que l'Empereur lui-même préfère s'effacer du devant de la scène politique pour ne jouer qu'un rôle secondaire de figuration ! Après tout, nous ne pouvons le blâmer après tout ce qu'il a déjà fait pour Edoran. C'est néanmoins préjudiciable à l'équilibre de notre société et de ses protagonistes, selon moi...
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par Nicolas Burgond le 21/6/2007, 1:53 pm

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MAISON COMTALE DE LACHENAYE
MONSIEUR LE COMTE NICOLAS BURGOND DE LACHENAYE


Votre Altesse,

Puissiez vous revcevoir mes sincères voeux de bon retours au pays. Nous esperons que les épreuves que vous avez du surmonter vous aiderons à être plus fort encore. C'est avec une réelle joix que nous avons apris votre retours, puissiez vous continuer a oeuvrer a la grandeur de l'Empire, comme vous l'avez toujours fait...

Votre Altesse, recevez mes sincères amitiés,

avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par C-A de Fricard le 21/6/2007, 3:11 pm

Missive a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


De S.A.I. le Prince Charles-Alexandre de Fricard,
Comte de Chabanais,
Au Sieur Nicolas Burgond,
Comte de Lachenaye,

Monsieur le Comte,



Je vous remercie du sympathique billet m'ayant était adressé de votre part.

Cela prouve que, contrairement à ce que j'ai l'habitude de clamer à qui veut l'entendre, toutes les respectables valeurs de la noblesse ne se sont pas effacés avec le temps.


Permettez-moi ces lignes quelque peu déplacées, mais il faut vraiment que vos changiez de secrétaire. L'actuel, ou l'actuelle, en plus de prendre quelques libertés avec le protocole, enchaîne les fautes d'orthographe à une fréquence effrayante.


Veuillez agréer, Monsieur le Comte, mes salutations distinguées.


Le Prince de Fricard,

Charles-Alexandre
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par Nicolas Burgond le 22/6/2007, 6:45 am

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


De Monsieur Nicolas Burgond de Lachneaye,
Comte de Lachenaye,


A S.A.I. le Prince Charles-Alexandre de Fricard,
Comte de Chabanais,


Votre Altesse Imperiale,


Puissiez-vous pardonner ma trop grande bonté et ma trop grande philanthropie, qui me poussent à croire qu'en chaque personne sommeille l'espoir de devenir un jour quelqu'un de bien. Cette secrétaire à qui je faisais confiance et qui depuis tout ce temps envoyait des missives indignes de leurs augustes destinataires, a été renvoyé sur le champs. Bénis soient les Dieux qui vous ont permis de me faire remarquer l'outrecuidance dont faisait preuve cette employée incapable et irrespectueuse.

Je vois, en tout cas, avec joie, que vous n'avez rien perdu de votre verve, de votre charisme et de votre auguste stature, et comme déjà dit dans le précédent mais si indigne billet que vous avez reçu, las!, de ma part, votre retour emplit mon coeur de bonheur.


Veuillez recevoir, votre Altesse Impériale, l'expression de mes sentiments les meilleurs,


Le Comte de Lachenaye,
Nicolas
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par C-A de Fricard le 29/6/2007, 8:05 am

Charles-Alexandre, énervé de voir que la nouvelle secrétaire n'était décidément pas plus qualifiée que la précédente, jeta immédiatement la lettre après l'avoir lue. "Altesse Impériale" pensa-t-il, "Et ce Burgond signe sans relire ! Et bien, s'il veut se moquer du protocole soit ! Mais qu'il n'espère pas avoir bonne réputation à la Cour ! De toutes manières, il n'a pas besoin de moi pour cela..."

"- Angel ! hurla le Prince.
- Alteza...
- Retrouve la lettre que je viens de jeter, et fait répondre à este bufón une lettre banale de remerciement.
- Sí."
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par Nicolas Burgond le 29/6/2007, 9:37 am

*A l'hotel Burgond, a Allancia, le Comte de Lachenaye ouvrait son courrier. Beaucoup de paperasse inutile, des lettres qu'il n'ouvrait même pas, et qu'il donnait directement a ses secrétaire. Lorsuqu'il vut le sceau du Prince de Fricard, en revanche, il ouvrit lui-même la lettre. Il fut assez surprit par le ton froid et distant de la lettre. Son étonement fut d'autant plus grand qu'il avait été assez fièr de débusqué cette secrétaire grossière et innéficace. Il relut plusieurs fois la lettre. Pourquoi ce ton, alors qu'il avait présenté de plates escuses? Il fut soudain prit d'un doute*

Gontran!


Monsieur?

Quel secrétaire a répondu à Fricard, la seconde fois?

Je ne sais pas Monsieur le Comte. Voulez vous que j'aille me renseigner auprès des secrétaire?

Faites Gontran, et ramenez le moi.


*Quelques minutes après le domestique rentra a nouveau dans le bureau, accompagné d'une jeune secrétaire qui semblait un peu niaise*

Monsieur? Voici la secrétaire en question.

Votre nom?

Clarence.

Bien Clarence, prenez ce papier, et réécrivez exactement la lettre que vous avez envoyé au Prince de Fricard.


*Elle s'executa sans mot dire. Le Comte regardait par dessus son épaule ce qu'elle écrivait, la main tremblante de celle qui sait qu'elle est suveillé. Dès les premières ligne, le Comte fit un bon*

Quelle idiote!!! Debout ignarde!

*La jeune secrétaire se leva, les yeux fixé par terre*

Mais que vous apprend-t-on a l'école? L'étiquette, ca ne vous dit rien? Regardez-moi!

*La jeune fille ne leva les yeux que pour recevoir une violente gifle qui la fit tomber a terre. Elle se mit a pleurer*

Décidément, on ne peut plus faire confiance a personne. Gontran, sortez moi ca de la, et qu'on ne la revoit plus chez moi.

Bien monsieur, faut il faire réécrir une lettre pour Son Altesse?

Non, inutile, il le prendrait mal. J'écrirais personellement la prochaine lettre a Son Altesse..
.*Il prit le visage de la secrétaire toujours a terre entre ses mains* Illustrissime!!! Tu entends ignarde!!! Illustrissime!

*Le serviteur et l'incompétente secrétaire sortirent du bureau, laissant le comte marmonant, et s'enervant, seul dans son bureau*
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour discret

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum