Connexion

Récupérer mon mot de passe


Mariage à la Cathédrale de Confolens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mariage à la Cathédrale de Confolens

Message par Solène-A. Dutronc-Pombal le 30/8/2008, 10:03 am

En direct de la radio de Confolens.

Bonjour cher auditeur et bienvenue à l’émission spéciale du mariage du comte de Loubert avec Solène-Artémis Carnavon Dutronc-Pombal. Ce mariage, qui a été déclarer le mariage de l’année, est une fête dans tout Chiron. Nous sommes actuellement en direct de notre dirigeable, qui survole la résidence de Comte. Nous voyons actuellement les soldats du 2e régiment de Confolens se mettre en rang, pour établir l’escorte, au général.

Attention!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nous voyons le général, habillé en noir, avec ses insignes sortir du bâtiment principal de la caserne, et monter sur un magnifique cheval. Le comte a décidé d’aller à son mariage, à cheval finalement. Plusieurs rumeurs circulaient dans Confolens, comme quoi le comte avait demandé une calèche avec ses armoiries. Finalement, cela est faux.

Voilà, les feux de joie explosent dans Confolens, cela annonce que le mariage commence. Sous le bruit des feux de joie, lancé un peu partout dans la ville, l’escorte militaire sort de la caserne et prend la rue principale. Le peuple court pour voir, le comte. On raconte, que plusieurs villageois, vivant autour de Confolens, ont voulu passer la nuit à la belle étoile pour pourvoir le comte rentré dans la cathédrale. Le comte fait le signe de la main, devant la population. Plusieurs voient déjà le comte de Loubert, comme candidat aux élections, et que ce mariage ferait partie de sa stratégie électorale.

L’escorte est maintenant devant le Palais des Gouverneurs de Chiron, qui tire du canon. La population sait, que Solène a été informée, que son futur époux passe devant sa fenêtre. Les gens courent. Pendant ce temps, les invités rentrent dans la Cathédrale. On voit plusieurs prestigieux de la résistance, rentré dans la cathédrale. Ses compagnons du Comte ont réussi un magnifique coup d’infiltration pour libérer Chiron.

Voilà, en direct. Le comte de Loubert arrive devant la cathédrale. Il descend de cheval. Nous voyons le baron de Beauchemin, témoin du comte pour le mariage. Il demande à la garde de se mettre en rang pour l’inspection du général. Le général débute son inspection en donnant la main de quelques soldats. Il doit sûrement les remercier de leur présence. Ses jeunes soldats pourront dire à leur enfant, qu’ils étaient présents.

L’inspection finie, les gardes créent deux lignes, sortent leurs épées pour saluer l’entrée du comte de Loubert et du baron de Beauchemin dans la cathédrale.

Nous retournons vers le Palais, pour voir la sortie de Solène.
avatar
Solène-A. Dutronc-Pombal
baratineur

Nombre de messages : 765
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage à la Cathédrale de Confolens

Message par Solène-A. Dutronc-Pombal le 30/8/2008, 1:56 pm

Après ses quelques musiques, nous sommes en direct, de Confolens. Nous attendons avec impatience la sortie de l’escorte de la jeune mariée.

Voilà, les portes du Palais s’ouvrent. La cavalerie du Palais sort et avance dans les rues de capitale. Le premier landau, nous pouvons voir la sœur de la jeune mariée, Victoire-Constance Carnavon, avec sa mère, la comtesse Hortense-Eugénie Carnavon de Sancé. La jeune Victoire-Constance est demoiselle d’honneur de ce magnifique mariage. Et nous pouvons apercevoir, le grand carrosse du duché d’Esse, qui sort du Palais, avec la jeune mariée et son père le gouverneur de Chiron, son excellence le comte Philibert Maxence Carnavon de Sancé. Nous pouvons vous informer, que la robe de la jeune de mariée est d’un style moderne et de couleur beige.

La population à l’abord de la route lance des fleurs, au carrosse pour célébrer avec bonheur cet événement heureux. Cet événement est vu par plusieurs analystes comme la réconciliation entre deux drames différents.

Les cloches de la cathédrale résonnent à l’arrivée de l’escorte. La comtesse descend et rentre dans la cathédrale, suivi de la demoiselle d’honneur. Et voilà, nous pouvons apercevoir, le carrosse devant la cathédrale. Le comte descend et donne la main à sa fille, pour qu’elle puisse descendre aussi.

La jeune mariée salue la population avant de rentrer dans la cathédrale avec son père et d’entendre la musique de la rentrée nuptiale, chantée par une chorale de 300 enfants.
avatar
Solène-A. Dutronc-Pombal
baratineur

Nombre de messages : 765
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage à la Cathédrale de Confolens

Message par Solène-A. Dutronc-Pombal le 31/8/2008, 11:31 am

Vous êtes toujours en direct du mariage du comte de Loubert et de Solène-Artémis Carnavon Dutronc-Pombal, sur la radio de Confolens. Nous allons entendre maintenant la description de notre journaliste, qui se trouve dans la cathédrale.


OUI C’EST MAGNIFIQUE
La jeune mariée n’a pas perdu son charme et son élégance. Elle traverse le long corridor pour l’autel, avec une douceur et une délicatesse de princesse. Son Excellence le comte de Sancé est sérieux. Comme plusieurs le savent par les journaux, il est contre ce mariage. Il faut le dire, la cadette de la famille Carnavon est rendue à son deuxième mariage.

Voilà, ils sont arrivés à l’autel. Le comte de Loubert s’avance, et s’agenouille devant le comte de Sancé. Le comte de Sancé fait relever le comte de Loubert, et lui donne la main de sa fille cadette.

L’archevêque de Confolens avance et commence sa liturgie. Il arrive au moment important, avec la question fatale.
- Louis-François Dutronc, Comte de Loubert, acceptes-tu de prendre la main de Solène-Artémis de Carnavon Dutronc-Pombal, de la chérir et de l’aimer jusqu’à ta mort ?
- Oui, je le veux.
- Solène-Artémis de Carnavon Dutronc-Pombal, acceptes-tu de prendre la main de Louis-François Dutronc, Comte de Loubert de la chérir et de l’aimer jusqu’à ta mort ?
- Oui, je le veux.

Maintenant, le baron de Beauchemin s’avance et présente la bague de mariage au comte de Loubert. D’où nous sommes, cette bague est magnifique, on peut compter au moins cinq diamants. Le comte de Loubert prend la bague et le met dans le doigt de la nouvelle comtesse de Loubert, en prononçant ses vœux de fidélité. C’est maintenant, Victoire-Constance Carnavon qui s’avance et présente une bague à Solène, qui la met aussi dans le doigt du comte de Loubert.

Attention, le moment important est arrivé.
Je vous déclare, comme époux et marié.

Le nouveau couple descend l’allée et sort dehors. Ils s’embrassent devant un public heureux et enthousiaste. Les cloches de la ville sonnent et les canons résonnent de leurs feux. Le nouveau carrosse du comte de Loubert, avec les nouvelles armoiries avance. Tous les invités au mariage vont au Palais des Ducs d’Esse à Confolens, que le prince de Freshville a prêté avec générosité, au nouveau couple pour les festivités du mariage.

_________________
Solène-Artémis Carnavon Dutronc-Pombal
Veuve de Guillaume Dutronc-Pombal, ex-duc d'Esse
Épouse de Louis-François Dutronc, comte de Loubert et général de l'Armée de l'Ouest
député d'Esse
membre de l'UCE
Présidente de la Fondation Éléonore
avatar
Solène-A. Dutronc-Pombal
baratineur

Nombre de messages : 765
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage à la Cathédrale de Confolens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum