Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


En mer (mais encore loin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En mer (mais encore loin)

Message par Eugénie de Sabrevoix le 17/3/2011, 11:43 pm

« J’ai trop bourlingué sur de maudits navires
Trop c’est trop, vie de matelot
Sur toutes les mers, j’ai essuyé le pire
Trop c’est trop pour les matelots
J’ai perdu ma jambe et j’ai perdu bien pire
Trop c’est trop pour un matelot
Pour le dessert d’un foutu requin tigre
Chaud c’est chaud pour un matelot »

C'est la huitième chanson que les hommes entonnent depuis l'appareillage,. Le Capitaine Störtebeker, qui a revêtu sa tenue d'apparat quelques minutes plus tôt dans sa cabine, tend l'oreille et avance dans la coursive. Il attend la fin du refrain pour entrer dans le réfectoire...

« Whisky, whisky et puis tout va bien
C’est le meilleur des remèdes, pas besoin d’ médecin
Whisky, whisky, jusqu’au petit matin
On repart tête lourde et la bourse en chagrin »

Le Capitaine apparaît alors dans la plus grande pièce du navire, grouillante de matelots et d'officiers. Les rires, les chants, les bruits de déglutitions s'atténuent. Les boucaniers se lèvent tant bien que mal. Klaus Störtebeker tente d'évaluer la consommation globale en alcool de la salle... il abandonne, de toute évidence elle est monumentale... le Cambusier, responsable des vivres, avait suffisamment chargé le navire en carburant pour homme.

Le Guerrier flottant accueillait quatre nouvelles recrues et la tradition du bord voulait que ces dernières vident un gobelet de 4 litres de bière avec le Capitaine, le tout dans une ambiance de fête. Tout l'équipage connaissait l'incroyable résistance à l'alcool de Störtebeker, et personne ne doutait qu'il soit le seul des cinq encore debout à la fin de ce challenge coutumier.

C'est le Second, Gottfried Zeeland, qui apporta d'une seule de ces imposantes mains, les gobelets à anse. Les vingt litres furent posée sur une table, et les recrues s'y installèrent. Le Capitaine fit de même face à eux... Le top fut donné après que les cinq marins firent entrechoquer leur verre...



Quatre nouveaux matelots furent ainsi officiellement admit comme tels à bord du navire pirate le plus craint des mers de Terra Nova et du Micromonde, le Guerrier flottant. Ils allaient ainsi participer au retour de leur Capitaine dans les mers Edorannaises... mais pour l'heure, ils dorment, sous les tables du réfectoire, dans leurs contenus gastriques.

La route est encore longue avant l'arrivée au large de Portneuf...
avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: En mer (mais encore loin)

Message par Charles III le 18/3/2011, 9:05 pm

Le croiseur MIE Fransie faisait son inspection de routine, lorsqu'il aperçut un navire non-identifié.


Le télégraphiste transmit

"Décliner votre identiter...stop...eaux territoriales edoranaises...stop..."
avatar
Charles III
Beau Parleur

Nombre de messages : 1164
Age : 68
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En mer (mais encore loin)

Message par Eugénie de Sabrevoix le 19/3/2011, 10:02 am


Guerrier flottant


Un matelot dans la timonerie :
- Capitaine ! Un message du MIE Fransie, croiseur edoranais en vue cap 89°. 
Störtebeker prit le document qu'on lui tendait. Il lut. Il sourit.
- Repondez ceci : « Ici Guerrier flottant, navire indépendant... stop. Ne faîtes pas obstacle à la vengeance du Capitaine Klaus Störtebeker... stop. »
- C'est transmit Capitaine !
- Très bien. Ajustez le cap. Notre première cible sera le Yacht-Club de Portneuf.
avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: En mer (mais encore loin)

Message par Charles III le 19/3/2011, 5:10 pm

" Arrêtez vos moteurs...stop...préparez-vous à une inspection de votre navire...stop..."
avatar
Charles III
Beau Parleur

Nombre de messages : 1164
Age : 68
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En mer (mais encore loin)

Message par Eugénie de Sabrevoix le 20/3/2011, 9:19 pm

- Capitaine ! Ils nous demandent d'arrêter nos moteurs et disent qu'ils vont inspecter le navire.
- Accélérez ! Nous ne sommes plus très loin.



Royal Ocean

Le Guerrier flottant arrive en vue du phare de Portneuf... Comme prévu, le Royal Ocean, le fleuron du Yacht-Club de Portneuf est au mouillage à environ un mille nautique des terres. Ce vieux patrouilleur de la Marine fut reconverti en navire de plaisance pour la famille impériale pour de ses rares séjours en mer nordique. L'escouade de fusiliers-marins à son bord le surveillait à demeure et au large afin d'évider toute attaque anarchiste en dehors des périodes d'utilisation par la famille impériale... L'assaut finalement viendra de la mer...

Il suffit d'un tir de canon de 100 millimètres du Guerrier pour faire voler en éclat la proue du vieux yacht au niveau de la ligne de flottaison. C'eut l'effet escompté... la panique s'empare des fusiliers qui n'était pas assez nombreux et équipé pour riposter, réparer et donner l'alerte.

Ce n'est pas un grand fait d'arme, le Royal était sans doute destiné à court terme au démantèlement ou à la revente à un État du Tiers-Micromonde. Mais l'important était de faire un exemple, un signe symboliquement fort de la volonté de vengeance de Klaus Störtebeker.

Le Guerrier quitte la zone aussitôt. L'issue est inévitable et le Capitaine ne souhaite même pas profiter du naufrage du vieux yacht. La chaudière à vapeur est mise au régime maximum.

Aussi, le MIE Fransie est à ses trousses...

Le Capitaine du Croiseur Edoranais jure autant que le souffle et la mauvaise éducation le lui permet devant la poupe du Royal Ocean qui disparaît sous ses yeux. Il ordonne de ralentir... une dizaine d'homme est à la mer et il faut la sauver... C'est la fin de la poursuite du bateau pirate...
avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: En mer (mais encore loin)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum