Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Étude des variations géographiques micromondiales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Étude des variations géographiques micromondiales

Message par Eugénie de Sabrevoix le 13/4/2011, 4:22 pm

Étude des variations géographiques micromondiales

Introduction :

Le Micromonde est loin d'avoir un visage figé. Le nombre incalculable de cartes ayant été publiées pour représenter le Micromonde le prouve.
Les variations géographiques continuelles sont surprenantes. Des nations apparaissent, là où il n'y avait rien, alors que ces nations semblent exister depuis toujours. De même au fils des cartes, des nations disparaissent et réapparaissent sur d'autres continents sans que cela perturbe outre mesure les ressortissants des-dites nations.
Nous explorerons à travers cette étude les différentes théories expliquant ce phénomène de variations géographiques micromondiales.

I. Les disparitions

Les causes les plus fréquentes de disparition de nations sont les tsunamis et les ouragans (ou autres tempêtes tropicales). Mais, il existe aussi les explosions atomiques, les séismes, les volcans, ...
De nombreux exemples (comme la Maurésie, il y a bien longtemps ou le Pays de Cocagne récemment) attestent de la fréquences de ces phénomènes ayant conduit à la disparition totale de la nation.
Il semble que l'apparition de ces catastrophes soit directement lié à l'activité interne de la nation en question et en particulier de l'ambiance générale. On peut dire clairement que "plus l'ambiance est pourrie, plus la probabilité d'avoir une catastrophe dévastatrice est grande".
Souvent un groupe de citoyen perdurent au milieu des ruines accusant tel ou tel autre citoyen (généralement mort) d'avoir provoqué ce phénomène, ce qui parait complétement abérant.
Dans certains cas, aucune catastrophe n'a été révélé au micromonde, mais lorsque que l'on rend visite à une nation ne donnant plus signe de vie, nous ne retrouvons plus personnes. Ce phénomène semble a posteriori être secondaire au départ de nombreux citoyens et au suicide collectif des derniers restants comme le Zollernberg ou Nautia.
Les conséquences cartographiques sont multiples : disparition complète, mise en "territoire libre", ...

II. Les apparitions spontanées en mer

Les apparitions spontanées de nouvelles terres sont monnaie courante dans le micromonde. Il est assez simple d'expliquer ce phénomène, à première vue incroyable, lorsque l'on connait bien la géologie et le géomagnétisme.
Les plaques microtectoniques du micromonde réagissent avec un champ magnétique interne ce qui provoque de temps à autre des excroissances de ces plaques. Des nouvelles terres jaillissent donc à cette occasion au milieu des océans.

III. Nouvelles nations

Des nouvelles nations apparaissent très régulièrement dans le micromonde. Certaines se retrouvent à l'emplacement d'anciennes nations ayant disparues à cause d'une catastrophe ou à la perte de sa population. D'autres se retrouvent étonnamment sur de nouvelles terres, émergés en même temps que l'apparition de la nation !
Le magnétisme semble là aussi être en cause. Effectivement, comment une population entière et des bâtiments puissent apparaitre ex nihilo autrement que grâce à une attraction magnétique intense de personnes et de bâtiment provenant vraisemblablement d'un monde parallèle.
Les distorsions magnétiques engendré par un tel phénomène sont ressenti dans l'ensemble du micromonde et ont pour conséquence de modifié l'esprit des gens et d'inculqué une mémoire collective, une mémoire où cette nation à toujours existé !

IV. Changement de place

Il arrive également que, de temps à autre, des nations disparaissent de leur emplacement sur la carte du micromonde, puis réapparaissent aussitôt ou plus longtemps après à un autre emplacement.
Ce phénomène complexe arriva il y a quelques temps avec la disparition d'un continent entier "Terra Nova". Certaines des nations de ce continent furent attirées magnétiquement sur le Continent Nord comme Edoran ou la Russlavie sur des territoires laissé libre par d'anciennes nations. La Noordzeeland pour sa part fut importée sur une île qui s'est générée par excroissance microtectonique dans le golfe Edorano-Russlave.

Si cette histoire vous parez complétement hallucinante et totalement irrationnelle, c'est que les distorsions magnétiques de ces bouleversements ont imprimé dans vos mémoires les positions invariées et invariables des nations citées et l'inexistence depuis toujours d'un continent appelé "Terra Nova".

Conclusion

L'ensemble de ces phénomènes sont la cause de l'intense variabilité des cartes du Micromonde et ces phénomènes sont loin d'être fini. D'ici peu, de nouvelles nations apparaitrons avec leur Histoire, d'autres disparaitrons.
Les variations géographiques n'existent que pour l'œil du géographe qui par sa connaissance des cartes sait déjouer les remaniement constant de la mémoire collective du Micromonde et peut ainsi vous révéler ces secrets.


_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étude des variations géographiques micromondiales

Message par Léandre Uvrer le 15/4/2011, 10:29 pm

"Voilà une étude fort intéressante qui mériterait d'être partagée avec le plus grand nombre."
avatar
Léandre Uvrer
Orateur

Nombre de messages : 196
Age : 116
Localisation : Port-Royal, Bonne Espérance
Date d'inscription : 23/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étude des variations géographiques micromondiales

Message par herman vergam le 15/4/2011, 11:51 pm

Herman reposa le document sur ses genoux après avoir lu les étonnantes conclusions du géographe. cela lui paraissait aberrant, ceci-dit, sans savoir d'ou, il avais la vague impression d'avoir déjà entendu parler de terra nova. Même si il connaissais l'auteur, réputé pour sa rigueur et son sérieux, il ne put s’empêcher de se demander si ce dernier h'avais pas sombré dans la folie
avatar
herman vergam
Orateur

Nombre de messages : 140
Age : 26
Date d'inscription : 27/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Étude des variations géographiques micromondiales

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum