Derniers sujets
» Nomination
22/9/2017, 7:40 pm par Charles de Hauteville

» Centre Spatial de Baradhnaith
22/9/2017, 7:25 pm par Charles de Hauteville

» Missives francovares
22/9/2017, 5:59 pm par Diplomatie Francovare

» Nouvelle constitution
20/9/2017, 4:55 pm par Charles de Hauteville

» Invitation au Camerlingue
20/9/2017, 4:54 pm par Charles de Hauteville

» Arrivée du chercheur Kolozistanais
17/9/2017, 6:14 pm par Charles de Hauteville

» Radio albertine
15/9/2017, 9:26 pm par Léonce

» Élections fransienne
15/9/2017, 12:19 pm par Albert de Rougemont

» Décisions du Gouverneur
7/9/2017, 5:05 pm par Charles de Hauteville

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Grand Nord...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grand Nord...

Message par Eugénie de Sabrevoix le 16/4/2011, 5:36 pm

Lors du lancement des manœuvres en Mer Nordique, le "MIE Portneuf" un navire d'expédition et de ravitaillement colonial avait quitter le port militaire de Port-Chiron en toute discrétion.

Il avait rejoint en haute mer le destroyer "MIE Comte de Sancé" qui revenait d'une mission de reconnaissance.

Le "Portneuf" avait 500 hommes du 1er régiment du Corps Expéditionnaires Impérial à son bord et 500 hommes du 1er régiment de Fusiliers-Marins.

A bord, c'était l'effervescence... Les Fusiliers, les gros bras de la Marine, était habitué aux missions spéciales, aux infiltrations, aux libérations d'otage, au piégeage de navire, ... Quant aux Expéditionnaires, qui venaient pour la plupart des colonies, ils étaient habitué aux débarquements massifs et nettoyages de zone ennemie. Chacun y allait de son hypothèse...

Quartier-Maître Villart : C'est évident, nous allons faire sauter secrètement un navire russlave ! Mais pourquoi avons-nous des terriens à bord ?

Sergent Garcia : Nous allons envahir l'île Russlave au large de la Noordzeeland ! Les commandos, vous n'êtes là que pour surveiller les bateaux au large !

La discussion continua jusqu'à ce qu'un expéditionnaire insulta un marin, ce qui changea instantanément l'ambiance en bagarre générale. Heureusement néanmoins que le "Portneuf" était un bateau sec, aucun alcool n'était disponible à bord.

L'entrée du Commandant dans les quartiers des troupes embarquées calma les hommes. Tout le monde était au garde à vous.

Le Commandant pris la parole :

Messieurs,

Nous faisons route vers le Pôle Nord... Le continent Micrarctique que les Noordzeelandais nomme Noordzie et où se trouve le Witland.

Le Saint-Empire d'Edoran va prendre possession d'un portion de ce continent pour y établir une base, sommaire dans un premier temps. C'est vous qui construirez cette base qui en serez la première garnison.

Soyez fier de faire entrer Edoran dans l'Histoire de la conquête nordique !

Bonne soirée messieurs !


Le Commandant quitta les quartiers sous les hourras des fusillers et des soldats.
...

Déjà, les icebergs faisaient légion...

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3831
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand Nord...

Message par Eugénie de Sabrevoix le 16/4/2011, 5:51 pm

Le "MIE Comte de Sancé" brisait la glace et permettait au "MIE Portneuf" d'avancer en direction du continent nordique. La glace n'était pas très solide en ce début de printemps assez doux pour ces latitudes, mais le destroyer usait de temps à autre d'une torpille anti-sous-marin pour faire voler en éclat les plus gros glaçon sur son passage.

Après une journée entière à se frayer un chemin dans la banquise, la terre ferme était en vue. Ferme mais glacée cette terre...

Le navire d'expédition ouvrit sa trappe de débarquement et les 1000 hommes embarqué posèrent le pied sur ce continent gelé.

Du matériel était sorti petit à petit des deux navires et en quelques heures, un camp de base était installé.

Le Commandant du destroyer eu l'honneur de déployer le drapeau d'Edoran sur une colline avoisinante et de déclarer au nom de l'Empereur ce territoire comme possession du Saint-Empire sous le nom de "Terre du Roi Henri" en hommage au fondateur de la nation.

Le Commandant assurerait le gouvernorat provisoire de cette Terre d'Empire jusqu'à la pérennisation de la base et l'officialisation des choses.

Plusieurs escouades furent formées pour explorer le territoire et en définir les limites. Ceci prendrait du temps...


_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3831
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand Nord...

Message par Eugénie de Sabrevoix le 19/4/2011, 5:30 am

L'exploration continuait difficilement. Les troupes expéditionnaires, plus habituées au climat des colonies, supportées mal des -30 degrés qui sied au derniers kilomètres avant le pôle, tandis que les troupes de marine, corps d'élite, fanfaronnaient dans la glace !

Les limites de la Terre du Roi Henri avait été fixé, mais des ingénieurs cartographes et des géographes étaient attendu pour réaliser les premières cartes de ce nouveau territoire. Alors que deux frégates-torpilleurs avait accosté au port provisoire de la base apportant matériels, vivres et hommes, un dirigeable était parti la veille au soir de la base aérienne d'Estérel avec ces membres de l'IEGM a son bord, ainsi d'autres scientifiques des Universités d'Allancia et de Lucéra.

En effet, les "découvertes" s’enchaînaient ! La faune la plus diverse se cantonnait au bord du littoral et jusqu'à quelques kilomètres dans les terres, mais le centre du continent demeurait la chasse gardait des ours polaires.

Les Aïnouts, peuple autochtone du Micrarctique, principalement installés au Witland, se retrouvent également dans la Terre du Roi Henri et constituent un nouveau thème de recherche ethnologique pour les scientifiques édorannais. Les premières tentatives d'approches ont été fructueuse et amicale, les Aïnouts ayant appris aux Edorannais a construire des igloos et a pêcher dans un trou dans la banquise.

Mais déjà une pointe d'inquiétude s'installait dans les yeux des autochtones devant l'installation en divers endroit de matériel de forage de grande profondeur...

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3831
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue

Message par Philibert Carnavon le 24/4/2011, 6:39 pm

Carte de cette terre nouvelle
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand Nord...

Message par Eugénie de Sabrevoix le 25/4/2011, 4:41 pm

Les cartographes de l'IEGM avaient réalisé la première carte du territoire, tandis que les militaires avait fini la construction les quatre bases nécessaire à assurer la souveraineté édorannaise de la Terre du Roi Henri ainsi qu'à commencer les premières recherches scientifiques.

La Base Charles III avait été choisit pour abriter la première unité de forage du territoire. Le Professeur Montagny, glaciologue à l'Université de Lucéra était le responsable du site. Il savait que son autorisation de mener des recherches était de courte durée... La Marine Impériale, toujours chargé de l'administration du territoire, voulait rentabiliser cette prise de possession et la découverte de quelconque gisement à exploiter constituer la justification de la mise en place d'une unité de forage.

Le forage de la glace commença de bonne heure et les carottes de glace étaient entreposées dans un hangar naturellement réfrigérée par les -23° ambiant. Elles recelaient des informations importantes sur l'Histoire climatique et atmosphérique du Micromonde.

En fin de journée, les 700 mètres de forage étaient atteint, quand soudain... un jet de liquide huileux et noir jailli de l'orifice de forage ! Après les première analyse réalisé par les équipes de scientifique sur place, on annonça la nouvelle : Du pétrole avait été découvert à la Base Charles III.

Le Contre-Amiral Tardieu, administrant provisoirement le territoire, reçu la nouvelle alors qu'il était en conversation avec une tribu Aïnout à proximité de Port-aux-Edoranais. Le chef Optanak lui montrait une série d'objet en or, en fer et en cuivre et informa l'officier édoranais de la présence en abondance de ces minerais dans les montagnes micrarctique et en particulier en Terre du Roi Henri...





_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3831
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand Nord...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum