Connexion

Récupérer mon mot de passe


Clodomir de Klausbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clodomir de Klausbourg

Message par Alexandre de Klausbourg le 2/5/2011, 8:44 pm

Arrivée à Allancia, la berline de voyage du Prince Clodomir s'engouffra dans la cour d'un hôtel particulier des quartiers cossus de la capitale, sous les yeux intrigués des passants. On disait que vivait là une dame de haute lignée, une vieille princesse apparenté à la famille impériale. La noble dame était Son Altesse Royale la Princesse Douairière d'Angmar, Marguerite de Traceau, épouse de feu le Prince Souverain Klausdène II d'Angmar. Elle acceuillait aujourd'hui son petit-fils, le Prince Clodomir. Elle ne l'avait jamais vu auparavant. L'exil edoranais que lui avait imposé l'aîné de ses fils l'Empereur-Roi Klausdène III d'Angmar-Persis l'avait tenu à l'écart des affaires de l'Etat, et de sa descendance. Elle découvrait émue son petit-fils. Il était âgé de trente ans, elle en avait cinquante de plus. Celui qui avait naguère été envoyé dans les ordres car jugé trop malingre pour se battre, était devenu un jeune homme beau et fort; qu'il ressemblait à son père. L'on se dévisagea, l'on s'interrogea puis l'on rattrapa le temps perdu, derrière les portes de l'hôtel où le protocole ne comptait plus; car même les princes et les princesses sont capables de sentiments.

Pendant ce temps, l'abbé Carl Fussgänger von Ferrersheim qui était à la fois le confesseur, l'homme de confiance et le secrétaire particulier du Prince avait pris la décision d'établir une demande de naturalisation pour son maître. L'abbé Fussgänger était né dans une famille de la gentry zollernoise qui avait donné au Grand-duché l'un de ses derniers Premier Ministre, admis dans les ordres, il avait suivit la carrière ecclésiastique de l'Archevêque Prince Klauthaire, depuis l'archidiocèse de Wilhelstadt dont il avait été le vicaire général jusqu'à la Curie Zorthodoxe où il avait été le secrétaire particulier de celui qui était devenu le substitut-préfet secrétaire d'état, c'est à dire le Vice-Premier Ministre du Bienheureux-Siège. Son premier maître l'avait placé au côté de son neveu afin qu'il l'assiste dans ses premiers choix, qu'il lui apporte aide et conseil. L'abbé arriva enfin au bureau de l'immigration et des naturalisations. Il s'adressa au fonctionnaire :


- Bonjour Monsieur, Révérend Père Carl Fussgänger von Ferrersheim, je viens faire une demande de naturalisation au nom de Son Altesse Impériale et Royale le Prince Clodomir de Klausbourg d'Angmar-Persis & Laufenbourg.

Le fonctionnaire resta médusé. Le temps de reprendre ses esprits, il reprit

- Nous disons donc Son Altesse Impériale et Royale...
- Laissons à Votre Souverain la liberté de reconnaître ou de ne pas reconnaître le rang, les titres et qualités de mon maître. C'est un voeu particulier du Prince. Nous dirons donc, Clodomir de Klausbourg.
- Et pour vous Monsieur ?
- J'ai la nationalité Nyvélite
- Voici le formulaire à remplir :

Prénom: Clodomir

Nom: Klausbourg (de)

Confession: Zorthodoxe

Province : Allancia

Âge: 30

Ville de résidence: Allancia

Biographie: Clodomir est né au Palais Archiducale de Grazstadt. Il est le quatrième enfant du couple archiducal de Laufenbourg. Son père le Prince Klauvis est l'actuel Chef de la Maison de Klausbourg, Maison souveraine ayant régnée en Angmar, en Persis, en Maurésie et au Laufenbourg. Apparenté par sa grand-mère à la famille impériale d'Edoran, Clodomir est successible à plusieurs trônes du micromonde, ceux d'Yrusalem et d'Avaricum par sa mère, ceux d'Angmar, de Persis et de Zollernberg par son père. Prince cadet, trop en bas dans l'ordre de succession pour ne jamais espéré ceindre une couronne. Il est envoyé dans les ordres. Il rejoint le Zollernberg où il fait profession de religion sous la protection de son oncle, prélat d'importance dans l'Eglise Zorthodoxe et au Grand-duché. A vingt-six ans il reçoit la mitre épiscopale. Prélat autant que Prince, il espère se marier à une princesse de ce pays et y faire souche, mais il souhaite d'abord servir l'Empereur Charles, le peuple Edoranais et l'Eglise Zorthodoxe en Edoran. Il est à ce dernier titre l'envoyée spécial de Sa Béatitude.

Intérêts : Servir

Emplois désirés: ceux qu'ils plairont au Souverain
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par V-E Chandebise le 2/5/2011, 8:59 pm

soyez le bienvenue en Edoran

_________________
Victor-Emmanuel Chandebise

Député PDE de Bourgchemin

avatar
V-E Chandebise
Grand Orateur

Nombre de messages : 1215
Age : 38
Date d'inscription : 17/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Eugénie de Sabrevoix le 2/5/2011, 9:31 pm

Que Votre Altesse soit la bienvenue !

N'est-ce pas votre frère, SAIR Léopold dit Klausdène III le Chef de la Maison de Klausbourg, Maison Royale d'Angmar, Maison Impériale de.... blabla.... ?


_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Philibert Carnavon le 2/5/2011, 9:38 pm

Soyez le bienvenu en Edoran !! Si vous avez la moindre question n'hésitez pas

_________________
Philbert Carnavon, Prince de Saint-Junien, Duc de Krönstatd, Comte de Sancé

Pair d'Empire et député de Bordeleau
Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite Chironais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance

Président de l'Union Centriste
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Nérée Le Noblet Duplessis le 2/5/2011, 9:58 pm

Bienvenu dans le saint-Empire. Enfin une personne digne de ce nom, ca nous change de l'habituelle racaille markiste qui vient polluer les terres sacrées d'Edoran

_________________
Nérée Le Noblet Duplessis

Président du Parti Paysan Edoranais
avatar
Nérée Le Noblet Duplessis
Tribun

Nombre de messages : 1844
Age : 52
Date d'inscription : 24/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Alexandre de Klausbourg le 2/5/2011, 10:19 pm

Déjà le Prince recevait des télégrammes de bienvenue. Il était assis à un bureau qui provenait de la Citadelle de Helm, le palais royale d'Angmar. Fabriqué dans un bois précieux de Xylopersis. Il avait appartenu à feu son grand-père le Prince Klausdène II. Ce dernier était un prince mal aimé dans sa famille. En effet c'est lui qui avait inféodé Angmar au Royaume de Locquetas. Clodomir ne partageait pas ce point de vue, car c'était ce même prince qui mariant sa soeur Julia-Adelina au roi de Locquetas et signant le Traité de Port-Royal avait rendu la maison de Klausbourg successible au trône de Locquatas. Les Venceslas s'étaient éteint. En vertu dudit traité, le père de Clodomir était l'actuel prétendant au trône de Locquetas. Etrange famille que celle là. Quelle puissance n'aurait-elle pas eu si les glorieux trônes auxquels elle prétendait n'avaient pas disparu. Si les dépouilles des pays sur lesquels elle avait régné n'étaient pas dépecées par les nations émergeantes du micromonde. Si Clodomir défendait la mémoire de son aïeul c'est parce qu'il savait que tout arrive à qui sait attendre. Il était le rameau d'un arbre généalogique prestigieux. Le maillon d'une chaîne qui liait le passé du micromonde à son avenir. Naguère effacé il comptait imprimer sa marque.

L'heure était aux remerciements. Chacune des personnes reçut un télégramme en réponse, signé de la main du Prince.


Monsieur,

Soyez remerciez de l'amabilité qui a été la vôtre en m'acceuillant parmi vous. Recevez la totale assurance de mon dévouement envers Sa Majesté et le peuple d'Edoran.

Cordialement
Prince Clodomir

A celui adressé par l'Amiral Störtebeker il ajouta de sa plume : "J'ai, Monsieur l'Amiral, la tristesse de vous annoncer la disparition de Sa Majesté Klausdène III, mon oncle, Empereur-Roi d'Angmar-Persis. En vertu des règles dynastiques mon père, le Prince Klauvis, à la lourde responsabilité d'assumer la charge de Chef de la Maison de Klausbourg."
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Eugénie de Sabrevoix le 2/5/2011, 10:42 pm

Votre Altesse, Je vous adresse mes condoléances et vous remercie pour la célérité de votre réponse.


_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Théophylacte le 3/5/2011, 8:42 am

Soyez le bienvenu en Edoran !! Qu'Ether vous protège

_________________
Théophylacte
Archipolis de Gentilly
Général de la Congrégation de la Pax Universalis
Pontife Optimate


Chancelier du Saint-Empire
Député du Parti Impérial de Gentilly (Fransie)



Parrain de la section des Ecuyers du saint-Empire de Gentilly
avatar
Théophylacte
Speaker

Nombre de messages : 518
Age : 49
Localisation : Edoran
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Antoine Namer le 4/5/2011, 10:01 pm

Bienvenu en Edoran

_________________
Secrétaire Général du Parti Démocrate

Markiste de conviction


Personnage collectif
avatar
Antoine Namer
baratineur

Nombre de messages : 704
Age : 72
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Alexandre de Klausbourg le 4/5/2011, 11:08 pm

La soirée était paisible à l'Hôtel d'Angmar. La princesse Marguerite, dans le petit salon, lisait - lecture peu princière, mais apprécié de la vénérable dame - le tout dernier roman-feuilleton à le mode, une histoire de criminels et de meurtriers en série. Dans le bureau attenant, le Prince Clodomir répondait aux dernières missives qu'il avait reçues. Après avoir remercier l'Amiral Störtebeker de sa prévenance, il se mit à écrire à l'Archipolis de Gentilly. L'exercice était difficile. Clodomir bien qu'il ne le laissait pas paraître, préférant au port de ses insignes épiscopaux et de sa soutane celui de vêtements à la dernière mode, n'oubliait pas, en de tels instants, qu'il était évêque zorthodoxe et le représentant personnel de Sa Béatitude Zules V, Patriarche de la Sainte-Eglise Zorthodoxe et Universelle. Il répondit donc au Pontife :


Monseigneur,


Vos mots d'acceuil réconforte le nouvel arrivant, l'étranger ayant épousé tout de votre Nation for la religion d'Ether. Né dans la Foi Zorthodoxe, j'y mourrai. Elle est celle de mes pères. Prêtre et évêque Zorthodoxe, successeur du prophète Bezoar, j'ai l'honneur d'annoncer et de proclamer à sa suite la Foi en la Zainte-Trinité. Mon coeur et la raison me persuade qu'Ether est la manifestation et la représentation de la Zainte-Trinité des Dieux dans vos contrées.

Par la plume de son représentant en terre d'Edoran, c'est la sollicitude de Sa Béatitude Zules V qui s'exprime à l'égard du clergé et des fidèles d'Ether. Inspiré par l'attitude missionnaire de Bezoar le Maxime, elle invite votre Eglise, l'Eglise d'Edoran, ses pontifes, ses prêtres et ses fidèles, à rejoindre la Grande Eglise des Dieux, la Zorthodoxie rayonnante et universelle.

Comme le père des Saintes Ecritures retrouve son fils et tue le veau gras pour fêter son retour. Sa Béatitude acceuillera l'Eglise d'Edoran et lui donnera une grande place parmi les Nations Zorthodoxes.

Recevez Monseigneur, l'expression de ma haute considération.

Clodomir, évêque in partibus infidelium de Kreuzunburg
Représentant de Sa Béatitude Zules V

Puis il fit parvenir une lettre à Monsieur Namer, le chef markiste. C'était la plume de l'évêque qui s'exprimait encore à travers ses mots.

Monsieur,
Très cher fils,

Nous vous remercions de votre message de bienvenu. Nous avons longtemps hésité avant de vous répondre, à cause de l'impureté des pensées que vous défendez et du mépris que vous porter aux gens de ma condition, les clercs et les croyants. Tel Bezoar devant ceux qui le persécutaient, nous refusons de rompre le dialogue et de vous laisser dans l'ignorance. La Foi n'est pas une invention pour abêtir et asservir les peuples, elle brise leurs chaînes. Celles de l'ignorance et de l'animalité. Nous osons proclamer que la Vérité rend libre. Chaque homme la cherche avec les moyens dont il dispose. Il revient à l'Eglise et à chacun des fidèles de se faire prophètes et de la révéler à tous. L'Eglise que je représente, croyez le, est celle de la Liberté de tout homme et de tout l'homme.

Vous nous maudirez et nous vilipenderez, mais nous, nous continuerons à vous bénir et à prier pour vous.

Clodomir, évêque in partibuz infidelium de Kreuzunburg
Représentant de Sa Béatitude Zules V
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Alexandre de Klausbourg le 4/5/2011, 11:08 pm

La soirée était paisible à l'Hôtel d'Angmar. La princesse Marguerite, dans le petit salon, lisait - lecture peu princière, mais apprécié de la vénérable dame - le tout dernier roman-feuilleton à le mode, une histoire de criminels et de meurtriers en série. Dans le bureau attenant, le Prince Clodomir répondait aux dernières missives qu'il avait reçues. Après avoir remercier l'Amiral Störtebeker de sa prévenance, il se mit à écrire à l'Archipolis de Gentilly. L'exercice était difficile. Clodomir bien qu'il ne le laissait pas paraître, préférant au port de ses insignes épiscopaux et de sa soutane celui de vêtements à la dernière mode, n'oubliait pas, en de tels instants, qu'il était évêque zorthodoxe et le représentant personnel de Sa Béatitude Zules V, Patriarche de la Sainte-Eglise Zorthodoxe et Universelle. Il répondit donc au Pontife :

Monseigneur,


Vos mots d'acceuil réconfortent le nouvel arrivant, l'étranger ayant épousé tout de votre Nation for la religion d'Ether. Né dans la Foi Zorthodoxe, j'y mourrai. Elle est celle de mes pères. Prêtre et évêque Zorthodoxe, successeur du prophète Bezoar, j'ai l'honneur d'annoncer et de proclamer à sa suite la Foi en la Zainte-Trinité. Mon coeur et la raison me persuade qu'Ether est la manifestation et la représentation de la Zainte-Trinité des Dieux dans vos contrées.

Par la plume de son représentant en terre d'Edoran, c'est la sollicitude de Sa Béatitude Zules V qui s'exprime à l'égard du clergé et des fidèles d'Ether. Inspiré par l'attitude missionnaire de Bezoar le Maxime, elle invite votre Eglise, l'Eglise d'Edoran, ses pontifes, ses prêtres et ses fidèles, à rejoindre la Grande Eglise des Dieux, la Zorthodoxie rayonnante et universelle.

Comme le père des Saintes Ecritures retrouve son fils et tue le veau gras pour fêter son retour. Sa Béatitude acceuillera l'Eglise d'Edoran et lui donnera une grande place parmi les Nations Zorthodoxes.

Recevez Monseigneur, l'expression de ma haute considération.

Clodomir, évêque in partibus infidelium de Kreuzunburg
Représentant de Sa Béatitude Zules V

Puis il fit parvenir une lettre à Monsieur Namer, le chef markiste. C'était la plume de l'évêque qui s'exprimait encore à travers ses mots.

Monsieur,
Très cher fils,

Nous vous remercions de votre message de bienvenu. Nous avons longtemps hésité avant de vous répondre, à cause de l'impureté des pensées que vous défendez et du mépris que vous porter aux gens de ma condition, les clercs et les croyants. Tel Bezoar devant ceux qui le persécutaient, nous refusons de rompre le dialogue et de vous laisser dans l'ignorance. La Foi n'est pas une invention pour abêtir et asservir les peuples, elle brise leurs chaînes. Celles de l'ignorance et de l'animalité. Nous osons proclamer que la Vérité rend libre. Chaque homme la cherche avec les moyens dont il dispose. Il revient à l'Eglise et à chacun des fidèles de se faire prophètes et de la révéler à tous. L'Eglise que je représente, croyez le, est celle de la Liberté de tout homme et de tout l'homme.

Vous nous maudirez et nous vilipenderez, mais nous, nous continuerons à vous bénir et à prier pour vous.

Clodomir, évêque in partibuz infidelium de Kreuzunburg
Représentant de Sa Béatitude Zules V
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Amélie d'Estouches le 9/5/2011, 8:00 pm

Soyez le bienvenu.
J'aurais une question. En quoi consiste votre religion?
avatar
Amélie d'Estouches
Orateur talentueux

Nombre de messages : 320
Age : 28
Localisation : Lucéra
Date d'inscription : 06/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Alexandre de Klausbourg le 10/5/2011, 11:10 pm

Le Prince reçut le message d'Onesime Rekuz. Il savait l'homme quelque peu révolutionnaire. Il fut étonné de ne voir aucune animosité à l'égard d'un évêque d'une religion pourtant honni par eux. Il s'employa à répondre.

Monsieur,

Je vous remercie de votre message de bienvenu.

La Religion Zorthodoxe est une religion polythéiste dont le culte est trinitaire. Les trois Dieux sont la Sainte-Trinité des Dieux. Il a d'abord Quetzalometeotl "Oiseau (ou quetzal) créateur". On trouve ensuite le Dieu conservateur : Tezcahuetecuhtli "Vieux miroir", appelé ainsi car le miroir renvoie l'image de l'univers tel qu'il est, afin qu'il le reste. Enfin la Zainte-Trinité est complétée par le Dieu destructeur : Itzimtlacoatl, le "Prince serpent". Ils sont nés de Quetzalimtlazca (elle représente la terre). L'humanité est issue du mélange de la terre et du sang divin de Quetzalometeotl. Leur prophète est Bezoar, le premier Patriarche, le fondateur de l'Eglise Zorthodoxe Sainte et Universelle. Le Patriarche est à la tête de l'Eglise Universelle, il réside à l'heure actuelle en Nyvélia. Les évêques sont à la tête d'Eglises locales. Je vous joins à ce message, le récit de la Création extrait de notre livre sacré le Zamayana.

Recevez l'expression de mes sentiments distingués

Clodomir de Klausbourg

Récit de la Création :

Au début, venait Quetzalimtlazca, l’incréée. ( Elle représente la mère nourricière . Souvent représentée comme un phénix.) Se lassant d’être seule, Quetzalimtlazca , se posa sur une haute montagne sur une très grande île appelée la Pangée. Quetzalimtlazca regarda autour d’elle et vit l’immense Pangée s’étendre au loin. Au centre de cette gigantesque île, il y avait de hautes montagnent qui formaient une vallée. Puis, Quetzalimtlazca usa de ses dons divins et elle créa Quetzalometeotl. Il vait l’apparence humaine mais il pouvait se changer en faucon. Puis Quetzalimtlazca créa Itzimtlacoatl et elle lui donna un corps de serpent et elle lui donna aussi comme force, un venin puissant mais aussi une grande laideur. Elle lui donna la vie. Ses deux création partirent alors dans la vallée.

Un jour, alors que Quetzalometeotl volait , tel un faucon , il remarqua , par sa vue perçante, Itzimtlacoatl qui rampait plus bas. Il s’approcha alors de lui. Mais Itzimtlacoatl le vit arriver, et étant jaloux , il mordu Quetzalometeotl avant qu’il ne se pose. Quetzalometeotl s’envola aussitôt. Mais Quetzalometeotl avait une blessure et il saignait. L’Oiseau fit des cercles aux alentours de la grande île afin d’appeler sa mère à l’aide. Par un miracle, le sang qui s’échappait de la blessure et qui tombait sur le sol créait de nouvelles races animales et végétales.

Bientôt, l’île était remplie de nouvelles créatures. Puis perdant de ses forces, Quetzalometeotl atterrit sur une haute montagne, où était Quetzalimtlazca. Là, elle s’aperçût de sa blessure. Le phénix pleura et ses larmes guérirent Quetzalometeotl. Quetzalimtlazca fue fachée contre le prince serpent et elle chassa Itzimtlacoatl de la vallée, c’est-à-dire, de l’autre côté des montagnes. Cependant, il y avait un passage, pour aller de la vallée au restant de l’île, au pied des montagnes.

Quetzalimtlazca créa alors Tezcahuetecuhtli qu’elle plaça à l’entrée du passage à travers les montagnes. Quand Itzimtlacoatl vint pour prendre le passage, il se regarda dans Tezcahuetecuhtli, le mirroir, et il vit sa laideur. Honteux, il se dépêcha de faire un passage, juste à côté de l’autre, mais à une différence près, que celui-ci se dirigea vers le sous-sol de l’île.

Les deux créatures jouirent tout deux de leurs nouveaux milieux pendant longtemps. Or , Itzimtlacoatl avait toujours de la rancœur contre son frère. IL décida alors de lui tendre un piège. IL creusa un trou qui donnait à l’intérieur de la vallée. Il attira une créature ,un dahut ,dans son trou et il le fit appeler à l’aide. Quetzalometeotl mordit à l’hameçon, mais cette fois-ci, il étant sous sa forme humaine. Alors qu’il se penchait pour aller secourir la créature, Itzimtlacoatl le mordit à pleine dents. Mais Quetzalometeotl se défendit et les deux dieux furent blessés et leurs sang furent mélangés par terre. Une nouvelle race venait d’apparaître, l’Homme.

Cependant, Quetzalometeotl mourut. Devant la mort de Quetzalometeotl l’équilibre était débalancé, l’île n’avait plus raison d’être. Alors, un immense tremblement de terre parcouru l’île qui céda et qui forma plusieurs îles de différentes grosseurs. Puis les îles se déplacèrent et formèrent la géographie d’aujourd’hui….Cependant, la flore et la faune des ces îles demeurèrent intactes et elles se diversifièrent….formant le monde actuel.

Bientôt ,il ne resta plus que la vallée. Aussitôt, Itzimtlacoatl disparu dans les profondeurs de la terre. Quetzalimtlazca, affolée par le cataclysme, partit à la recherche de ces enfants. Quant elle découvrit Quetzalometeotl ,elle le sauva en le faisant avalé un peu de sang de phénix. Quetzalometeotl. Revint à la vie.


avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clodomir de Klausbourg

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum