Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


IIIe Armée en Moldavia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IIIe Armée en Moldavia

Message par Eugénie de Sabrevoix le 29/5/2011, 11:08 am

Voilà plus d'une semaine que la Ière armée du Duc d'Esse avait laissé la place à la IIIème armée du Général de Beauchemin en Moldavia. Les hommes de la IIIème avaient traversé tout le pays depuis Léry et ses alentours pour venir défendre le petit Etat vassal.

Beaucoup pensaient que faire déplacer quasiment une armée entière pour défendre un Etat alors que la menace russlave venait de s'évaporer grâce à la paix conclu entre les 3 Grands, était une perte de temps et d'argent incroyable !

Seulement, la folie du Généralissime de Russlavie, la déroute des armées du Tsar, la création d'un république markiste en Transvalachie, étaient venue justifier le maintien de troupes sur la ligne de Chinisau, que tout le monde sur place avait rebaptisée "Ligne Dutronc-Pombal"

Klaus Störtebeker, nouvellement nommé Feld-Maréchal du Saint-Empire, avait justement choisit cette ligne de défense pour commencer sa tournée des forces armées.

Son uniforme avait été créé sur ses indications, puisqu'il était le premier a avoir cette fonction de Feld-Maréchal. Elle comportait des éléments des uniformes d'officiers généraux des 5 composantes dont il avait la charge. Son chef s'ornait d'une casquette, et non d'un kepi, en référence à la Marine, son corps initial.

Il visita avec les généraux de la IIIe armée quelques uns des centaines de forts, bastions, casemates et blockhaus de la ligne.
L'infanterie et l'artillerie étaient à leur poste dans les ouvrages, en arrière se trouvaient quelques régiments de cavalerie, de blindés et de soutien.

Le Feld-Maréchal ordonna également la réquisition d'un aérodrome civil non loin de la frontière fortifiée et demanda le déploiement sur place d'un escadron de dirigeable, d'un escadron de chasse et d'un escadron de bombardier en provenance de Lucéra.

Dés que les avions seront arrivés, ils commenceront des missions de reconnaissance et d'observation au dessus de la Transvalachie.

Il demanda également à être reçu par Son Altesse Royale le Basileus de Moldavia...

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 29/5/2011, 4:11 pm

Les généraux moldaves refusaient de travailler avec le général de Beauchemain. La rumeur disait qu'il organisait des orgies au Palais Bleu, siège de l'état-major de la troisième armée. On disait même qu'il avait couvert des violes perpétrés par des soldats edoranais sur quelques villageoises moldaves. Vérité, ou mensonge orchestré par les factieux moldaviens ? Les hauts officiers moldaves compromis dans la conjuration qui devait renverser le Basileus faisait tout, depuis qu'il avait été nommé en Moldavia, pour disqualifier le général de Beauchemain, démocrate patenté, sans nul doute hostile à leur projet. La rumeur servait leurs ambitions. L'entreprise de déstabilisation avait porté ses fruits. Et pour cause, on entendait depuis quelques jours les moldaves huer les passages du général de Beauchemain et de son escorte.

Certainement serait-il mis en retraite ? C'est ce que l'on conseilla au Feld Maréchal Comte Störtebeker. Qui serait son successeur à la tête de la IIIème armée ? Le Prince de Klausbourg recevait un grand nombre de soutien parmi les officiers états-majors edoranais et moldavien...
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Idhomene VIII Kosturi le 29/5/2011, 4:48 pm

Le Basileus écrivit au nouveau Feld-Maréchal.

Excellence,

nous serions ravis de vous recevoir rapidement en notre Palais de Chinisau. Nous vous savons homme honnête et serions enchantés de pouvoir faire votre connaissance.
Notre journée de demain pourra vous être entièrement consacrée si bien entendu vos impératifs vous permettent de vous libérer demain.

_________________
Sa Majesté Royale Idhomène VIII Kosturi,
Basileus du Très Éclairé Basilissat de Moldavia

Βασιλεὺς Βασιλέων, Βασιλεύων Βασιλευόντων
avatar
Idhomene VIII Kosturi
baratineur

Nombre de messages : 697
Age : 34
Date d'inscription : 16/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Eugénie de Sabrevoix le 29/5/2011, 9:05 pm

Störtebeker lu la lettre d'Idhomène VIII et informa son aide-de-camp le Capitaine de Corvette d'Aboville :

- Nous rendrons visite demain au Basileus. Nous partirons d'ici à 10h.

- Bien, Amiral, tout sera prêt. Assura l'officier qui continuait d'appeler le Feld-Maréchal par son grade dans la Marine. Avez-vous considérer les récentes rumeurs à l'encontre du Général de Beauchemin ?

- Bien sûr, Capitaine, mais il semble évident que ces allégations soient fausses... Et je soupçonne les généraux moldaviens d'en être à l'origine... Car la rumeur dit que le Contre-Amiral de Klausbourg serait préféré au Général de Beauchemin et ce même Contre-Amiral serait dans le collimateur de nos services secret. J'en parlerai demain au Basileus et je contacterai le Contre-Amiral de Klausbourg...





_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 3/6/2011, 12:00 am

Un ordre du ministère arrive.

- STOP -
ARRÊTER TOUS LES TRAITRES
- STOP -
QUE TROIS RÉGIMENTS QUITTENT LA LIGNE
- STOP -
QU'IL SÉCURISE LA CAPITALE
- STOP -
QU'ILS REMPLACENT LES RÉGIMENTS TRAITRES
- STOP -
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 3/6/2011, 8:16 pm

L'agence télégraphique avait été une des premières cibles des putschistes. Le capitaine Salakis tenait avec sa compagnie la plateforme télégraphie de Moldavia. Un employé du télégraphe, visiblement apeuré par la présence de tous ces hommes en armes, montra à son supérieur le message du ministre de la guerre, fonctionnaire consciencieux - il était le chef - il le montra au capitaine qui le fit détruire, ce que fit avec zèle l'employé du bureau télégraphique de Chinisiau. L'ordre du ministère de la guerre ne put pas être transmis aux généraux édoranais.

Il en était ainsi de toutes les communications. Rien ne filtrait, rien n'entrait, rien ne sortait.
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 3/6/2011, 8:20 pm

Trois régiments quittèrent discrètement la ligne et se dirigèrent vers la capitale.

Ce que les traitres ne savaient pas, c'est que le ministère avait son propre service de messagerie.

D'ici 4 heures, les trois régiments pourront intervenir. On raconte, que le ministre aurait demandé un soutien aérien pour l'intervention.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 3/6/2011, 8:51 pm

La capitale Chinisiau était solidement retranchée. Désormais les factieux contrôlaient la majeure partie du pays. L'effervescence était à son comble. Les pièces d'artillerie avait été placés sur les remparts, les contrôles étaient renforcés, la défense anti-aérienne était en alerte. Des régiments alliés convergeaient vers la capitale. Les putschistes devaient tout faire pour installer le régime. Des ballons d'observation avaient relevé la présence de régiments edoranais en mouvement. Les forces de la coalition nationaliste, monarchiste et anti-markiste se tenaient prêtes à répondre à toute agression.

Les autorités edoranaises furent contactées par voie diplomatique.
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Eugénie de Sabrevoix le 3/6/2011, 10:05 pm

Le Feld-Maréchal apprit la nouvelle pendant le Mariage du Duc d'Esse. Il quitta promptement la cérémonie pour comprendre tous les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Le Capitaine d'Aboville, son aide-de-camp l'informa exhaustivement...

- C'est un scandale ! Vite à la Base Aerienne !

Une Esse-Motors de grosse cylindré conduisit le chef opérationnel de l'Armée du Saint-Empire à la Base allancienne de l'Aviation Impériale.

Sur place, il utilisa le réseau militaire de communication et transmit ses ordres :

Au Feld-Maréchal du Royaume Fédéré des Eslagnes,

Suite au putsch des généraux en Moldavia, je vous demande d'envoyer sur le champs une division d'artillerie sur Chinisau via les trains express militaires.
Vos troupes seront accueilli sur place par les troupes édoranaise et moi-même. Votre présence est requise.

Feld-Maréchal Störtebeker


Au Général, commandant la Iere armée édoranaise,

Suite au putsch des généraux en Moldavia, je vous demande d'envoyer sur le champs une division cuirassé et une division de cavalerie sur Chinisau via les trains express militaires.

Feld-Maréchal Störtebeker


Au Généraux, commandants respectivement les Légions de Gendarmerie de Fransie et de Chiron,

Suite au putsch des généraux en Moldavia, je vous demande d'envoyer chacun sur le champs un escadron d'infanterie et un escadron de cavalerie sur Chinisau via les trains express militaires.

Feld-Maréchal Störtebeker

Une fois les messages envoyés, Klaus Störtebeker demanda au Colonel de la base d'envoyer un escadron de bombardier sur Chinisau :

- Nous anéantirons leurs défenses ! Et préparez des dirigeables, le Duc d'Esse arrive !


_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3835
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 3/6/2011, 10:55 pm

Le nouveau polémarque avait été nommé par le Régent peu avant l'arrestation du précédent. Le général comte Andreopoulos était un homme courageux qui avait acquis ses galons sur les champs de bataille, à l'arrivée du gouvernement de gauche il avait donné sa démission pour ne pas le cautionner. Il venait d'être élevé à la dignité de Maréchal, ainsi il serait à égalité de rang avec son homologue edoranais. Membre du conseil de régence, il était homme d'honneur et patriote, c'est ce qui l'avait conduit à rejoindre la réaction. Car c'était bien pour l'honneur de la Moldavia qu'il se battait. Alors que le général Prince Mourousi était la caution nobiliaire du conseil de régence, le nouveau maréchal comte Andreopoulos en était la caution militaire.

Un haut conseil militaire formé du régent, le Prince Clodomir, du Ministre-Président, le Prince Mourousi et du Polémarque, le comte Andreopoulos s'était réunie. Tout trois étaient attéré par l'attitude d'Edoran. Ils avaient chassés les markistes, soutenaient la guerre contre la Transvalachie et se retrouvaient sous la menace du feu de ceux qu'ils croyaient leurs alliés. Leur allégence à l'Empereur était toujours indéfectible, cela ne pouvait être que le fait de généraux et de maréchaux isolées. L'on prit les mesures qui s'imposait. Il fallait gagner du temps.


URGENT :
De Polémarque
A Général commandant le corps du génie

Faites sauter les lignes de chemin de fer en provenance d'Edoran.

Maréchal Andreopoulos

Les ordres furent exécutés, par réel adhésion ou par peur d'être exécuté. Les troupes edoranaises et eslagnoles ne pourraient plus passer par train, leur progression était fortement ralentis, celle des alliés de la Moldavia aussi.

URGENT
De Polémarque
Au Colonel commandant la défense aérienne de Chinisiau

Renforcez la défense aérienne de Chinisiau. Ordre est donné de ne tirer qu'après légitime défense.

Maréchal Andreopoulos

Des ordres en ce sens, furent donnés à toutes les unités combattantes. Seule la légitime défense pourrait motivée leur feu. Le casus belli viendrait d'Edoran et non de la Moldavia. La coalition nationaliste monarchiste et anti-markiste avait désormais la fidélité de tous les généraux et officiers supérieures de l'armée moldavienne. Les réticents avaient été relevés de leur commandement, remplacés et mis aux arrêts. Le temps jouait pour les putschistes, il avait convaincu les derniers hésitants. Le coup d'Etat s'installait un peu plus à chaque heure qui passait.
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Idhomene VIII Kosturi le 3/6/2011, 11:01 pm

La marine moldavienne avait rejoint le putsch bien que n'y ayant pas participé directement. La Marine était la frange la plus conservatrice de l'armée. Seuls quelques rares exceptions avaient fait défection étaient le cuirassé Moldavia, le fleuron de la flotte, et le croiseur Prince de Freshville.

_________________
Sa Majesté Royale Idhomène VIII Kosturi,
Basileus du Très Éclairé Basilissat de Moldavia

Βασιλεὺς Βασιλέων, Βασιλεύων Βασιλευόντων
avatar
Idhomene VIII Kosturi
baratineur

Nombre de messages : 697
Age : 34
Date d'inscription : 16/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 4/6/2011, 4:54 am

Deux dirigeables arrivent en Moldavie. Ils se stationnent proche de la ligne de défense.

On voit sortir d'un des dirigeables, des militaires. Ils sont environ 200, et sont d'origine thalassapersien.

De l'autre, on voit descendre le duc d'Esse, qui a malheureusement du quitter sa jeune épouse, pour leur première nuit nuptiale.

Le duc reprit ainsi le commandement de la IIIe armée. Il était en colère, comment ses officiers ont pu permettre cette trahison.

- Messieurs, les ordres viennent d'arriver. Il nous est ordonné de protéger nos installations et les réfugiés. Ça ce sont les ordres officiaux. Par contre, nous devons préparer une réponse. Qu'on nous présente une carte de la capitale. Nous avons actuellement, le contrôle du sud de la Moldavie, si on comprend vos rapports. Donc installer des camps de réfugiés. Nous vous invitons d'informer les gens, que nous allons assurer la sécurité de tous les réfugiés partisans du Basileus.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 4/6/2011, 7:09 am

Depuis la bulle d'ex-communion de Sa Béatitude Ignace II, plusieurs militaires et officiers en région de l'armée moldavienne ont rejoint les forces edoranaises.

Ses officiers informaient la 3e armée, sur les atrocités commises par les traites zorthodoxes.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 4/6/2011, 12:46 pm

Ministère des Affaires Extérieures de Moldavia
Palais Agathos

Communiqué


Le Gouvernement Moldavien sur avis du Conseil de Régence a proposé à tous les fonctionnaires de l'Etat, à tous les militaires Ethéristes, une clause de conscience leur permettant de quitter leurs fonctions s'il le souhaitait. Ils ne seront pas inquiétés en raison de leurs opinions religieuses. L'armée n'a dénombré aucune désertion. Les soldats ayant souhaité retourner à la vie civile l'ont fait dans le respect des lois et de l'honneur.

Le Gouvernement de Moldavia dément en outre toutes les accusations d'atrocité à l'encontre d'une partie de la population en raison, notamment, de l'opinion religieuse. Les dissidents arrêtés ne l'ont été que sur le critère du trouble à l'ordre public que constituait leur adhésion au markisme ou à une doctrine markisante.


Général Prince Mourousi,
Ministre-Président de Moldavia, Ministre des Affaires Extérieures
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 7/6/2011, 7:15 am

C'est en moyenne 1000 personnes par heure, qui s'inscrivent dans les centres de refuges, dans le sud du pays. On entend des histoires, de mise en place de tribunaux arbitraires, qui accusent tout le monde d'être rouge. Et la peine est simple, la mort.

Le duc attend toujours les instructions du Palais. En attendant, il sécurise la frontière entre le sud et le nord du pays,
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 10/6/2011, 7:25 am

Avec les ordres, la IIIe Armée a commencé à marcher vers la capitale. Quelques villes se sont rendu rapidement, après l'annonce du décret d'Allancia.

Le pardon leur était accordé et les hommes disponibles prenaient maintenant les armes, pour marcher vers la capitale.

Le duc d'Esse attendait les ordres, pour savoir s'il devait continuer à marcher vers la capitale, et libérer les dernières villes nordiques.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 11/6/2011, 6:07 pm

Ministère des Affaires Intérieures

Communiqué


Les dissidents arrêtés ne l'ont été que sur la base de leur adhésion au markisme ou à une doctrine markisante. Ils bénéficieront d'un procès équitable. En vertu de l'adoption de la loi abolissant la peine de mort en matière politique soumise par le Régent à la Boulè, les accusés, s'ils sont déclarés coupables, il ne risqueront pas la peine de mort. Aucune peine capitale n'a été prononcé à l'encontre d'un dissident avant l'adoption de la loi.

Général Plexiglas,
Ministre des Affaires Intérieures de Moldavia
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 11/6/2011, 6:20 pm

Le Conseil de Régence s'était réuni ce jour. On s'inquiétait de la propagande démocratique qui donnait de fausses informations pour discréditer de le régime. Il ne connaissait l'existence d'aucun camps de réfugiés et d'aucune exaction commise par ses troupes fidèles à l'honneur. Il avait aussi appris la rédition de quelques villes du sud sans importance stratégique.

Aucun de ses membres ne souhaitait une guerre contre Edoran. Mais si le nouveau régime était menacé avant qu'il ne soit installé et reconnu par le Basileus et l'Empereur alors ils devaient s'y résoudre. Ils avaient tout fait, le Régent en premier lieu, pour gagner du temps, empêcher la progression des impériaux, résoudre le conflit par la voie diplomatique. Il gardait l'espoir d'une résolution pacifique.

Pour éviter l'avancé de la troupe impériale, les lignes de chemins de fer qui menaient à Chinisiau étaient détruites. On voulait éviter le combat, les forces fidèles au factieux, soit la quasi totalité des forces moldaviennes convergeaient vers la capitale afin de protéger le gouvernement qu'elles soutenaient. Ordre était donné de ne pas tirer les premiers. Le casus belli viendrait d'Edoran.

Au soir du onze juin, les troupes de la capitales étaient en état d'alerte permanente.
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 13/6/2011, 6:37 pm

La IIIe Armée était maintenant devant les portes de la capitale.

Les hommes de la logistique et de reconstruction avaient rétabli les communications ferroviaires.

Un message était envoyé aux dirigeants de la capitale.

Ordre est de vous rendre. Seuls, les dirigeants de la mutinerie seront traduis devant la justice.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 13/6/2011, 6:52 pm

Le Conseil de Régence fut averti de l'arrivée des troupes devant la capitale, en dépit des signes manifestes de leur bonne volonté, les putchistes étaient toujours considérés comme rebelles. La population de la capitale et les autorités municipales soutenait fermement la régence, davantage encore depuis l'établissement d'une nouvelle constitution.

Son Altesse Impériale, Royale & Illustrissime le Prince Clodomir, Comte de Klausbourg, Régent du Basilissiat de Moldavia, Prince du Sang Edoranais

A

Son Excellence le Général François-Alexandre Dutronc-Pombal, Duc d'Esse, Pair de l'Empire



Monsieur,


La légitimité de notre gouvernement n'est pas à contester, il sera dit que le duc d'Esse aura soutenu le markisme.

Nous avons rétabli le bon fonctionnement des instances représentatives et redonné au Basileus le pouvoir que lui avait confisqué la démocratie. Nous retiendrons l'ingérence des autorités edoranaises dans la politique moldavienne. Fort du soutien du peuple, convaincu du but légitime que nous poursuivons pour la paix de la Moldavia et la stabilité de l'Empire, nous ne nous rendrons pas. Nous perdrons tout, for l'honneur.

Ordre est donné à nos troupes de ne pas tirer qu'en cas de légitime défense. Le casus belli ne viendra pas de la Moldavia.


Prince Clodomir
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Alexandre de Klausbourg le 13/6/2011, 6:53 pm

Le Conseil de Régence fut averti de l'arrivée des troupes devant la capitale, en dépit des signes manifestes de leur bonne volonté, les putchistes étaient toujours considérés comme rebelles. La population de la capitale et les autorités municipales soutenait fermement la régence, davantage encore depuis l'établissement d'une nouvelle constitution. Les défenses étaient renforcés, les troupes de renfort étaient parvenus à destination.


Son Altesse Impériale, Royale & Illustrissime le Prince Clodomir, Comte de Klausbourg, Régent du Basilissiat de Moldavia, Prince du Sang Edoranais

A

Son Excellence le Général François-Alexandre Dutronc-Pombal, Duc d'Esse, Pair de l'Empire



Monsieur,


La légitimité de notre gouvernement n'est pas à contester, il sera dit que le duc d'Esse aura soutenu le markisme.

Nous avons rétabli le bon fonctionnement des instances représentatives et redonné au Basileus le pouvoir que lui avait confisqué la démocratie. Nous retiendrons l'ingérence des autorités edoranaises dans la politique moldavienne. Fort du soutien du peuple, convaincu du but légitime que nous poursuivons pour la paix de la Moldavia et la stabilité de l'Empire, nous ne nous rendrons pas. Nous perdrons tout, for l'honneur.

Ordre est donné à nos troupes de ne tirer qu'en cas de légitime défense. Le casus belli ne viendra pas de la Moldavia.


Prince Clodomir
[/quote]


Dernière édition par Clodomir de Klausbourg le 13/6/2011, 7:10 pm, édité 1 fois
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 13/6/2011, 6:56 pm

Le Duc reçoit aussi un courrier d'un regroupement de citoyen le félicitant de son travail et dénonçant la politique des traitres. Il lui demande de les libérer le plus tôt possible de la tyrannie. Il informe, que la plupart des opposants ont été arrêté et que les autorités civiles ont été destitué par les traitres.

Le duc, en lisant ses lettres, attendait les ordres du Feld-Maréchal.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIIe Armée en Moldavia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum