Connexion

Récupérer mon mot de passe


Demande auprès du Ministre de l'Education

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande auprès du Ministre de l'Education

Message par Ambroise Eugène Corvisart le 24/2/2012, 7:31 pm

Ambroise Corvisart venait de finir son engagement dans l'armée d'active, il devenait Médecin-Général d'Armée de réserve. L’État-major lui avait proposé le poste de Médecin-Directeur de l'Hôpital Militaire de Lucéra, mais il refusa. Il voulait retrouver ses racines... Confolens.

Il y avait obtenu son certificat de fin d'étude secondaire puis était entré à la Faculté de Médecine et de Chirurgie de l'Université Impériale de Confolens. Il en était sorti avec un Doctorat en Médecine spécialisation en Médecine Infectieuse (Thèse : Incidence de la syphilis dans la population féminine chironnaise) et un Doctorat de Chirurgie spécialisation en Chirurgie viscérale (Thèse : Perspective dans la chirurgie de la vésicule biliaire en urgence). En parallèle, Corvisart menait des expériences à la Faculté des Sciences Naturelles et Physiques, de laquelle il obtint un Doctorat ès Sciences (Thèse : Apport de la vivisection dans l'étude de la circulation sanguine chez le grand mammifère domestique).

Il fut ensuite Médecin-Assistant à l'Hôpital Universitaire de Confolens, dans le service des maladies infectieuses et vénériennes et enseignant-chercheur à l'Université Impériale de Cofolens. Puis par soif d'aventure, il rejoint San Sebastien où il dirigea pendant 3 ans un Laboratoire d'étude des maladies tropicales ainsi qu'un dispensaire chirurgical éthériste.

Revenu en métropole, il intégra une formation à l'Ecole de Médecine Militaire de Lucéra dont il reçu le diplôme. Il fut affecté comme Adjoint au Chef du Service de Traumatologie de l'Hôpital Militaire de Lucéra. C'est peu de temps après qu'il fut fait Médecin-Chef de la 21e division d'artillerie de l'Armée de Saint-Empire puis de l'ensemble de la IIe armée où il exerça la plus grande partie de sa carrière.

Après cette vie trépidante dont il était fier, il aspirait à retrouver le calme de l'enseignement et de la recherche médicale civile. Il avait appris que l'Université Impériale de Confolens était sans Recteur depuis la démission du dernier titulaire suite au coup d’État manqué contre le Gouverneur de Chiron dans lequel il aurait été impliqué.

Il écrit donc au Ministre concerné... Il avait bonne espoir d'obtenir le poste de Recteur du fait de ce CV, mais aussi du fait de la popularité qu'il avait récemment acquit en accouchant le Duchesse d'Esse en plein milieu du bal de printemps au Palais de la Réunification...

Monsieur le Ministre,

Je sollicite auprès de vous le poste de Recteur de l'Université Impériale de Confolens. Je possède une bonne connaissance de cette ville, pour y être né et y avoir vécut, et de cette Université, dont j'ai obtenu trois doctorat et où j'ai enseigné.

J'ai comme projet de dynamiser cette Université en lançant des projet de recherche innovant, d'ouvrir l'établissement sur sa province, mais aussi d'établir des partenariats avec les autres Universités Impériales.

Je vous joins mon curiculum vitae, et me tiens à votre disposition.

Soyez assuré, Monsieur le Ministre, de mon plus profond respect,

Dr Ambroise Corvisart





avatar
Ambroise Eugène Corvisart
Orateur

Nombre de messages : 140
Age : 52
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande auprès du Ministre de l'Education

Message par Nérée Le Noblet Duplessis le 25/2/2012, 2:37 am

Le ministre lut avec attention cette missive.
Un homme de belle trempe, avec un curriculum vitae impressionnant.
- Et certainement pas un infâme gauchiste révolutionnaire, lui !!

Monsieur de Corvisart,

nous avons lu avec intérêt votre lettre et sommes impressionnés par votre carrière brillante. Nous étions bien en peine de trouver un remplaçant à M. Paul Hippolyte Broca, lui-même médecin et recteur démissionnaire de Confolens, compromis dans une certaine affaire.
Nous vous accordons ce poste eut égard à votre parcours irréprochable et à vos qualités indéniables.

Veuillez agréer, Docteur, mes sentiments les meilleurs,

Edme-Patrice de Villeurban de Chalent

_________________
Nérée Le Noblet Duplessis

Président du Parti Paysan Edoranais
avatar
Nérée Le Noblet Duplessis
Tribun

Nombre de messages : 1844
Age : 52
Date d'inscription : 24/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande auprès du Ministre de l'Education

Message par Ambroise Eugène Corvisart le 27/2/2012, 6:33 pm

Le Docteur était heureux, il allait pouvoir reprendre en main cette Université qui ne devait pas pâlir devant celle d'Allancia, récemment reprise également.

Il répondit au Ministre pour le remercier et lui assurer que l'Université saurait reconnaitre l'autorité du gouvernement.

Il prit la direction de son nouveau bureau à l'Université où il allait convoquer le Conseil pour commencer à réorganiser l'établissement.
avatar
Ambroise Eugène Corvisart
Orateur

Nombre de messages : 140
Age : 52
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande auprès du Ministre de l'Education

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum