Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Sommet d'Elbêröhnit

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 28/1/2013, 5:12 am

Rappel du premier message :

http://belondor.forumactif.org/t271-sommet-d-elberohnit

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas


Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 12/2/2013, 5:56 am

Samuel Verrines d'Hersant a écrit:Samuel dit alors :

- Il faut être ambitieux pour la Triple-Alliance. Plusieurs sénateurs pensent comme moi, mais nous n'avons que peu de prises sur la politique étrangère. La Triple-Alliance ne devrait pas se contenter que du militaire et d'être défensive et axée contre le Crasselande...

Il s'approcha...

- Avez-vous pensé à une structure plus intégrée, tant économiquement, sur le commerce, la monnaie, que politiquement ?

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 15/2/2013, 4:52 am

Sa Majesté l'Empereur a écrit:Les participants au sommet avaient continué à festoyer, dansant jusque très tard dans la nuit. On racontait que certains avaient fini très saouls et avaient été retrouvés en bien mauvaise posture, dans des droits quelque peu incongrus l'aube arrivée. Peu importait à l'Empereur qui, lui, ne s'était pas éternisé sachant que les discussions reprenaient dès neuf heures du matin. Pendant le temps qui s'était écoulé entre le bal et la reprise des négociations, la salle était redevenue parfaitement agencée pour servir de cadre agréable et sérieux à celles-ci. Sa Majesté siégeait au même endroit que précédemment et ouvrit donc cette deuxième journée :

- Votre Majesté, Excellences, messieurs les ministres. Nous regrettons que son Altesse royale le Grand-duc de Zollernberg ne puisse être présent parmi nous aujourd'hui également. Nous espérons sincèrement qu'elle pourra se rétablir très rapidement et nous faciliterons son rapatriement en Zollernberg dès à présent, des ordres ayant été donnés en conséquence.

Il s'arrêta un court instant, saluant de la tête le feld-maréchal Edorel Gatline, avant de reprendre :

- La suite des discussions consiste justement en une question qui concerne l'ensemble des parties au traité de fondation de la Triple-Alliance, plus particulièrement le Zollernberg. En effet, voilà près d'un demi-siècle que l'autorité de l'Etat belondaure est remise en cause sur une partie de son territoire. Or, l'intégrité et l'unité de l'Empire ne saurait être remis en cause. Nous avons reçu un héritage de la part de feu notre père et, avant celui-ci, de nos ancêtres. S'il nous est permis de faire accroître ce legs, il ne nous saurait être possible de le dilapider. Les Zollernois ont été victimes de la piraterie du soi-disant prince de Sorabe, usurpateur de la souveraineté belondaure sur cette île. Nos intentions sont claires : seul l'usage de la force nous permettra d'être rétabli dans notre souveraineté sur cette île et d'ainsi accorder réparation aux Zollernberg.

L'Empereur se tut, attendant les réactions.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 15/2/2013, 5:04 am

Philippe Ier a écrit:L'Empereur se pencha vers Klaus. Le Saint-Empire ne pouvait que permettre le bon déroulement de la discussion, n'ayant aucun intérêt particulier dans cette zone sinon celui de faire régner la bonne entente générale.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 17/2/2013, 9:12 am

Edorel Gatline a écrit:-Ne vous inquiétez pas sur ce point, au moindre signe d'hérédité chez le Kronprinz, je veillerai personnellement à ce qu'elle disparaisse aussi vite que possible et qu'il soit apte à monter sur le trône.

Ainsi répondit le Feld-Maréchal au Duc de Varsalence. La soirée continua sur des discussions divers et variés dont il serait pour le moins inintéressant d'en faire le résumer (d'autant plus qu'Edorel n'est pas du genre couche-tard).

Les discussions reprirent ce matin sur la question de Sorabe. Question particulièrement sensible entre le Belondor et le Zollernberg (encore plus que la question d'Yrusalem compte tenue des récents évènements). Le Feld-Maréchale Gatline écouta l'Empereur. Voyant celui-ci attendre une réponse de la délégation zollernoise, Edorel lui répondit.


-Majestés, excellences, vous tous ici présents, puisque que vous souhaitez entendre l'avis du Zollernberg sur la question, je vous la donne. Vue que le otages, exclusivement des femmes, ont pu être libérés de leurs ravisseurs, exfiltrer saines et sauves et ramener au pays, grâce à l'action des ZZZ, le Zollernberg n'as plus rien à faire de cette île et sa marine compte bien envoyer par le fond n'importe quel navire sorabe qui croiserait dans nos eaux. Aussi nous donnons au Belondor toute latitude pour traiter comme Sa Majesté l'entend cette île séditieuse. Nous nous opposerons pas à une intervention dans le but de ramener cette île dans le giron belondaure.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 17/2/2013, 9:14 am

Philippe Ier a écrit:L'Empereur Philippe était heureux de la réponse apportée par le représentant du Grand-Duché.
- Nous sommes ravis de voir que le point ne semble pas poser de contrariété. Le Saint-Empire soutiendra toute action belondaure dans le cadre de notre traité.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 18/2/2013, 12:56 pm

Sa majesté l'Empereur a écrit:Très satisfait, l'Empereur de Belondor l'était. Il sourit légèrement à son homologue édoranais ainsi qu'au feld-maréchal zollernois, puis, d'un signe de la main, fit signe au Connétable Archibald de La Villejégu de Balincourt de présenter la suite de l'ordre du jour, le dernier point, qui concernait l'établissement d'un protocole d'échanges de troupes.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 19/2/2013, 2:39 pm

Archibald de La Villejégu a écrit:
Sa Majesté avait signifié au Connétable et maréchal d'Empire Archibald de La Villejégu de Balincourt que les deux États alliés à l'Empire de Belondor souhaitaient pouvoir multiplier les échanges de troupes à l'avenir, suivant le texte lui-même du traité de fondation de la Triple-Alliance. Dès lors, il avait eu l'idée de suggérer la mise sur pied d'un protocole. Il fallait, en effet, selon lui, formaliser le plus possible ceux-ci par un avenant protocolaire de façon à éviter toutes difficultés futures qui pourraient survenir :

- Votre Majesté, Excellences, messieurs les ministres. Au nom de Sa Majesté, je vous propose ce protocole d'échange de troupes :

Protocole d'échange de troupes par les États de la Triple-Alliance a écrit:Sa Majesté impériale NABELNINE II, Empereur de Belondor,

Sa Majesté impériale PHILIPPE Ier, Empereur d'Édoran,

Son Excellence le feld-maréchal Edoral Gatline, représentant plénipotentiaire de Son Altesse royale LOUIS Ier, Grand-duc de Zollernberg,

Conviennent du présent protocole déclinant l'article VI du traité de fondation de la Triple-Alliance :

Article I – Objectifs : Les États de la Triple-Alliance procèdent à des échanges de troupes de manière régulière, de façon à approfondir leurs liens militaires et à favoriser la coopération et la coordination entre leurs forces armées.

Article II – Unités éligibles : Seules les unités terrestres sont éligibles à un échange de troupes. Toute unité terrestre est éligible à un échange de troupes.
Leur nombre ne pourra excéder deux [2] régiments ou six mille [6 000] hommes.

Article III – Fonctionnement : Un échange de troupes ne peut être effectué qu'entre deux [2] États de la Triple-Alliance, lesquels reçoivent et dépêchent simultanément des forces armées avec l'autre État partie à l'échange. Il peut être procédé à des échanges de troupes avec les États de la Triple-Alliance de manière simultanée et séparée.
Les États de la Triple-Alliance s'engagent à procéder à au moins un [1] échange de troupes tous les deux [2] ans.

Article IV – Déroulement : Lors d'un échange de troupes, les unités dépêchées sont soumises à l'autorité militaire du pays d'accueil.
Le périmètre de circulation autorisé pour les unités dépêchées, ainsi que pour les soldats en faisant partie, est délimité par l'autorité militaire du pays d'accueil.



Signé le 27 janvier 2013 / 7 Hactorel 2715, à Elbêröhnit.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 21/2/2013, 1:33 pm

Klaus Störtebeker a écrit:Je ne vois rien à redire à ce protocole.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 21/2/2013, 1:33 pm

Etzel Calpunien a écrit:
Son Excellence l'Archichancelier de l'Empire écoutait avec une patience infinie les discussions portant sur ce dernier point du Sommet. D'ordinaire habitué à participer activement aux discussions, il se cantonnait pour le moment à hausser un sourcil lorsque l'un de ses voisins lui chuchotait quelques mots à l'oreille.

Sans l'ennuyer, ces discussions militaires lui évoquaient les Conseils de Guerre tenus dans le Salon Antonine Ier ; elles étaient longues et portaient sur des matières qui n'intéressaient pas directement sa Grande Dignité. Surtout, intervenir au milieu d'autant de militaires n'était pas sans lui rappeler sa mission de libérateur de l'Empire, lorsque la Fronde d'Elbêröhnit accéléra le changement de souverain. C'avait été à Etzel de commander un pays au bord de la guerre civile et d'oeuvrer à la libération d'Elbêrôhnit des barricades qui l'entravaient. Il avait pu compter sur le soutien indéfectible d'Archibald de La Villejégu, alors simple colonel dans l'infanterie.

Aujourd'hui, c'était au marquis de Balincourt de défendre le Belondor, aussi bien dans ses frontières qu'au-delà. Et il effectuait avec un très grand professionnalisme cette tâche ô combien périlleuse. Le duc de Varsalance avait eu des mots particulièrement durs à son endroit lors de la campagne électorale des dernières sénatoriales, mais les deux amis s'en étaient expliqués au cours d'un repas organisé par Calpunien.
Et s'il avait une certitude en cette matinée d'hiver, c'était qu'avant l'été le Belondor serait à nouveau en guerre, contre des ennemis déclarés ou cachés. Et à ce moment là il faudrait que la Triple-Alliance démontre son efficacité à l'Archipel tout entier.

Cette soudaine pensée du besoin d'alliés électrisa l'échine de l'Archichancelier de l'Empire. Ce protocole d'échange de troupes serait un engagement supplémentaire dans l'entente militaire, mais la question évoquée plus tôt par les délégations édoranaises et zollernoises concernant le Krassland ne devait pas être jetée aux oubliettes.
Couchant quelques lignes sur une feuille cartonnée, Etzel demanda à un huissier de l'apporter à l'Empereur.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 21/2/2013, 1:36 pm

Philippe Ier a écrit:Nous n'avons rien à y redire. Comme l'a déjà exprimé notre Ministre, Edoran approuve ce texte.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Théophylacte le 22/2/2013, 2:46 pm

Sa majesté l'Empereur a écrit:Se tournant vers le feld-maréchal Gatline, l'Empereur dit :

- Qu'en pense le Zollernberg ?

_________________
Théophylacte
Archipolis de Gentilly
Général de la Congrégation de la Pax Universalis
Pontife Optimate


Chancelier du Saint-Empire
Député du Parti Impérial de Gentilly (Fransie)



Parrain de la section des Ecuyers du saint-Empire de Gentilly
avatar
Théophylacte
Speaker

Nombre de messages : 518
Age : 49
Localisation : Edoran
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 28/2/2013, 4:33 am

Edorel Gatline a écrit:-Le Zollernberg n'a rien à redire.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 28/2/2013, 4:33 am

Sa Majesté l'Empereur a écrit:
C'était parfait. Le protocole serait donc signé puis ratifié par chacun des participants de ce sommet. Aux yeux de l'Empereur, il était d'ores et déjà une réussite en montrant les liens de confiance et d'amitié qui s'étaient noués entre les trois États de la Triple-Alliance. Suivant les convenances usuelles, il dit alors :

- L'ordre du jour est épuisé. Avant que nous ne vous présentions la résolution – à moins que vous ne préfériez en faire un protocole, le rendant juridiquement plus élevé ? – sur les zones d'influence, y a-t-il un sujet que votre Majesté et vos excellences souhaitent aborder en particulier ?

L'Empereur pensait avant toute chose à la question crasselandaise que Zollernois et Edoranais semblaient vouloir mettre en avant.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 28/2/2013, 1:54 pm

Philippe Ier a écrit:Pour notre part, nous n'avons rien à rajouter. Nous tenons à remercier les autorités du Belondor pour cet accueil et espérons nous retrouver, peut être sur le territoire du Grand-Duché. Nous ne espérons que notre alliance ne devra pas servir d'un point de vue militaire. Puissions nous vivre en paix.
L'Empereur se tourna alors vers le Ministre édoranais des Affaires étrangères et de la guerre, comme pour l'inviter lui aussi à s'exprimer si toutefois il avait quelque chose à rajouter.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 3/3/2013, 2:36 pm

Klaus Störtebeker a écrit:le Capitaine Legris, aide de camp du Feld-Maréchal vint discrètement donné à ce dernier un document.

- Vos Majestés, Vos Excellences, je souhaiterai porter à votre connaissance la publication ce jour d'un ultimatum krasslandais à l'encontre de nos trois pays. Il est évident que la question krasslandaise aurait du avoir sa place en tête de l'ordre du jour de notre rencontre. Le Zollernberg et Edoran se sont engager dans la protection physique de leur territoire en fortifiant d'une part le littoral wasserlandais et d'autre part le fameux col du porte-manteau en Edredonie. Je me permet de demander au Belondor s'il s'est engagé également à assurer sa défense. Dans le cas contraire, il serait le plus vulnérable et cela concerne tout particulièrement le Zollernberg et Edoran car nos trois pays se sont engagé à un soutien mutuel, nos destins et nos réponses au Krassland sont donc liés.

Je propose d'activer les trois autres point du Titre II du Traité de fondation de la Triple-Alliance, en plus du soutien mutuel. Il s'agirait donc dès maintenant :
- d'envisager la possibilité de mobiliser les 1 500 000 hommes de la force de dissuasion, et donc réfléchir dès maintenant aux unités mobilisables
- d'ouvrir les ports et bases aériennes à chacun des membres de la Triple-Alliance
- de procéder aux échanges. Edoran peut envoyer sur le champ un régiment au Belondor, s'il accepte.



_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 3/3/2013, 2:36 pm

Archibald de La Villejégu a écrit:
Le Connétable de l'Empire avait reçu deux télégrammes coup sur coup alors que tous les points à l'ordre du jour avaient d'ores été déjà été épuisés, suite aux deux jours de sommet, lesquels l'avaient épuisé. Malheureusement, le deuxième télégramme avait supplanté en gravité le premier, rendant ce dernier quelque peu superflu étant donné la gravité de la situation. Il fallait croire que le comte de Sabrevoix et feld-maréchal du Saint-Empire édoranais était également très bien informé puisque lorsque Sa Majesté demanda à ses hôtes s'ils souhaitaient aborder d'autres questions, il fit par de sa connaissance du communiqué très agressif, véritable ultimatum, du président de la Semi-République du Crasselande Gertrud von Krass, laquelle se révélait en définitive bien plus belliqueuse que les anciens chefs d'État de ce pays.

Lorsque le ministre des Affaires étrangères et de la Guerre demanda si le Belondor était prêt à un conflit, le Connétable fut quelque peu vexé de la remarque. Mais il passa outre, le temps n'était pas aux chamailleries mais à l'unité dans l'adversité. Les Edoranais et les Zollernois étaient les meilleurs alliés du Belondor. L'Empereur ne pourrait compter que sur eux pour sauver son État, comme les souverains zollernois et édoranais ne pourraient que compter sur lui. Assez paradoxalement, les Etats de la Triple-Alliance étaient isolés quand, le Crasselande, sans avoir signé nulle alliance militaire avait un soutien diplomatique certain. Mais lorsque la guerre éclaterait – plus le temps passait et plus le Connétable en était persuadé – seraient-ils aussi nombreux à se proclamer « amis du Crasselande » ? Il était permis d'en douter.

Le Connétable était le « chef du gouvernement des affaires militaires » ainsi que l'avait désigné dans un de ses articles
Le Dégel. Assurément, cela était faux juridiquement. L'Empire n'avait pas de gouvernement. Il n'y avait que des ministres non solidaires les uns des autres et des grands dignitaires ayant chacun, de par la « coutume », autorité sur certains de ces ministres. Mais dans les faits, en tant qu'autorité de tutelle des ministres des Affaires étrangères et de la Guerre, il était bel et bien le « Premier ministre des affaires militaires ». Sa Majesté lui fit donc signe de répondre aux inquiétudes de l'officiel édoranais :

- Monsieur de Sabrevoix. Je tiens à rassurer au nom de Sa Majesté ici présente leurs majestés impériale et royale d'Edoran et de Zollernberg : le Belondor est prêt à soutenir une guerre. Évidemment, comme pour vous, il nous faudra adapter notre économie et notre vie sociale à une guerre d'une ampleur probablement inconnue jusqu'à nos jours et qui risque d'anéantir jusqu'à la civilisation en tant que telle. À ce sujet, et sachant que le Belondor est le pays qui a le plus de frontières communes avec le Crasselande, nous pensons plus approprié que seules des troupes édoranaises viennent en Belondor pour le moment et un fort contingent. En effet, dans une telle situation, il convient de dépasser le simple échange de troupes pour aboutir à une véritable coopération dans le cadre d'un soutien militaire face à une agression militaire.

Il s'arrêta un instant afin que chacun puisse peser les propos qu'il tenait. Oui, la situation était ô combien grave pour que le Belondor encourage une nation étrangère à envoyer des troupes en nombre. Il poursuivit :

- Concrètement, en ce qui concerne la marine impériale, ordre va être donné à toutes les escadres de se placer en alerte et de suspendre toutes les autorisations de permission. Le Belondor dispose actuellement de plus de 320 navires, dont environ 150 à 160 dédiés aux combats de ligne. Notre marine a été profondément rénovée depuis la montée sur le trône de Sa Majesté et la modernisation n'en sera que plus fortement accélérée. En ce qui concerne l'armée de terre, toutes les permissions seront également suspendues. Nous disposons actuellement d'environ 610 000 hommes en métropole en comptant la Garde impériale et ses peu ou prou 60 000 hommes. Ordre va être donné à presque toutes nos forces de marcher vers les frontières de l'est. De même, toute notre réserve active sera progressivement mobilisée dans un délai d'un mois, soit à peu d'homme près 821 000 soldats supplémentaires sous les drapeaux d'ici une trentaine de jours. Oui, comme vous pouvez le voir, le Belondor est prêt à la guerre.

L'exposé fini, le Connétable fut attentif au signe d'acquiescement de Sa Majesté. Il ne restait plus qu'à attendre la réaction des autorités zollernoises et édoranaises.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 3/3/2013, 2:37 pm

Edorel Gatline a écrit:-Si je puis me permettre, une mobilisation concrète et massive n'est peut-être pas la meilleur solution pour commencer. L'ultimatum fixé par les krasslandais n'est qu'un ultimatum diplomatique. Il n'y a rien qui indique une quelconque action militaire. Aussi nous ne devons pas répondre à un message diplomatique par un message militaire. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que leurs armées ne vont rien faire. Et il est fort probable à l'heure actuelle qu'elles s'entrainent pour une éventuelle action. Plutôt que de mobiliser l'armée, je suggère de mobiliser les "forces de l'ombre". Je serai d'avis de mobiliser les services de renseignement pour voir de quoi il est véritablement question avant d'envisager une action militaire. Même si certaines choses sont hautement probables, comme le fait qu'ils attaqueront tôt ou tard, il est préférable de procéder à des vérifications et de tirer après.

Le tout étant de ne pas donner de bonnes raisons au Krassland pour mobiliser ses troupes pour de bon et encore moins d'agir comme si nous voulions tirer les premiers, ils n'attendent que ça.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 3/3/2013, 2:37 pm

Archibald de La Villejégu a écrit:
Le Connétable répondit à son homologue zollernois :

- Vous avez tout-à-fait raison, Excellence. J'ai simplement mal formulé mon propos. Il s'agissait en vérité non pas de « mobiliser » mais de « placer en alerte » notre réserve active. Il s'agit de montrer que nous sommes prêts à affronter toute éventualité, que nous ne faillirons pas s'il s'agit, en toute conscience et connaissance de cause, de prendre nos responsabilités, mais que nous n'entendons que nous défendre en cas d'agression. Nous invitons d'ailleurs nos alliés à faire de même. Ceux-ci peuvent être persuadés que le Belondor réagira à une agression à leur encontre comme s'il s'agissait d'une agression commise contre le Belondor lui-même.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 3/3/2013, 2:38 pm

Klaus Störtebeker a écrit:Je ne remettais point en cause votre préparation, Excellence, je voulais que l'on soit informer. Je rejoins cependant mon homologue zollernois quand à la conduite à tenir. Je ne pense pas non plus qu'il faille se montrer comme va-t-en-guerre. C'est pourquoi, je parlais surtout des défenses passives du Belondor ; le Zollernberg et Edoran ayant déjà pris des mesures dans ce domaine.

Edoran est placé en niveau Orange et n'hésitera pas à passer au niveau Rouge et à l'envoi de troupes en Edredonie et si vous le souhaitez, au Belondor et au Zollernberg, si le climat le justifie.

Pour l'heure, Edoran va renforcer les zapeurs zollernois en Edredonie pour terminé rapidement la fortification du col du Porte-Manteau et procéder au piégeage de la montagne et l’installation de forts dans sur la crête des Monts Meta Lurge.

Nous allons également mobiliser nos services spéciaux, comme préconisé par le Feld-Maréchal Gatline.


_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Philippe Ier le 3/3/2013, 2:38 pm

Klaus Störtebeker a écrit:Nous réagirons également à une attaque contre le Belondor ou le Zollernberg comme s'il s'agissait d'une attaque contre le Saint-Empire.

_________________
Sa Majesté Impériale Philippe Ier
Empereur d'Edoran
    Roi de Chiron et de Fransie
Protecteur des deux Royaumes, Protecteur de l'Église Éthériste, Protecteur du Peuple edoranais
 Duc de Confolens et de Lucéra, Duc de Barcedrid



Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Odre du Mérite Fransien
de l'Ordre du Mérite Chironnais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance
Grand-Cordon de l'Ordre du Griffon d'or (Laurasie)


avatar
Philippe Ier
Tribun

Nombre de messages : 1879
Age : 39
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommet d'Elbêröhnit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum