Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Eugénie de Sabrevoix le 3/4/2013, 4:34 am

Le Président du Vladivaïa et sa délégation furent conduit jusqu'au Salon des Cartes. C'est un petit salon qui n'avait rien a envier aux salons du Palais de la Rénunification. Sur les murs de nombreuse cartes anciennes de l'Archipel, ainsi que quelques cartes des colonies édoranaise.

Le Président s'installa dans un confortable fauteuil lorsque l'on annonça le Marquis de Deschambault, Klaus Störtebeker.


- Bonjour Excellence, j'espère que le voyage s'est bien passé. Je suis heureux de votre arrivée rapide après mon invitation.

Il servit le meilleur cocktail sans alcool de l'Archipel à son invité en lui expliquant que le Saint-Empire avait voté la prohibition...

- L'état de santé de nos concitoyens n'en est que meilleur ! Bref... Parlons de choses sérieuses. Le Saint-Empire d'Edoran n'a pas d'opposition à l'émancipation du peuple vlad et à son indépendance. Vous n'avez donc rien à craindre de votre voisin du Nord. Aussi, même si le Belondor se montre assez froid, je peux vous garantir que vous ne risquez rien non plus. C'est un mauvais caractère de façade avec lequel il ne faut pas se formaliser.

Bien sûr, nous sommes prêt à reconnaître votre pays et à engager des relations diplomatiques. Il nous faudrait pour cela signer un traité. Acceptez-vous l'idée ?
Avant cela, parlons de la position du Vladivaïa sur l'échiquier du micromonde. Comment sont vos relations avec la Russlavie, aujourd'hui reprise en main ? Edoran voit d'un très bon oeil votre rapprochement avec son allié russlave. Aussi, vous n'êtes pas sans savoir qu'Edoran possède des Etats vassaux, le long de vos frontières, qui sont pour certains des peuples slaves. Ainsi, nous avons toutes les raisons de bien nous entendre.

Que pensez-vous également de l'invasion par le Krassland du sud de la Russlavie ? Nous considérons cela comme une ignominie, et nous soutenons la Russlavie dans son dialogue pour reprendre les terres slaves qui lui appartiennent. Quelle est votre position ?
avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3830
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Gouvernement du Vladivaia le 3/4/2013, 12:11 pm

Le Président répondit

-Tout d'abord, sachez que je suis très heureux que l'on me pose toutes ces questions, cela prouve que le peuple Vlade suscite l'intérêt à l'étranger et notamment en Edoran.

Puis, il entra dans le vif du sujet en répondant successivement aux questions qui lui ont été posées.

-Un traité? Mais pourquoi pas! Je suis tout à fait d'accord pour me pencher sur le sujet il n'y a strictement aucun problème, ce serait même un véritable plaisir de faire alliance avec un si grand pays qu'est l'Edoran !
-Nos relations avec la Russlavie sont très chaleureuses, et nous espérons y implanter une ambassade prochainement!
-Je pense que l'invasion de la Russlavie par le Krassland est tout simplement intolérable. Tout d'abord parce que ceci est clairement une occupation et je peux donc aisément en conclure que c'est une guerre qui a été déclarée à la Russlavie ! Nous avons également un point de vue très clair sur ce genre de sujet, les terres appartenant à un pays n'ont pas à être volées par qui que ce soit. De ce fait, l'aversion profonde et culturelle du Vladivaïa pour les occupations militaires et les guerres va donc confirmer notre position de soutien à la Russlavie sur ce sujet comme beaucoup d'autres d'ailleurs.

avatar
Gouvernement du Vladivaia
Observateur

Nombre de messages : 5
Age : 19
Localisation : Spraviëdliviÿh
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Eugénie de Sabrevoix le 3/4/2013, 4:17 pm

Je suis heureux de votre enthousiasme quant à la signature d'un traité. Mes services vont rédiger sur le champ un projet à vous soumettre.

Nous partageons donc le même point de vue concernant le Nord Krassberg et la même amitié pour la Russlavie. C'est très encourageant.

Je souhaiterai enfin vous parlez de Travnà. En effet, cette ville, enclavé dans votre territoire, sur la côte, est une Principauté dont les Empereurs des Belondaures et d'Edoran se partage le co-principat. La ville est petite, et n'empiète que très peu sur le Vladivaïa. Acceptez-vous de nous en reconnaître la co-souveraineté ?
avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3830
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Gouvernement du Vladivaia le 4/4/2013, 11:38 am

Oui, le Vladivaïa n'est pas contre une co-souveraineté de votre part, cependant, nous vous proposons que Travnà soit politiquement Vlade mais sous forme de région spéciale, il aura donc une certaine autonomie par rapport à nous. En effet, nous avons une forte communauté Vlade Russlavophone implantée là-bas. Cela vous paraît correct ?
avatar
Gouvernement du Vladivaia
Observateur

Nombre de messages : 5
Age : 19
Localisation : Spraviëdliviÿh
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Eugénie de Sabrevoix le 4/4/2013, 5:15 pm

Pour ce qui est de la Région de Travnà, elle est entièrement vlade. Le Co-principat ne concerne que la ville. Ainsi, la ville de Travnà peut être une Principauté indépendante, alors que la Région de Travnà peut être une région vlade.

Spoiler:
EL : comme capitale vlade de la région vlade de Travnà, tu n'as qu'à dire que c'est Travnà-la-Neuve ou un truc du genre, dans la banlieue de la Principauté indépendante de Travnà.

Ainsi, je vous propose le traité suivant, qu'en dites-vous ?

Traité de reconnaissance mutuelle et de coopération entre la Fédération du Vladivaia et le Saint-Empire d'Edoran


Les parties contractantes, à savoir,

La Fédération du Vladivaia, ci-après dénommé Vladivaia, représenté par Son Excellence Sergueï Camille, Président de la Fédération du Vladivaia, d'un part,

Et

Le Saint-Empire d'Edoran, ci-après dénommé Edoran, représenté par Son Excellence Klaus Störtebeker, Ministre des Affaires Etrangères et de la Guerre d'Edoran, d'autre part,

Réuni à Allancia, capitale d'Edoran,

Conviennent ensemble des dispositions suivantes :

Titre 1 : De la Reconnaissance mutuelle

Article 1er. Le Vladivaia et Edoran reconnaissent mutuellement leur existence en tant qu'Etats indépendants de l'Archipel du Micromonde. Les parties contractantes reconnaissent leurs souverainetés respectives sur la totalités des territoires revendiqués par l'un et l'autre.

Le Vladivaia reconnait l'indépendance de la ville de Travnà vis à vis de la Fédération du Vladivaia, ainsi que son statut de co-principat édorano-belondaure.

Article 2. Les parties constrantes établissent des relations diplomatiques réciproques. Pour ce faire, il est établi une Ambassade d’Edoran au Vladivaia avec nomination d’un ambassadeur, interlocuteur privilégié du Vladivaia. De même, il est établi une Ambassade au Vladivaia en Edoran, avec nomination d’un ambassadeur, interlocuteur privilégié d'Edoran.

Titre 2 : De la Coopération Générale

Article 3 : Les parties contractantes s’engagent à promouvoir la Paix sur le Continent Nord, et plus largement, à l’échelle de l’Archipel.

Article 4 : Les parties contractantes s’engagent à se porter assistance humanitaire en cas de besoins explicitement exprimé de l’une des parties contractantes. De même, en cas de catastrophes naturelles ou technologiques touchant l’une des parties contractantes, l’autre s’engage à lui porter assistance dans les plus brefs délais.

Article 5 : Chaque partie contractante s’engage à respecter les décisions concernant les affaires intérieures de l'autres parties sans effectuer d'ingérence.

Article 6 : Les parties contractantes s’engagent à créer, à développer et à intensifier leurs échanges dans les domaines culturels, universitaires et sportifs. Les parties contractantes informeront l’autre partie en cas de manifestations culturelles, universitaires, politiques ou sportives, via son ambassade, afin de favoriser la mise en place d’échanges.

Article 7 : Les parties contractantes s’engagent par ce traité à ouvrir entre elles, des liaisons de transports de voyageurs.

Titre 3 : De la Coopération Économique

Article 8 : Les parties contractantes s’engagent à promouvoir une coopération économique, mutuellement avantageuse tout en respectant leurs modèles politico-économiques et leurs modalités de création d'entreprise respectifs.

Article 9 : Les parties contractantes s’engagent à mettre en place une parité entre les systèmes économiques. Cette parité fixe est revue régulièrement lors de la rencontre entre les représentant des parties contractantes et sera fixé ultérieurement.

Article 10 : Le Vladivaia donne concession perpétuelle à Edoran pour l'exploitation et la gestion plénière du tronçon vlade de la ligne transterranovienne. En contrepartie, Edoran s'engage à assurer la sécurité du tronçon et des gares sus-citées et à favoriser l'accès au transterranovien aux citoyens vlades.


Titre 4 : De la Coopération Judiciaire

Article 11 : Les parties contractantes respecteront les lois en vigueur sur leurs territoires respectifs. Les décisions de justice sont souveraines aux Nations.

Article 12 : Les parties contractantes mettent en place une coopération et une politique commune en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé.

Article 13 : Les parties contractantes s’engagent auprès de l’autre à faire respecter les décisions de justice. Dans ce cadre, les parties contractantes mettent en place, par ce traité, des accords d’extradition d’un condamné sur demande de l’une des parties contractantes et présentation du dossier de justice et de condamnation.

Titre 5 : De la Coopération Militaire

Article 14 : Les parties contractantes s'engagent à ne pas se porter atteinte militairement mutuellement et à ne pas nuire à leurs intérêts respectifs à travers le Micromonde, ni même via un pays alliés ou vassals.

Article 15 : Les parties contractantes s'engagent à se défendre mutuellement en cas d'agression ou d'atteinte à leurs intérêt à travers le micromonde par un pays tiers.

Article 16 : Les parties contractantes ouvrent réciproquement les portes de leurs écoles militaires à leurs éleves officiers respectifs. De même, elles s'engagent à favorisé l'organisation d'exercice commun entre leurs armées respectives.

Article 17 : Les parties contractantes s'engagent à laisser accessible leurs ports et aéroports, civils et militaires à leurs avions et navires, civils et militaires, en cas de demande d'assistance ou en cas de conflit avec un pays tiers.

Titre 6 : Des Dispositifs Spécifiques

Article 18 : Les chefs d’Etat des parties contractantes s'efforceront à organiser de manière alternée, une rencontre semestrielle pour discuter de la programmation de projets communs.

Article 19 : Le présent traité sera adopté selon les procédures en vigueur dans chacune des Nations. Il entrera en vigueur après ratification complète des parties contractantes.


Fait à Allancia, le X avril 2013, selon le calendrier standard micromondial.

Signé par Son Excellence Sergueï Camille, Président de la Fédération du Vladivaia, représentant plénipontentiaire de la Fédération du Vladivaia,

Signé par Son Excellence Klaus Störtebeker, Ministre des Affaires Etrangères et de la Guerre, représentant plénipotentiaire du Saint-Empire d’Edoran,
avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3830
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Gouvernement du Vladivaia le 5/4/2013, 6:27 am

Nous acceptons ce traité et le Vladivaïa souhaite son entrée en vigueur dès aujourd'hui, cependant nous vous demandons un peu de temps pour mettre définitivement en place tout ce qui est demandé dans ce traité.
avatar
Gouvernement du Vladivaia
Observateur

Nombre de messages : 5
Age : 19
Localisation : Spraviëdliviÿh
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Eugénie de Sabrevoix le 5/4/2013, 7:00 am

J'en suis heureux, Excellence. Bien entendu ! Il en va de même de notre côté. La première étape pour notre part sera l'ouverture d'une ambassade vlade à Allancia. Cela se fera dès que Sa Majesté Impériale aura ratifié le traité.

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3830
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Gouvernement du Vladivaia le 5/4/2013, 7:09 am

Absolument, chez nous, les travaux ont déjà commencés et vous disposerez d'une ambassade dans notre belle capitale d'ici peu. Dès que son Altesse aura ratifié le traité, vous pourrez vous y implanter sans plus tarder. Nos travailleurs ont reçu l'ordre d'être rapide, ne vous inquiétez donc pas, elle sera prête à vous accueillir dans les temps.
avatar
Gouvernement du Vladivaia
Observateur

Nombre de messages : 5
Age : 19
Localisation : Spraviëdliviÿh
Date d'inscription : 03/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec le Président du Vladivaïa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum