Connexion

Récupérer mon mot de passe


Troubles à Allancia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Troubles à Allancia

Message par Charles de Hauteville le 23/2/2015, 7:29 pm

La situation s'était dégradée... Si des villes avaient pu effectivement être reprise, Allancia, Elle, était dévorée par la rébellion républicaine. Allancia-Centre tenait encore... mais pour combien de temps ?

Le Feld-Maréchal, bien qu'en Zollernberg, avait tout suivi et supervisé à distance. Mais, il décida de rentrer en abandonnant deux sommets internationaux en cours.

Il allait prendre les choses en main. Il savait qu'une loi était en passe de lui donner les pleins-pouvoirs, mais il regrettait que la Diète en soit arrivé là. Maintenant, il fallait réparer les erreurs et l'inaction gouvernementale.

Son avion atterrit sur la base d'Allancia. Aussitôt, un convoi spécial et bien escorté le fit entrer dans Allancia-Centre. Les faubourgs était en effervescence, les républicains étaient dans les rues, appliquant leur terreur sur les loyalistes, mais c'est le calme qui régnait au Centre...

Il rejoint la réunion de crise au Ministère de l'Interieur, d'où il lança un certain nombre de mesure.


_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1178
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Robert Leduc le 24/2/2015, 2:20 pm

Les républicains étaient prêts pour l'assaut final. L'idée était simple. L'objectif était de prendre le contrôle des institutions de communications. Le groupe voulait prendre le contrôle du message.

Depuis plusieurs semaines, Edoran Tv offrait une propagande anti-républicaine. L'assaut à la tour avait débuté. Des tirs et des morts. Voilà comment on résumait les combats.

Edoran Tv était maintenant républicaine.

Robert Leduc
Orateur talentueux

Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 12/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Nérée Le Noblet Duplessis le 25/2/2015, 11:43 am

Les écuyers du saint-Empire avaient décidé de passer à l'action contre "la gangrène gaucho-républicaine et athée". Ils avaient dressé des barricades dans plusieurs endroits stratégiques de la capitale et étaient prêt à donner leur vie pour l'Empereur.

_________________
Nérée Le Noblet Duplessis

Président du Parti Paysan Edoranais
avatar
Nérée Le Noblet Duplessis
Tribun

Nombre de messages : 1844
Age : 52
Date d'inscription : 24/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Charles de Hauteville le 28/2/2015, 7:19 pm

Allancia-Centre (libre)

La Garde Impériale avait abandonné ses tenues d'apparat qu'elle portait devant les palais officiels, au profit de tenues de combat. La Gendarmerie était en formation régimentaire, forme exceptionnelle, car la plupart du temps une ou deux escadrons était mobiliser à la fois. La FIPI d'Allancia était également mobilisé, moins armée et moins nombreuse que l'armée, cela faisait tout de même 200 hommes d'Elite de plus.

La 1ère division parachutiste fut projetait au coeur de la ville. Artillerie, blindé, troupes... voilà que les renforts tombait du ciel.

La question n'était plus de résister aux républicains qui encerclaient Allacia-Centre, mais bien de les repousser pour les écraser contre les troupes encore plus en arrière.


_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1178
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Charles de Hauteville le 4/3/2015, 7:47 pm

Près de 15 000 hommes étaient prêt à Allancia-Centre : division parachutiste, garde impériale, gendarmerie et FIPI.

Le Feld-Maréchal, enclavé lui-aussi, commandera lui même l'opération visant à repousser les républicains qui occupaient Allancia-Est, Ouest, Nord et Sud.

Par delà les forces républicaines, c'est 100 000 hommes qui étaient prêt à prendre les insurgés en étau. Il s'agit de la Ière armée et d'effectif de la Gendarmerie et des réservistes volontaires.

A 18h au Palais Corvin, on lança l'assaut. Les blindés sortirent de la ville en premier, couvert par les tirs des fantassins qui étaient montaient dans les tours des remparts ceinturant Allancia-Centre.
Derrière les chars, s’engouffrèrent les FIPI et la Gendarmerie qui débusquèrent les républicains qui se retranchaient dans les bâtiments de l'autre côté des remparts.

Les républicains se rassemblèrent pour formait un front circulaire autour du centre, mais ils étaient attaqué dans toutes les directions et subissait rapidement de lourde perte.

Les troupes en arrières en profitèrent par attaquer et faire la jonction avec les troupes du centre.

Les républicains étaient maintenant réellement pris en étau. Ils devaient faire face à deux fronts circulaires. L'anneau républicain étaient de plus en plus étroit.

C'est à l'ouest et au nord que la jonction entre les troupes du centre et celles de l'extérieur se produisit en premier.

En revanche, au sud et à l'est, les républicains étaient mieux armé. Ils possédaient des stocks volés à Chabanais.

La division parachutiste due utiliser des canons en plein Allancia contre les armes lourdes des insurgés de l'est.

Vers 22h, les communes d'Allancia-Ouest et Allancia-Nord étaient complétement nettoyé. 29 morts du cotés des forces de l'ordre, contre 670 du côté des insurgés. 213 avaient été arrêté. Ils furent conduit à la base aérienne où un avion les emmenèrent vers le Ceylan...

La Gare de l'Est était devenu la base retranché des républicains. Alors que les combats de rue faisaient rages et que l'armée regagnait chaque minutes du terrain, dont les Mairies d'Allancia-Sud et Est, il ne resta bientôt plus que les environs de la gare à reprendre.

Le Feld-Maréchal était partagé : Annihiler l'insurrection dans la capitale en bombardant la Gare ou programmer un assaut moins destructeur ?



_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1178
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Charles de Hauteville le 7/3/2015, 6:12 pm

Les infrastructures de la Gare de l'Est devaient être préservée. Ainsi, on décida d'une opération audacieuse pour reprendre le dernier bastion républicain d'Allancia : l'opération "Terminus"

Les 10 meilleurs policiers de la FIPI d'Allancia étaient sélectionnés pour la mission.

Après le briefing, ils partirent aussitôt en direction de la gare. 1 km avant, ils descendirent dans les égouts, non sans bien remettre en place la plaque d'égout derrière eux.

Au bout de 600 mètres, l'équipe força une trappe métallique sur un côté du tunnel et empruntèrent une petite galerie moyenâgeuse qui datait de bien avait la Réunification. Le chef d'équipe s'arrêtait régulièrement et regardait sa carte souterraine à l'aide de sa lampe à carbure. Puis, il trouva l'endroit.

Un gros baraqué pris sur son dos une grosse pioche, puis frappa la paroi du tunnel que lui indiqua le chef... En dix minutes à peine, l'équipe avait accès au sous-sol de la gare. Ils y pénétrèrent et se retrouvèrent dans la chaufferie.

L'équipe était au coeur de l'édifice... Et remontèrent par l'escalier très discrètement. 5 hommes restèrent au rez de chaussée et 5, dont le chef, montèrent à l'étage où se trouvaient le chef de la rébellion à Allancia.

Il fallu 3 minutes à l'équipe du sol pour liquider toute résistance. Parallèlement, l'équipe de l'étage éliminèrent chaque personne qui quittait son bureau en entendant les tirs du bas.

Avec un fusils d'assaut sur la tempe, le chef républicain envoya en morse un message a chaque chef rebelle, leur disant de se rendre.

La voie étant libre, les troubles d'Allancia arrivèrent rapidement...

Les 5 communes d'Allancia étaient enfin libérées !!


_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1178
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Charles de Hauteville le 9/3/2015, 6:51 pm

Les communes de la grande banlieue allancienne où des groupes républicains tenaient encore, tombaient les unes après les autres.

Presque tous les régiments de la Ière armée étaient en opération, soit 90 000 hommes. Sans compter les 10 000 parachutistes resté à Allancia.

Saint-Ange, Chateauneuf, Manseau, Duquet, Lévys, Nazaire et Lamarche était le siège de combats de rue.

Mais ce n'étaient plus des milliers d'insurgés qui tenaient les barricades, mais à peine une centaine par commune ! La défaite à Allancia eu de grosses conséquences psychologiques sur le reste de l’insurrection républicaine. Qu'étaient-ils face à des dizaines de milliers d'hommes de l'Armée du Saint-Empire dotaient de pouvoir de police ?

En quelques heures, ces villes étaient libérés. Le travail de la Brigade de Lutte contre les Activités Edoranaises débutait maintenant... Il fallait retrouver les républicains cachés, ceux qui avaient fuit...

_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1178
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles à Allancia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum