Connexion

Récupérer mon mot de passe


Passation de pouvoir au Palais Mistral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Passation de pouvoir au Palais Mistral

Message par Alexandre de Klausbourg le 15/5/2015, 11:57 pm

On avait annoncé depuis quelques semaines la nomination d'un nouveau gouverneur à Bonne-Espérance. Les spéculations allait bon train depuis que Thérèse Casgrain avait annoncé sa retraite. Les Espérantins avaient spéculés sur la nomination d'un homme politique locale, d'autres s'appuyant sur la rumeur publique à Allancia annonçait l'arrivé d'Albert de Rougemont. Ce fut finalement Alexandre de Klausbourg, Prince du Saint-Empire et étoile montante du Parti Impérial qui venait d'être choisi par l'Empereur.

Klausbourg avait été celui auquel on n'avait pas pensé, et c'était fait rappelé au bon souvenir du chancelier démissionnaire et de Sa Majesté en posant sa candidature à ce poste important que les élites allanciennes ne se pressaient guère à accepter la charge. Bonne Espérance n'était après tout qu'une petite province, ne jouissant pas du rayonnement mondial d'Allancia ou du l'illustration des deux royaumes fondateurs d'Edoran. Le petit archipel semblait peiné en marge du développement économique national trouvant sa subsistance de la pêche, du commerce maritime bien que sa place fût contesté par le port de Bordeleau. Dernier investissement en date, elle se tournait peu à peu vers le tourisme de loisir et de divertissement ; les jeux faisaient florès au casino de Port-Royal. Qu'Est-ce qui attirait donc un jeune homme de vingt-six ans, propriétaire fortuné en Edoran et Eslagnes à rejoindre des îles auxquelles personnes après Charles Langenays ne s'étaient intéressés. Il faut dire que cela tenait fortement à la personnalité du Prince de Klausbourg.

Feu le Feld-Maréchal Störtebeker avait un jour dit au sujet de la Maison princière trois fois impériales et deux fois royale : "Ces Klausbourg ne doute de rien... c'est sans doute pour cela qu'ils ont régné sur les plus grandes monarchies du Micromonde et qu'ils se sont unis à bien d'autres dynasties." C'est certainement ce bois là qui avait permis celui qui avait été un temps pressenti pour devenir Tsar de Russlavie, du haut de ses vingt-six ans, alors qu'il n'était qu'un ministre secondaire du gouvernement à tenir tête au Chancelier et à provoquer de manière indirecte et sans qu'il l'eût réellement souhaité, sa chute. C'est aussi ce caractère propre à ne douter de rien qui l'avait conduit à rejoindre les Bonnes-Espérances investis du gouvernorat. Ce gouvernorat, Alexandre ne l'avait pas choisi par dépit mais conscient du prestige que revêtait la charge de gouverneur, nommé par l'Empereur, responsable devant lui de la gestion de la province, rare emploi public décrit par la constitution. Enfin, Klausbourg voyait dans cet emploi qui le plaçait à la tête de la notabilité de la province, la perspective de l'implantation locale qui lui manquait tant.

Les observateurs faisaient remarquer que Klausbourg était un candidat de choix malgré son jeune âge, officier de la Marine Impériale, il s'avait navigué et s'était intéressé au problématique de la mer, ministre délégué aux affaires provinciales il s'était constitué un réseau parmi les vassaux et pourrait appuyer le développement de la province auprès de ses collègues ministre, de même que son rang de prince en Russlavie et de membre du Conseil impérial russlave pourrait favoriser les entreprises espérantines dans l'éventuel conquête du marché russlave. Enfin, Alexandre était prince du Saint-Empire et membre de la famille impériale, cela donnait une touche de glamour à l'image de la principauté espérantine qui n'avait vu qu'une fois, pour son couronnement, l'archiduc son prince. Dans la presse locale c'était donc l'engouement pour le jeune prince qui s'était fait connaître par sa fermeté à l'égard des Eslagnes, ce que les Espérantins, proches du lieux des essais, lui en savait gré.

La passation de pouvoir officielle allait débuté. La partie informelle avait eu lieu plus tôt, l'on s'était transmis dans le secret du bureau du gouverneur au premier étage du Palais Mistral les différents dossiers en cours. Puis vint la partie officielle de la cérémonie. Un discours aux corps constitués de la Province. La précédente gouverneure Madame Thérèse Casgrain, femme discrète s'il en est, mais femme politique reconnue au plus local avait souhaité se retirer pour se consacrer à son foyer et à ses petits-enfants, ce que Klausbourg, en partisan d'une société traditionnelle, ne pouvait que féliciter. Les discours auraient lieu devant les représentants des corps constitués de la province dans l'immense salle des fêtes du Palais. Le discours de la gouverneure sortante fut empreint d'émotion et de remerciements, traînant en longueur même. Le discours fut bref et concis. B donnait le ton en guise de programme :


"Mesdames et Messieurs les députés,
Monsieur le Président de la Diète Espérantine
Mesdames et Messieurs les bourgmestres,
Mesdames et Messieurs les membres de la Diète Espérantine
Monsieur le Général, Commandant la Xe Armée,
Monsieur l'Amiral, Commandant
Messieurs les Généraux, Vice-Amiraux et colonels en poste aux Bonnes-Espérances,
Mesdames et Messieurs les directeurs d'administrations,
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,


A l'heure où je débute mon mandat, je tiens à remercier Madame Thérèse Casgrain pour le travail qu'elle a accompli. Nous pouvons l'applaudir afin de lui témoigner notre reconnaissance.

L'assemblée s'exécuta, le nouveau gouverneur repris.

En me nommant à cette haute charge Sa Majesté a bien voulu m'accorder sa confiance, aussi j'entends être digne à la marque d'estime qu'Elle a bien voulu me témoigner. Responsable devant Sa Majesté de mon action, j'entends appliqué les décisions de la Couronne et du gouvernement avec rigueur et impartialité, étant l'agent loyal du gouvernement et de la Couronne de la Province. Mais j'entends aussi être l'agent loyal de la province, et son premier serviteur. J'entends ainsi montrer un œil attentif aux problèmes qui tracassent les Espérantins, qu'il s'agisse du développement économique, de la sécurité ou de l'éducation. Déjà l'actualité me rappelle ce devoir et à cette maxime de mon action. L'usage de l'Edoranium à proximité des eaux espérantines n'est pas sans causer de légitimes inquiétudes dans les foyers vivant de la pêche, c'est pourquoi je demanderai au gouvernement la réalisation d'une étude d'impact sur la faune et la flore marine. Je communiquerai bientôt aux membres de la Diète et à la presse et aux membres des administrations provinciales, les détails de la politique provinciale que j'entends mener : elle se fera non sur des principes idéologiques mais avec un pragmatisme soucieux de l'intérêt de la collectivité que je représente désormais.

Je vous remercie.

Alors que le discours se terminait, Villetanneuse, secrétaire particulier du Prince monta d'un pas pressé à la tribune pour souffler à l'oreille de son maître la nouvelle tombée durant le discours : Klausbourg était nommé Chancelier. Sa présence était exigée à Allancia.

La journée qui comptait encore un déjeuner avec le bourgmestre de Port-Royal, le président de la Diète et le général Onnen, commandant la Xe armée, puis une revue des détachements des différentes troupes présentes à Bonne-Espérance, fut écourté, après que le Prince s'en fut excusé. La nouvelle avait ravi tout les espérantins présents. Dans l'avion qui le ramenait à la capitale, Klausbourg se mettait au travail. Sa place n'était pas acquise, il avait trois jours pour convaincre la Diète de lui accorder sa confiance.

_________________
Son Altesse Sérénissime Alexandre de Klausbourg-Cordilbao

Prince du Saint-Empire
Duc de Cordilbao (Eslagnes)
Comte de Malagona (Eslagnes)
Recteur de l'Université impériale d'Allancia
Directeur de l'Ecole Impériale d'Administration
Professeur de Science politique à l'Université impériale d'Allancia
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 272
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum