Intrusion au siège des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intrusion au siège des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal

Message par Mad Mark le 23/9/2016, 5:35 pm

Vers 5h du matin, le vigile a l'entrée du siège des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal à Confolens commencer à piquer du nez... La nuit était calme, comme chaque nuit. Aucune tentative d'intrusion, pas un bruit suspect, pas un visiteur nocturne. A partir de 00h, quand les derniers chercheurs des labos du sous-sol s'en vont, il ne se passe plus rien... Alors le vigile bouquine, regarde les programmes de nuit de Chiron TV sur la reproduction des Léopards du Voltwana et la rediffusion des téléjournaux...

Soudain, cette nuit, c'est une sorte de bulldozer qui défonça la grille de l'entrée du bâtiment, suivi de plusieurs hommes en arme. Le vigile se cacha sur les décombres de sa guérite qui s'effondra. Il vit clairement que ce n'était pas un bulldozer qui avait forcé le passage, mais une sorte de monstre...

Celui-ci et les hommes qui le suivaient fouillèrent le bâtiment...

Le vigile réussi à s'extraire et à fuire dans la rue...

Il arriva à bout de souffle au poste de police le plus proche et dit aux policiers ce qu'il avait vu... Il fut pris pour un ivrogne, une victime de l'abolition de la prohibition... Puis les agents décidèrent de l'accompagner jusqu'au siège des HGCP.

Le police découvrit le portail complétement défoncé et le bâtiment tout retourné... mais plus personne à l'intérieur...

avatar
Mad Mark
Observateur

Nombre de messages : 2
Age : 118
Date d'inscription : 22/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion au siège des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal

Message par Charles de Hauteville le 23/9/2016, 6:14 pm

A peine 1h après les faits, une berline noire stationna devant le poste de police. Deux hommes entièrement vêtu de noir en sortirent et se dirigèrent vers l'entrée du poste.

- Halte, Messieurs, vous ne pouvez pas entrer, le commissariat est en alerte.
(l'un des hommes sorti une plaque de sa poche, sans dire un seul mot)
- heu... veuillez m'excuser, allez-y messieurs, vous pouvez entrer...

Les deux mystérieux hommes en noir se dirigèrent jusqu'au bureau du commissaire et entrèrent sans frapper.

Là le commissaire et un de ses capitaines interrogé le vigile en état de choc.

- Bonsoir Commissaire. SEE, nous reprenons l'enquête.
- M'enfin comment ça ? Cela vient juste de ce passer !
- Merci Commissaire, laissez nous avec le témoin.

Le commissaire avait comprit qu'il ne fallait pas lutter et quitta la pièce en compagnie de son capitaine.

Les hommes du Service d'Espionnage Edoranais se positionnèrent de part et d'autre du témoin, et l'un d'eux lui tendit un bloc de papier et un crayon.

- Monsieur, pouvez-vous nous dessiner ce fameux "monstre" dont vous avez parler ?

Après quelques minutes, le vigile tendit un croquis aux hommes en noirs.

- Fichtre, encore cette même description...
- Oui le troisième témoignage oculaire similaire depuis le début de l'année...
- Très bien... rentrons à Allancia, nous devons parler au Feld-Maréchal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1185
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion au siège des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal

Message par Ambroise Eugène Corvisart le 24/9/2016, 5:02 pm

Le directeur général des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal, le Professeur Ambroise Corvisart se présenta devant un parterre de journaliste dans un hôtel de Confolens.

Mesdames et messieurs,

Le siège des HGCP à Confolens a subit une effraction la nuit dernière. Une intrusion violente, qui n'a fait aucune victime, mais de lourds dégâts matériels. En effet, le portail du site et plusieurs portes et installations intérieurs ont été détruits.

Je tiens à rassurer l'ensemble des patients qui sont ou ont été suivi dans nos établissements... aucune données médicales personnelles n'a été volé.

Nous laissons faire la police et nous vous tiendrons informé des résultats de l'enquête sur les mobiles de cette attaque.

Je vous remercie.



avatar
Ambroise Eugène Corvisart
Orateur

Nombre de messages : 140
Age : 52
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrusion au siège des Hôpitaux Généraux Castro-Pombal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum