Connexion

Récupérer mon mot de passe


(Lettres patentes) octroyant le titre de Duc de Lessalonique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Lettres patentes) octroyant le titre de Duc de Lessalonique

Message par Louis de Klausbourg le 4/7/2017, 3:01 pm



OUS, Idhomène, par la grâce d'Ether, Basileus de Moldavia, Grand-Duc de Chinisiau, Duc de Lessalonique, Comte de Maxichi ; Commandeur de l'Ordre de la Croix de Saint-Marcel





A TOUS, PRESENTS ET A VENIR, QUI CES PRESENTES LIRONT, POUR PERPETUELLE MEMOIRE, SALUT !



Il est une douce félicité de recevoir d'Ether le don d'une naissance assurant par delà les siècles la descendance d'une dynastie régnante, donnant au trône de Moldavia un héritier mâle propre à assurer la pérennité de Sa Couronne et la paix du Bassilissat, éloignant de lui les querelles de succession.

Afin d'instituer d'instituer comme membre de la famille royale et héritière après notre fille et héritière la Princesse Antonia Esméralda et notre petit-fils le Prince Louis-Philippe, leur fils et frère, notre petit-fils Procope, né du mariage légitime de la Princesse Antonia Esméralda avec le Prince Louis, Duc de Carrignan, Pair d'Edoran, Prince & Régent du Saint-Empire, l'enfant ayant été baptisé dans la foi d'Ether conformément aux coutumes et aux lois fondamentales du Bassilissat, Nous avons résolu ce qui suit ;

Nous faisons donc savoir, que pour ces causes et autres bonnes considérations, de l’avis de notre conseil et de notre grâce spéciale, pleine puissance et autorité royale, Nous avons, par ces présentes lettres, signées de notre main, accordé à notre petit-fils Procope, le titre de Prince de Moldavia assorti du prédicat d'Altesse Royale, et afin, de rendre à tous sensible sa qualité de membre de la famille royale et successeur à notre Couronne après notre fille et héritière la Princesse Antonia-Esméralda et notre petit-fils le Prince Louis-Philippe, son frère, nous lui accordons, à titre viager, le titre de Duc de Lessalonique issu de la titulature royale et lui octroyons une pension viagère prélever sur Notre liste civile à titre d'apanage.

Sont également accordées à notre très cher et bien aimé petit-fils, le droit de briser les armes du Bassilissat et d'en user comme armes personnelles, et le droit de porter armoiries telles que timbrées et réglées par la Chancellerie de Notre Couronne, avec pouvoir de les faire peindre, graver et inculper en tels endroits de ses maisons, terres et seigneuries que bon lui semblera.

Et pour que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous avons fait apposer aux présentes notre grand sceau, sauf en autres choses notre droit et le droit d'autrui en toutes. Car tel est notre bon plaisir.

Donné au Palais royal de Chinisau, le 4e jour du mois de juillet de l'an de grâce mil neuf-cent-vingt-sept, de notre règne le vingtième.


Idhomène, B.

Le Basileus étant en son Conseil


_________________
S.A.S. Louis de Klausbourg

Régent du Trône
Prince du Saint-Empire
Duc de Carrignan
Pair de l'Empire
avatar
Louis de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 324
Age : 21
Date d'inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum