Connexion

Récupérer mon mot de passe


Couronnement de Charles-Antoine de Traceau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Couronnement de Charles-Antoine de Traceau

Message par Charles de Hauteville le 24/10/2017, 12:45 am

L'ensemble des invités étrangers et des personnalités édoranaises se retrouvait ce jour à la Cathédrale, 24h après avoir quitté leur place.

Tout le monde espérait bien sûr un monologue du Carmerligue, comme la veille, mais il n'en serait rien dans le protocole du Couronnement...

Le Camerlingue, Léonce, justement, apparu par le choeur de la Cathédrale et se plaça devant l'autel. Il avait dans ses mains un fiole contenant la fameuse Huile Sainte. Cette huile remplissait le tombeau d'Etorn, le premier patriarche éthériste, à Mont-Albert, et suintait par un orifice à raison de quelques gouttes par jour.

Ce fut encore la Garde Impériale qui escorta l'Archiduc jusqu'au siège installé face au Camerlingue et qui l'entoura durant toute la cérémonie.

Un cortège de Pairs de l'Empire se plaça de part et d'autre de Charles-Antoine. Les Pairs apportaient les insignes de règne qui sont exposé en temps normal dans la Salle du Trésor de la Cathédrale

Louis-Xavier de Lancret, Duc de Léry, apporte les éperons d'or
Philibert Carnavon, Prince de St-Junien apporte la main de justice.
Henri de Fricard, Prince du Sang, apporte l'étendard de guerre.
Albert de Rougemont, Duc d'Arséna apporte le sceptre.
François-Alexandre Dutronc-Pombal, Duc d'Esse apporte le collier de Grand-Maître de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent.
Eugénie de Sabrevoix, Marquise de Deschambault, apporte l'épée.
Louis-Gabriel de Corvin, Prince de Freshville apporte le manteau impérial.
Louis de Klausbourg, Prince du Saint-Empire, Duc de Carrignan apporte la couronne.

L'Archiduc prononça trois serments. Dans le premier, qu'il prononça la main sur les Saints-Textes, il jura de défendre l'Eglise Ethériste. Dans le second, qu'il prononça la main sur la Constitution, il jura de respecter les institutions, les lois et de garantir la continuité de l'Etat et l'intégrité du territoire. Dans le dernier, qu'il prononça face au public et dos au Camerligue, il jura de protéger le peuple du Saint-Empire.

De nouveau face au Camerlingue, il s'agenouilla. Le Carmerlingue prononça en Edoranais primitifs quelques formules obscures et Charles-Antoine fut oint de l'Huile Sainte.

Ensuite chaque pairs remis au Camerlingue l'insigne qu'il portait sur un coussin et le prélat en revêtit Charles-Antoine.
Avant de posé la couronne impériale sur la tête du nouveau souverain, Léonce demanda :

- Au moment d'être reconnu comme Empereur, Souverain de la nation édoranaise, que choisissez-vous comme nom de Règne ?

- Je veux être reconnu comme Charles, Empereur d'Edoran.


Le Camerlingue posa la couronne sur le tête du souverain. Ce dernier se leva et se tourna vers la foule. Léonce annonça :

- Sa Majesté Impériale, Charles, Quatrième du nom, Empereur d'Edoran, Défenseur de la Foi. Vivat rex in æternum !

La foule reprit ce reliquat protocolaire pré-empire "Vivat rex in æternum !" trois fois de suite, puis applaudit.

Conformément au programme de la journée, les invités étrangers et édoranais étaient convié à une reception dans les jardins du Palais de la Réunification


_________________
Général d'Armée Charles de Hauteville

Chancelier Impérial

Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député (PI) de Prévost (Fransie)
avatar
Charles de Hauteville
Grand Orateur

Nombre de messages : 1213
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum