Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Création des Etablissements FF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Création des Etablissements FF

Message par C-A de Fricard le 17/1/2007, 3:09 pm

SAI Charles-Alexandre de Fricard,
Et
SA Alexandre-François de Freshville,



Ont l'honneur d'annoncer la création officielle des Etablissements Fricard-Freshville. Ce groupe possède un capital initial de 2 millions d'édos.


Les activités des Etablissements sont très variées, et de ce fait le groupe possède plusieurs filiales et sous-filiales.


Ainsi, nous demandont le droit au Ministère des Finances d'être enregisté au Registre du Commerce et d'Industrie, non seulement les Etablissements F-F eux-mêmes, mais aussi toutes les entreprises qui lui sont affiliées.


De plus, nous déposons au Ministre des Finances une demande de monopole pour la Compagnie coloniale Fricard-Freshville, afin que celle-ci puisse être la seule capable d'exploiter (production et vente) les produits issues de nos colonies. Nous informons le Ministère des Finances que pour ce projet, l'aval du Ministère des Colonies a été obtenue.


Co-présidence des Etablissements Fricard-Freshville,
Capitale impériale d'Allancia, le 17 janvier 1907.
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Solène-A. Dutronc-Pombal le 17/1/2007, 3:23 pm

Désolé, mais les entreprises Castro-Pombal sont dans les colonies déjà. Je trouve que cette idée de monopole contraire à l'esprit des colonies.

_________________
Solène-Artémis Carnavon Dutronc-Pombal
Veuve de Guillaume Dutronc-Pombal, ex-duc d'Esse
Épouse de Louis-François Dutronc, comte de Loubert et général de l'Armée de l'Ouest
député d'Esse
membre de l'UCE
Présidente de la Fondation Éléonore
avatar
Solène-A. Dutronc-Pombal
baratineur

Nombre de messages : 765
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Réponse du Ministère des Finances

Message par Louis de Freshville le 17/1/2007, 3:25 pm

Ministère des Finances
Département du Commerce et de l'Industrie


Après examen de votre demande par la Commission des Finances et approbation du Ministre des Finances, nous vous annonçons officiellement l'inscription au Registre du Commerce et de l'Industrie des groupes, sociétés, entreprises et industries suivants :

- Etablissements Fricard-Freshville
-> Compagnie Coloniale Fricard-Freshville [Filiale]
-> Société Minière de Colombiano [Sous-Filiale]
-> Société Agricole Francesco-Javero Primero [Sous-Filiale]
-> Société Exotique de San Sebastian [Sous-Filiale]
-> Fonderies Métallurgiques de Santa Maria [Sous-Filiale]
-> Société Joaillière du Nouveau Monde [Sous-Filiale]
-> Société d'Armement et d'Artillerie de Confolens [Filiale]
-> Chantier naval de Lucéra [Filiale]
-> Société de Transport Maritime d'Edoran [Filiale]

La demande de Monopole de la Compagnie Fricard-Freshville pour les produits issus de nos Colonies a été acceptée, le Ministère des Colonies ayant donné son accord, au nom de l'efficacité des productions. Les compagnies déja présentes dans les colonies seront financièrement indemnisées.

Le Ministre des Finances
Son Altesse le Prince Alexandre-François de Freshville
Marquis de Chantrezac
Comte de Castro-Pombal
Seigneur de Trieste
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Solène-A. Dutronc-Pombal le 17/1/2007, 3:36 pm

Je fais quoi de mes entreprises.

_________________
Solène-Artémis Carnavon Dutronc-Pombal
Veuve de Guillaume Dutronc-Pombal, ex-duc d'Esse
Épouse de Louis-François Dutronc, comte de Loubert et général de l'Armée de l'Ouest
député d'Esse
membre de l'UCE
Présidente de la Fondation Éléonore
avatar
Solène-A. Dutronc-Pombal
baratineur

Nombre de messages : 765
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par C-A de Fricard le 17/1/2007, 3:59 pm

Les Etablissements FF proposent à M. le Duc d'Esse d'embaucher la totalité de ses anciens effectifs salariaux que les entreprises Castro-Pombal possedaient dans les colonies.

De plus, nous proposons également à la société de transport de marchandises Poséidon Transport que celle-ci continue d'exercer ses activités, en transportant des colonies vers la métropole les produits de la Compagnie coloniale.
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Solène-A. Dutronc-Pombal le 17/1/2007, 4:06 pm

j'ai déjà discuté, je ne peux accepter. Nous avons toujours été des entreprises indépendantes.

_________________
Solène-Artémis Carnavon Dutronc-Pombal
Veuve de Guillaume Dutronc-Pombal, ex-duc d'Esse
Épouse de Louis-François Dutronc, comte de Loubert et général de l'Armée de l'Ouest
député d'Esse
membre de l'UCE
Présidente de la Fondation Éléonore
avatar
Solène-A. Dutronc-Pombal
baratineur

Nombre de messages : 765
Age : 35
Date d'inscription : 22/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Louis de Freshville le 17/1/2007, 6:20 pm

Ministère des Finances
Communiqué


Le Ministère des Finances fait savoir que les problèmes ont été réglés par Décret du Ministre des Finances portant compensation aux Entreprises Castro-Pombal et qu'en conséquence les dispositions énoncées plus haut sont conservées.

Le Ministre des Finances
Son Altesse le Prince Alexandre-François de Freshville
Marquis de Chantrezac
Comte de Corvin-Pombal
Seigneur de Trieste
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Administrateur le 17/1/2007, 7:11 pm

C-A de Fricard a écrit:SAI Charles-Alexandre de Fricard,
Et
SA Alexandre-François de Freshville,



Ont l'honneur d'annoncer la création officielle des Etablissements Fricard-Freshville. Ce groupe possède un capital initial de 2 millions d'édos.


Les activités des Etablissements sont très variées, et de ce fait le groupe possède plusieurs filiales et sous-filiales.


Ainsi, nous demandont le droit au Ministère des Finances d'être enregisté au Registre du Commerce et d'Industrie, non seulement les Etablissements F-F eux-mêmes, mais aussi toutes les entreprises qui lui sont affiliées.


De plus, nous déposons au Ministre des Finances une demande de monopole pour la Compagnie coloniale Fricard-Freshville, afin que celle-ci puisse être la seule capable d'exploiter (production et vente) les produits issues de nos colonies. Nous informons le Ministère des Finances que pour ce projet, l'aval du Ministère des Colonies a été obtenue.


Co-présidence des Etablissements Fricard-Freshville,
Capitale impériale d'Allancia, le 17 janvier 1907.


EL: ET d'où vient ce 2millions?

_________________
Fondateur et Administrateur d'Edoran
avatar
Administrateur
Tribun

Nombre de messages : 1880
Age : 75
Date d'inscription : 22/01/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Louis de Freshville le 17/1/2007, 7:13 pm

EL : De nos apports personnels et du prêt que nous venons de réaliser, remboursé sous trois mois avec 5% d'intêrets. Supprime les mess dès que tu auras lu la réponse, ça fait moche.

_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Nicolas Burgond le 18/1/2007, 2:57 pm

C'est innadmissible!!! Il est hors de question que nous laissions passer une telle chose!!! Vous m'entendez, hors de question!!! Par ma voix, veuillez prendre connaissance des revendications de deux instances:

L'Union Bourgeoise Edorannaise trouve scandaleuse qu'un tel monopole soit attribué à une entreprise privée, en violation de la liberté commerciale et de la liberté d'entreprendre. Elle annonce qu'elle portera pleinte si les choses restent en l'état, pour abut de pouvoir, attribution de marché de facon illégale, violation de la liberté commerciale, etc...

La Burgond Général d'Industrie et de Commerce s'insurge contre ce favoritisme de l'état en faveur d'une entreprise privée, faveur qui ne semble n'avoir d'autre raison que le président de la dite entreprise est le Grand Chambellan de Sa Majesté l'Empereur, loué soit-elle.Elle annonce qu'elle portera pleinte, pour les mêmes raisons que l'Union Bourgeoise Edoranaise.
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par C-A de Fricard le 18/1/2007, 5:01 pm

Les Etablissements Fricard-Freshville font savoir au PDG de la BGIC que nous comprenons que celle si s'offusque de cette attribution, cependant, nous l'invitons à prendre connaissance de certains points avant de se lancer dans des action irréfléchies :

- Le statut juridique de la Compagnie coloniale F-F n'a pas été annoncée, ce qui implique que celle-ci peut devenir à tout moment une entreprise semi privée, ce qui est d'ailleurs notre intention. De ce fait, il devient évident que cette entreprise n'a pas été montée dans le seul but de profiter à SAI de Fricard, mais aussi à l'Etat, et plus précisément à l'administration coloniale, qui investira son bénéfice dans les infrastructures locales.

- Le monopole des colonies est accordé à la Compagnie car celle-ci entre dans le cadre de la politique du Ministre CA de Fricard, politique visant à faire accroître de manière spectaculaire l'économie coloniale, et que de ce fait, le Ministère des Colonies juge que seule cette Compagnie est apte à réaliser ses projets. D'ailleurs, le Ministère des Finances est en accord sur ce point...

D'ailleurs, les Etablissements F-F font savoir à la BGIC que celle-ci ne possédant aucune entreprise dans les colonies, sa démarche est totalement injustifiée, et quelque chose doit la choquer c'est le fait que les monopoles (spécialement coloniaux) existent ; et dans ce cas, nous ne l'encourageons pas à intenter une action en justice contre l'attribution d'un monopole, car elle s'y casserait les dents (nombreux cas de jurisprudence....).

Enfin, nous sommes choqués de cette attitude agressive de la part de la BGIC envers nos Etablissements, non seulement de la soit disant corruption de la co-présidence, mais également de celle du Gouvernement impérial, car c'est bien ce que laissez entendre vos propos, M. le PDG, non ?
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Louis de Freshville le 18/1/2007, 8:03 pm

Ministère des Finances
Réponse aux plaintes formulées par M. Nicolas Burgond


Le Ministère des Finances fait savoir à l'Union Bourgeoise Edoranaise que celle-ci ferait mieux d'engager de nouveaux juristes, comme nous allons maintenant le prouver. L'Union Bourgeoise Edoranaise conteste donc l'attribution d'un monopole...

Tout d'abord, il convient de définir le terme de "Monopole légal", car c'est celui qui nous intéresse.

Le monopole légal procède de l'intervention d'un organe réglementaire (État ou collectivité) qui restreint la concurrence sur un marché donné afin d'atteindre un objectif donné (aménagement du territoire, bien stratégique...). Le monopole légal peut prendre la forme d'une licence d'exploitation exclusive accordée à un agent privé ou celle d'un monopole public, opéré par la collectivité elle-même. En Edoran, les exemples du premier cas se trouvent dans la Royauté, quand les guildes disposaient d'exclusivités garanties par le pouvoir royal.

/EL ©Wikipédia, obligation de citation conformément à la Licence Creative Commons sous lesquels sont placés les articles wikipédiens. /EL

Dans le cas qui nous préoccupe, un organe réglementaire (le Ministère des Finances et donc a fortiori l'Etat) qui a restreint la concurrence sur un marché donné (les Colonies) afin d'atteindre un objectif donné, fixé par le Ministère des Finances ici, qui est celui d'une meilleure rentabilité de nos établissements coloniaux, ainsi que d'une meilleure productivité et d'une plus grande efficacité, ainsi que la réorganisation de nos espaces commerciaux et industriels dans nos Colonies. On peut donc constater qu'à la fois une mission d'aménagement du territoire et une de meilleure rentabilité ont été confiées à la Compagnie Impériale Fricard-Freshville, filiale des Etablissements Fricard-Freshville, et donc a fortiori aux Etablissements du même nom (Fricard-Freshville) .

Il est également noté que le monopole légal peut prendre la forme d'une licence d'exploitation exclusive accordée à un agent privé ou celle d'un monopole public, opéré par la collectivité elle-même. C'est ce premier cas qui est le notre.

Ensuite la BGIC émet l'hypothèse que l'Etat aurait là favorisé les Etablissements FF. C'est faux, et le monopole a été accordé en toute objectivité selon les lois officielles.

Il est de plus notifié à l'UBE et à la BGIC que les Etablissements FF ont proposé hier à l'Etat après attribution du monopole une participation à la hauteur de 25% de son capital. Les Etablissements Fricard-Freshville ne sont donc que semi-privés, étant donné la forte participation (supérieure à la participation maximale normalement autorisée par les Etablissements Fricard-Freshville de 20%) de l'Etat dans son capital. Cela signifie également que l'Etat reçevra un quart des dividendes distribués par les Etablissements FF, ce qui représente une très jolie somme, chaque mois, contribuant à l'équilibre du budget de l'Etat.

Enfin, cela nous montre bien que l'attribution du monopole est parfaitement légale et qu'aucune liberté (d'ailleurs non garantie par quelconque Loi ni par la coutume ou les jurisprudences) n'a été violée, et donc que les plaintes de Monsieur Burgond au nom de l'UBE et de la BGIC sont totalement infondées.

Le Ministère invite l'UBE et la BGIC à prendre contact avec lui si elles ont d'autres questions.

/EXLUDE : Par ailleurs nous sommes dans un Empire proche de la Autriche-Hongrie en 1907, pas aux USA en 2007...Les notions de liberté commerciales y sont majoritairement inconnues...D'ailleurs, même aux USA, de (très très !) grands monopoles ont existés jusque assez récemment : (Ex : Monopole de AT&T sur les Télécommunications brisé seulement en 1982... What else can I say ?... /EXLUDE

François-Charles de la Rochefoucauld
Baron de Maupertuis
Secrétaire Général du Ministère des Finances attaché aux Affaires Juridiques
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Nicolas Burgond le 19/1/2007, 1:00 am

Nous maintenons nos accusations.

En effet, il nous semble déplacé, et d'un abus de pouvoir évident, que le Ministre des Colonies Fricard donne son "avale" à la mise en place d'un monopole dans les colonies (ce qui en soit peut être concevable) d'une entreprise dont il est un des deux actionnaires majoritaires (et ca c'est innacceptable), avec en plus, comble de l'ironie, l'accord du Ministre des Finances qui est le deuxième actionnaire majoritaire de la dite entreprise.

Oui messieurs, nous appelons ca de l'abus de pouvoir, car vous vous servez de vos pouvoirs politiques pour attribuer un monopole a votre propre entreprise. Oui messieurs, que vous vous mettiez d'accord, en tant que Ministre des colonies, et Ministre des Finances, pour attribuer un monopole à une entreprise privée est discutable, mais peut encore être envisagé. Mais que vous soyez tout deux les principaux actionnaires de cette entreprise est non seulement inacceptable, mais tout à fait anti-démocratique, et preuve de vos abus de pouvoirs à des fins d'enrichissment personnels.

Vous pouvez vous cachez derrière vos bonnes intentions, qui peut être sont elles sincères, de développement des colonies et de réinvestissement dans l'économie locale afin de la dévelloper. C'est très louable, mais ca ne change rien. Le problème n'est pas le fond, mais la forme.

Attribuez un monopole dans les colonies, si en tant que Ministre, vous pensez que c'est nécéssaire pour l'économie des colonies, mais de grace, ayez un minimum de respect, et ne vous l'attribuez pas a vous même.
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par C-A de Fricard le 19/1/2007, 2:53 pm

Monsieur,

Il semblerait en fait que le seul vrai problème, c'est que nous sommes en train de vous faire de la concurrence, et une concurrence sérieuse. Auriez-vous peur M. le PDG ? Ce qui expliquerez votre démarche. Car je ne vois aucune raison valable pour vous de vous immiscez dans cette affaire d'état.

Vous invoquez le fait que le monopole est un abus de pouvoir de la part du Ministre de Freshville et moi-même, mais ce monopole a été accordée à la seule entreprise qui a suffisamment de fonds et de projets pour le bien-être des colonies. En effet, les entreprises Castro-Pombal possédaient des filiales, mais en nombre insuffisant d'après le Ministère des Colonies, pour les projets évoqués. La BGIC ne possédait aucune entreprise dans les colonies, donc aucun monopole n'aurait pu être envisageable.
De ce fait, nous avons décidés de nous associer, SA de Freshville et moi-même, et je vous dit bien SA pour que vous compreniez une notion essentielle qui apparemment à du mal à rentrer dans votre cerveau, à savoir le fait que ce sont les deux sujets de SMI qui ont montés les Etablissements FF et la Compagnie Coloniale, et que les deux Ministres qui ont accordés le monopole.
Bien sur, je comprends que cela vous agace, mais c'est les règles. Ce n'est pas vous qui allait changer le monde, M. Burgond.

/EL : il faut remettre les choses dans leur contexte : nous sommes dans un pays similaire à l'Autriche-Hongrie en 1907, donc ce que fait le personnage Burgond ce n'est que dénoncé une réalité acceptée de tous et exercée par tous, à savoir le fait de s'enrichir par n'importe quel moyen.
N'oublions pas que les principes d'égalité ou de démocratie était encore très peu présents, donc attention de bien rester dans le background... Wink/EL
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Nicolas Burgond le 19/1/2007, 3:24 pm

/EL: Bien sur! C'est pour ca que je me bat pour mon bifteck! Very Happy Toutefois ne poussons pas trop loin la comparaison entre l'Empire d'Autriche-Hongrie en 1907, un empire absolue, et le Saint Empoire Edoranais qui se proclame démocratique/

Cessez d'abusé de pretexte fallatieux. La BGIC, par sa filliale du textile, à une histoire depuis le Double-Royaume. Vous oseriez me faire croire que parcequ'elle n'a pas d'industrie dasn les colonies, elles est moins capable qu'une entreprise qui vient d'être créé, etr dont les actionnaires n'ont pas encore remboursé leur capital de départ, et qui cela dit, n'a pas plus d'entreprise dans les colonies que la BGIC, d'assurer l'industrialision et le dévellopement des colonies si ce monopole lui avait été attribué? Non messieurs, vous ne me faite pas peur. Non messieurs, vous ne faite pas peur à la BGIC. Et non messieurs, le problème n'est pas que vous me fassiez de la concurence, qui de plus, non messieurs, n'est pas sèrieuse, puisqu'elle a besoin d'un soutient étatique pour survivre...

Messieurs, je vous ais fait part de ma vision des choses: la confusion, dans cette attribution de monopole, entre vos pouvoirs politiques, aux service de l'Empire, et vos ambitions personelles. Si aucun arrangement n'est trouvé rapidement, nous porterons l'affaire devant la justice de Sa Majesté l'Empereur.
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Louis de Freshville le 19/1/2007, 6:13 pm

Le Ministre des Finances arriva dans le hall et son secrétaire lui expliqua la situation.Il parut fort en colère.

Monsieur Burgond,

Je ne comprends pas votre démarche, inconstructive au possible et uniquement motivée par la recherche du profit, encore du profit, toujours du profit ! Le Baron de Maupertuis que voila vous a expliqué pourquoi l'attribution de ce monopole était totalement légale et ne souffrait pas contestation, mais vous persistez dans votre bêtise et votre cupidité, et vous continuez à protester. Encore une fois, je vous le dis, votre démarche est illogique.

Vous ne pouvez vous faire le chantre des intêrets bourgeois et de ceux de l'UBE, puisque 15% du Capital leur est réservé, et qu'ils ont tout à y gagner.


Celui de la patrie et de la justice ? L'Etat y gagne tout et n'y perd rien ! C'est malheureux pour vous...

Alors vous vous faîtes celui de la BGIC, votre société, et celui de vos intêrets personnels...Mais en vous trompant du tout au tout ! Vous n'allez tout de même pas apprendre le droit au juriste que je suis, ayant suivi les cours des plus prestigieuses universités de part le Micromonde et de l'Empire.

Ensuite, vous me diffamez donc et diffamez honteusement S.A.I le Prince de Fricard au nom de vos intêrets personnels. Vous osez prétendre que nous nous servons de nos postes et pouvoirs pour servir nos intêrets personnels. Cela mériterait presque procès mais je ne suis pas homme à chipoter sur des détails!

Sachez premièrement que la demande de monopole des Etablissements Fricard-Freshville a été étudiée par une Commission indépendante qui n'a pas été nommée par moi et qui ne dépends pas de moi, la Commission du Ministère des Finances, qui l'a validée au nom des intêrets de la nation avant de me soumettre le dossier avec un avis positif. J'ai signé car j'étais du même avis que la commission, non parce que je suis personellement impliqué dans la création de ces entreprises. Le simple fait que vous y pensiez prouve combien votre esprit peut être mal tourné et est peut être obnubilé par la théorie du complot !

Il n'y a donc aucunement un abus de la part du pouvoir politique.

Ceci étant réglé, nous passerons à vos déclarations suivantes :


Vous oseriez me faire croire que parcequ'elle n'a pas d'industrie dasn les colonies, elles est moins capable qu'une entreprise qui vient d'être créé, etr dont les actionnaires n'ont pas encore remboursé leur capital de départ, et qui cela dit, n'a pas plus d'entreprise dans les colonies que la BGIC, d'assurer l'industrialision et le dévellopement des colonies si ce monopole lui avait été attribué

Je suis au regret de vous signaler que selon les archives de l'Etat, vous faites erreur, Monsieur Burgond. On ne recense nulle part présence de la BGIC dans les colonies, uniquement d'une plantation qui m'appartenait et que j'ai donnée aux Etablissements Freshville-Fricard, et une plantation appartenant a Monsieur Dutronc qui est maintenant propriété d'Etat.

Ensuite, personne ne cherche à vous faire croire que la Compagnie Impériale Fricard-Freshville est plus capable que la BGIC, et qu'elle sera plus capable que la BGIC d'assurer l'industrialisation et le dévellopement des colonies si ce monopole lui avait été attribuée. Seulement, la Compagnie Impériale Fricard-Freshville a déposée une demande officielle de monopole, et pas la BGIC. C'est donc en toute logique qu'après examen du dossier de la CPFF, le monopole lui a été attribué.

Si la BGIC ou toute autre compagnie avait déposé une demande de monopole d'exploitation pour les colonies, les choses auraient probablement été différentes et le monopole n'aurait pas forcément été attribué à la Compagnie Impériale Fricard-Freshville. Mais jamais la BGIC n'a déposée de demande de monopole.


Et non messieurs, le problème n'est pas que vous me fassiez de la concurence, qui de plus, non messieurs, n'est pas sèrieuse, puisqu'elle a besoin d'un soutient étatique pour survivre...

Je dois également vous corriger sur ce point, Monsieur Burgond. Les Etablissements Fricard-Freshville n'ont pas besoin du soutien étatique pour survivre, mais ont proposés après l'attribution du monopole une participation de l'Etat - qui a été acceptée - qui se retrouvera ainsi associé aux bénéfices de cette compagnie, et qui sera présent au Conseil d'Administration et pourra vérifier les agissements et l'accomplissement de la mission confiée à la BGIC. Ce représentant à leur Conseil d'Administration, Monsieur Burgond, ça ne sera pas moi, et pour vous prouver ma bonne foi, je vous y nommerais si vous vous sentez capable d'assumer cette mission, car vous êtes un économiste compétent !

Ceci étant dit, vous ne pouvez que maintenant constater qu'il n'y a pas eu d'abus de pouvoir - la commission ayant attribué le monopole ne dépendant pas de moi, qui ai juste donné mon accord - ou de confusion entre les pouvoirs et nos "ambitions personelles", comme vous le dites. Comme vous le voyez donc, il n'y a pas matière à contester la décision de l'Etat, tout à fait juste et non destinée à servir de quelconques intêrets...

Nous vous invitons enfin à prendre un contact direct avec moi/MSN/ afin de régler le problème de vive voix si vous persistez à protester.

_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Nicolas Burgond le 19/1/2007, 11:20 pm

Ecoutez, je n'ais sans doute pas était assez clair.

Dans un premier temps, et pour que notre discussion reste dans l'esprit courtois dans lequel elle a commencé, e vous serez grès de ne pas juger trop rapidement ma bétise, je pourrais prendre bien mal cette remarque qui met en doute mon intelligence, et risquerait de froisser mon alter-égo.

Vous nous parlez de 15% réservé aux bourgeois, excusez notre ignorance, mais nous n'avons pas eu vent d'une ouverture quelquonque du capital des établissements FF.

Quand a vos propos, je les cites, L'état n'y perd rien et y ggne tout montre la confusion qui règne dans cette affaire entre interet de l'état et justiceVous avez une drole de conception de la démocratie, et vous nous montrer a quel point l'autonomie de la justice n'est, pour vous, qu'une idée vaine. Ce n'est pas parcequ'une chose est dasn l'interet de l'état qu'elle est légale. La justice s'occupe de faire respecter les lois, et non d'oeuvrer a l'interet de l'état. Ce n'est pas parcequ'un homme nuit aux interet de l'état que la justice vous donne le droit de l'assassiner? Et bien la c'set pareil.

D'autre part, je tiens a vous signaler que non, je ne vous difame pas, j'ose encore espérer à une erreur de la part de vos services.

Quand a votre histoire d'organisation du ministère indépendante, j'ose ésperer qu'elle n'est pas vrai, car si le ministre des finances n'a plus les pouvoirs dans son propre ministère, je ne veux même pas imaginer le futur de notre économie.

Enfin, c'est vrai, la BGIC n'a jamais été dans les colonies, et n'ira peut etre jamais, mais il ne s'agit pas de ca. Ce que je cherchais a montrer par cet exemple, c'est que ce monopole a été donné à une entreprise qui ne valait pas plus qu'une autre et qui n'avait même pas encore fait ses preuves. Les établissements FF non plus n'ont aucune attache dans les colonies et par cela votre arguments de l'interet pour pour le dévellopement tombe a l'eau, car s'il avait été réel, vous vous seriez d'abort penchez a savoir si d'autres entreprises n'était pas plus apte a bien remplir cette mission.

Je ne retire donc aucune de mes accusations, et porterais pleinte, en mon nom, si rien n'est fait rapidement. De plus, en temps que Député, je me verrais dans l'obligation, de proposer a l'assemblé de suspendre votre decret, en vertu de l'alinea I, article 14, section I du chapitre II de la constitution.
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Louis de Freshville le 20/1/2007, 3:05 pm

Ecoutez Monsieur, il semble que l'on ne pourra jamais vous faire entendre raison ! Ce monopole est totalement légal et juste, il ne constitue pas une prise d'intêret illégale. Je n'ai pas donné ce monopole à la Compagnie Impériale Fricard-Freshville pour gagner plus d'argent mais dans l'intêret des colonies et des citoyens de ces colonies, de l'Etat et dans toutes les règles de la justice !

L'attribution de ce monopole n'enfreint aucune Loi

L'attribution de ce monopole est JUSTE et respecte toute les lois et toute les règles, ainsi que la notion de justice, je le redis

Cessez je vous en prie d'affirmer que je n'y comprends rien à la justice., ou alors affirmez que les plus grands professeurs de droit de l'Empire sont des imbéciles ! Quand vous serez seulement capabale de donner des arguments construits et basés sur des appuis solides comme je le fais, alors vous pourrez commencer à être si critique envers mes compétences juridiques et la notion de justice. Je vous en remercie.

Monsieur Burgond, étant convaincu que vous êtes une personne intelligente et honorable je vous propose un arrangement à ce visible conflit.

Vous proposez comme prévu par la Constitution à l'Assemblée le cassage de ce décret.

Si le cassage de ce Décret est accepté et voté par l'Assemblée, alors le décret sera abrogé.

Si le cassage de ce Décret est refusé par l'Assemblée, alors vous cessez toute poursuite formelle ou informelle et je ne vous en tiendrais pas rancune.

_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Louis de Freshville le 20/1/2007, 6:20 pm

Peu après quoi le Ministre proposa à Burgond de le rejoindre dans son bureau. Les deux hommes sortirent une heure ou deux environ après, etl'on fit publier le suivant communiqué :

MINISTERE DES FINANCES
COMMUNIQUE


Une licence d'exploitation exclusive des plantations cotonnières a été accordée à la Burgond Général de Textile, mais pour son utilisation exclusive. Cela signifie que la Burgond Général de Textile ne pourra revendre le coton exploité et devra l'utiliser dans ses usines uniquement.

Service de Presse du Ministère des Finances
24, rue Ysgarran de Ganes


_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Nicolas Burgond le 20/1/2007, 6:47 pm

Nicolas serra la main du Ministre des finances, enfonca son haut de forme sur sa tête, et s'alluma un gros cigare.Il tira quelques bouffées, , enfila son veston, son manteau, et d'un pas légé, prit le chemin de la sortie du ministère des finances.
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par C-A de Fricard le 20/1/2007, 7:05 pm

A l'annonce de la nouvelle prise par son associé, Charles-Alexandre de Fricard se dirigea vers le petit bar privé, installé dans son bureau au Ministère, et se servit un bon doigt de rhum, bouteille issue d'un échantillon d'essai venu tout droit la nouvelle distillerie coloniale de la CIFF.
Il s'installa dans son canapé de velours rouge et or, et en pensant à l'affaire Burgond, il se dit pour lui même : "Ces bourgeois, tous les mêmes, du moment qu'il obtienne un petit morceau du gâteau, ils sont satisfait. Voilà pourquoi la noblesse a encore de beaux jours devant elle..."
Il approcha un coffret de cigares, et en allumant un, il savoura la récente victoire...
avatar
C-A de Fricard
Speaker

Nombre de messages : 519
Localisation : Palais Fricard - Comté de Chabanais - Chiron
Date d'inscription : 05/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création des Etablissements FF

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum