Connexion

Récupérer mon mot de passe


Durcissement du mouvement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Durcissement du mouvement

Message par Alceste-Aubin Gréban le 17/4/2009, 1:50 pm

Vendredi 17 Avril 1909 - 21h34

Les rues sont désertes, le couvre-feu est de rigueur. Quelques chats errants autour d'une poubelle, une musique de phonographe s'échappe d'un appartement, le calme est quasi-absolu.

Puis des bruits de pas contre le pavé. Une dizaine de soldats, encore fidèles au Commandeur, apparait en haut de la Rue d'Arséna. Ils sont armés et vigilants. Voilà déjà 2 heures et demi qu'ils se promènent dans Lucéra, scrutant le moindre mouvement.

L'Impasse Gradimbert s'échappe à la perpendiculaire de la Rue d'Arséna. Elle est encombré de poubelles, cartons et autres détritus. A première vue, les 5 hommes et leurs fusils sont invisibles...

La patrouille avance à son rythme, toujours rien. Elle passe devant l'entrée de l'Impasse. Les soldats n'auront guère le temps de réagir, un déluge de feu s'abat sur eux. Pas plus d'une vingtaine de seconde, puis le silence revient.

Les cinq hommes sortent de sous leurs cartons pour venir constater les dégâts. Les soldats qui respirent encore se voient achever à l'arme blanche. 3 fusils sont ramassés sur les cadavres, et les franc-tireurs partent en courant. Ils tournent dans la Ruelle du Jarois et disparaissent.

Le bras armé du Mouvement Républicain vient de connaitre son baptême du feu...
avatar
Alceste-Aubin Gréban
balbutieur

Nombre de messages : 36
Age : 50
Localisation : Allancia Ouest
Date d'inscription : 13/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum