Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Bugrane

Aller en bas

Bugrane

Message par Felipe Sanchez le 18/5/2015, 4:43 am


Bugrane était un village romanien dans le duché de Piatrà.  Sa situation géographique était importante, puisqu'il constituait le point de passage entre les duchés de Piatrà et de Sinà.  Vers 14h, 300 hommes armés arrivèrent dans le village.  Sur place, les 10 gendarmes et le bourgmestre , farouche partisan de la république, fuient la ville.

Le contingent romanien prit alors position dans la ville.
Felipe Sanchez
Felipe Sanchez
orateur débutant

Nombre de messages : 90
Age : 88
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bugrane

Message par Felipe Sanchez le 20/5/2015, 1:08 am



Le Ksar avait délié les cordons de sa bourse pour enrôler des troupes supplémentaires. 1500 hommes furent recrutés et envoyés à Bugrane.
Felipe Sanchez
Felipe Sanchez
orateur débutant

Nombre de messages : 90
Age : 88
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bugrane

Message par Felipe Sanchez le 23/5/2015, 4:19 pm

Vers 15h, des tirs isolés viennent des champs de maïs et des boisés avoisinants. Les troupes républicaines envoyées pour écraser le royaume de Romania sont là et s'apprètent à attaquer. L'armée romanienne est alors alertée et se met en position d'attaque. En face, c'es pas moins de 3000 miliciens belgraves et francs-tireurs républicains qui se sont cachés dans les bois et les champs de maïs. Ils engagent le combat ; le général  romanien  Antonius Vasilescu voit ses hommes tomber autour de lui. Vers 15h30, l'artillerie romanienne ouvre le feu. Il s'agit de  10 canons légers, amenés en hâte par la nouvelle armée romanienne.
Le commandant belgrave décide de ne pas attendre, n'espérant pas des renforts de Sinà et il ordonne à ses troupes d'avancer en direction des soldats romaniens. Or, les troupes belgraves sont mal coordonnées puisqu'elles ne se sont jamais entraînées ensemble. Elles se déplacent dans le désordre.
À cent mètres de la ligne romanienne, les Belgraves s'arrêtent pour tirer.
Cette fois, ils peuvent distinguer les visages de leurs ennemis. Les soldats romaniens s'effondrent sous les balles.
À son tour, les troupes romaniennes ouvrent le feu. Des groupes de combat belgraves s'effondrent sous la volée des salves massives. Les romaniens du colonel Radek chargent en brandissant leurs larges épées devant l'armée belgrave qui bat en retraite. Les romaniens, leurs énormes sabres au clair, se lancent alors à l'assaut des belgraves.
La bataille de Bugrane a été gagnée par les troupes de Romania.
Peu après 17 heures,  le général Basilescu de Skenderu arrive avec ses troupes, mais la bataille est terminée. Le champ de bataille est maintenant laissé aux morts et aux mourants.
Felipe Sanchez
Felipe Sanchez
orateur débutant

Nombre de messages : 90
Age : 88
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bugrane

Message par Felipe Sanchez le 28/5/2015, 2:34 am

Le soutien d'états étrangers avaient permis de mobiliser 5000 soldats supplémentaires à Piatrà. Ces troupes fraîches furent envoyées à Bugrane.


C'est près de 6800 piatres qui étaient stationnés à Bugrane et 4500 skenders. Cependant, les deux commandants s'opposaient dans la stratégie à adopter.


Le général piatre  voulait marcher contre Sinà et mettre fin à cette guerre, tandis que le général skender voulait marcher vers l'est pour couper le ravitaillement des Républicains.
Felipe Sanchez
Felipe Sanchez
orateur débutant

Nombre de messages : 90
Age : 88
Date d'inscription : 10/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bugrane

Message par Edorel Gatline le 29/5/2015, 1:18 pm

Huntleyz avait fait son petit bonhomme de chemin pendant ce temps, et tandis que Diaz avait mené ses troupes à l'attaque frontale, l'espion et conseiller militaire bossait de son coté. Il avait débauché deux centaines de recrues autant belgrave qu'étranger et les avaient formés à ses méthodes. Le fameux exercice zollernois. Pour faire simple, tant que les recrues ne pleurent pas par le cul et ne chie pas par les yeux, il serait impensable de les envoyés au front. Cela dit, pour des gens qui tiennent à peine une arme depuis quelques jours, il avait adapté la méthode.

Sa méthode était la suivante, le renseignement est une priorité, les coups de mains rapides et inattendues aussi. Mais le second n'allait pas sans le premier. notre homme avait trouvé une colline d'ou l'on pouvait embrassé du regard un immense pays légèrement vallonné, là ou se trouve la nouvelle frontière entre la république de Belgravie et le Royaume de Romania. Il était accompagné d'une dizaine d'homme et était afféré à monté un machin énorme sur un trépied.


"Un cadeau du bon Zeizz. Avec ça si on voit pas une paysanne entrain de se tripoter la brousse à trois kilomètres, je veux bien manger mon chapeau."

Il était effectivement couvert d'un chapeau tressé typiquement belgrave, qui ne lui allait merveilleusement pas du tout.

"Et maintenant on fait quoi ? Demanda un de ses hommes.

-Tu vises l'appareil photo de l'autre coté et des que tu vois un truc intéressent militairement j'entends, tu mitrailles. Enfin, façon de parler."

Et ils restèrent planté là pendant bien une heure, les broussailles étaient assez importantes pour se planquer en cas de problèmes et ils avaient miné leur positions, si ça pète, c'est qu'on tente de les approcher.

si vous devez tenir une position, minez les voies d'accès, toujours, et quand vous repartez, oubliez pas de les récupérer." Avait-il dit pendant que l'espion enseignait la fabrication de mine artisanal. Pas de quoi faire voler un char suffisamment longtemps pour qu'il mette en joue un avion, mais assez pour payer une bière à l'adversaire.

Lorsque finalement...


"J'ai du mouvement.

-Quel genre ?

-Colonne.

-Fait voir."

Au travers de l'imposante objectif, Huntleyz pouvait voir effectivement une colonne d'infanterie avec quelques véhicules. Le zollernois ne réfléchit guère plus et commença à prendre ses photos.

-Ils vont nous repérer.

-Nope, avec le pare-soleil pas de reflet de la lentille et le temps qu'ils distingue quoi que ce soit au sommet de cette colline on aura foutu le camps. Si j'en crois cette carte il vont passer par la route en contre-bas.

...

Bon, mes chers petits, atelier pratique du jour, piéger une route, je vous laisse une demie-heure et après on fout le camp avant qu'ils se doutent de quelques choses.
Edorel Gatline
Edorel Gatline
balbutieur

Nombre de messages : 39
Age : 28
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bugrane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum