Connexion

Récupérer mon mot de passe


Mariage de Grégoire de Hauteville & d'Eugénie de Klausbourg

Aller en bas

Mariage de Grégoire de Hauteville & d'Eugénie de Klausbourg

Message par Alexandre de Klausbourg le 11/3/2018, 7:06 pm

En ce début d'après-midi, le temple éthériste de Saint-Klaus, dans le district fédéral d'Allancia-Centre, se remplissait de chapeaux, de hauts-de-forme, de bicornes et d'uniformes chamarrés. Les généraux plusieurs fois étoilés y côtoyaient de jeunes officiers prometteurs, les aristocrates d'ancienne noblesse les capitalistes nouvellement enrichis. Tout l’establishment édoranais semblait s'être réuni en ce jour de mars, un peu frais et venteux, mais baigné de rayons de soleil qui annonçaient le printemps à venir et illuminaient médailles et parurent. Les aide-de-camps, reconnaissables à l'aiguillette dorée fixée à leur uniforme, semblaient courir de toute part, afin de faire respecter le protocole. Pas moins de deux escadrons de la gendarmerie impériale renforcés par des officiers de sécurité de la Sabrevoix veillaient à la sécurité de l'édifice et de la cérémonie qui accueillait ni plus ni moins qu'un chef d'état étranger en visite privée, le chef du gouvernement fédéral, deux chefs d'états fédérés et le chef du gouvernement du Grand-Duché.

Une fois la foule des invités installée, les officielles pénétrèrent dans l'église et prirent place selon leur rang. Le Prince de Hauteville en grand uniforme, père du marié, fut ovationné par foule à son arrivée. Il était au bras de la mère de la mariée, la Duchesse d'Auclair, suivirent l'Archiduc et l'Archiduchesse d'Edoran, Prince & Princesse de Bonne-Espérance, cousin et cousine par alliance de la mariée, le Roi et la Reine de la Palogne, cousin par alliance et cousine de la mariée, et enfin la Grande-Duchesse de Zollernberg au bras de Léopold Ostermann-Ivanovitch, ex-roi Lev Ier de Livadia, qui avait ressorti l'uniforme édoranais de ses premières années de soldat. Ce dernier, devenu simple Sieur Ostermann-Ivanovitch depuis sa naturalisation au Zollernberg - ce qui ne saurait durer lorsqu'il serait l'époux de la Grande-Duchesse - prendrait rang dans le parterre d'officiers supérieurs eut égard à son grade de colonel de l'armée impériale.

Enfin, arriva le marié qui par modestie ou par fierté pour son nom, ce qui dans les deux cas étaient honorable, se faisait titré Baron de Hauteville pénétra dans l'édificie au bras de sa mère la Princesse de Saint-Ange. Vêtu de son uniforme de Lieutenant, il attendait fébrilement à l'autel, au côté de son témoin, lorsque quelques minutes plus tard, la mariée fit son apparition.

Eugénie de Klausbourg était resplendissante, sereine, majestueuse, au bras de son père le duc d'Auclair portant le grand-uniforme de Maréchal d'Edoran. Le vieux militaire éprouvait la fierté des pères d'amener leurs filles à l'autel. Il la mena au côté de son futur époux, puis lui ôta lui même le voile qu'elle portait en signe d'approbation de l'union à venir. Cette dernière, au delà de l'union de deux jeunes gens qui s'aimaient sincèrement symbolisait l'installation de la maison de Hauteville dans la haute-noblesse du Saint-Empire et du micrmonde.

La cérémonie religieuse pouvait débuter. Monseigneur Jules de Cambronne, aumônier-en-chef des armées, présidait l'office et recevrait le consentement des époux.

_________________
Son Altesse Impériale le général d'armée Alexandre de Klausbourg-Cordilbao

Prince du Saint-Empire
Duc d'Auclair & Pair de l'Empire
Duc de Cordilbao (Eslagnes)
Comte de Malagona (Eslagnes)
Maréchal d'Edoran
Chef d'état-major de l'Armée de Terre impériale
Recteur de l'Université impériale d'Allancia
Directeur de l'Ecole Impériale d'Administration
Professeur de Science politique à l'Université impériale d'Allancia
Président du Yacht Club d'Edoran
Chevalier de l'Ordre impérial de l'Aigle d'argent
avatar
Alexandre de Klausbourg
Orateur talentueux

Nombre de messages : 298
Age : 23
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Grégoire de Hauteville & d'Eugénie de Klausbourg

Message par Charles de Hauteville le 12/3/2018, 1:12 am

Le temple Saint-Klaus n'avait jamais connu tel effervescence et n'avait jamais accueilli autant de militaire et de dignitaires édoranais, et encore moins le souverain zollernois.

Bien que l'Armée a toujours été très lié à la noblesse, l'union du fils du Feld-Maréchal et de la fille du Maréchal d'Edoran, était un signe supplémentaire que l'Armée du Saint-Empire était une forme à part d'aristocratie...

Jules de Cambronne, plus habitué aux prêches sur le pont d'un porte-avion ou aux sermons dans les casernes, qu'aux célébrations de mariages princiers dans la Capitale, avait le tract. Il mesurait évidement l'honneur qui lui été fait. La cérémonie pouvait commencer.



Nous célébrons ce jour un engagement devant la communauté des hommes. Par le mariage, on donne également valeur à cette force qui nous dépasse et qui nous unit. Il nous reste des questions sans réponse. Mais, parce qu’il est certaines valeurs etheristes auxquelles nous adhérons, parce que ne rien célébrer laisserait dans l’ombre une partie de notre couple, nous avons fait le choix d’être ici.

Les cloches commencèrent à résonner

C’est sous la forme d’un vœu que nous ouvrons cette célébration de mariage. Que celui qui habite ces lieux bénisse votre Amour et vous accompagne. Qu’au travers de vos vies vous trouviez toujours la force de persévérer. Que cet Amour transforme vos vies, Eugénie et Grégoire, dans leurs difficultés et dans leurs réussites.

Mes amis, je suis heureux de célébrer ce mariage. Cette union est un exemple pour tous les jeunes croyants. Ether est un être d’amour et de paix. Oui, nous vivons des drames dans nos vies quotidiennes, mais l’amour entre deux personnes est le bien le plus important. C’est l’amour qui permet de surmonter les difficultés. Eugénie, tu auras un rôle important dans la vie de ton futur époux. Tu devras le soutenir et le conseiller. Suit l’exemple de notre Sainte Marie-Charlotte, mère protectrice des Edoranais. Grégoire, je te rappelle les promesses que tu ferras aujourd’hui, et ne les oublie pas. Tu dois honorer et respecter ta femme. Elle est une de tes priorités. Maintenant, commençons la partie importante de cette cérémonie.

Le pontife aumônier s'adressa aux témoins, en l'occurence, Louise de Klausbourg-Cordilbao, soeur ainée de la mariée et le Capitaine Marceau de Villeurban de Chalent, capitaine dans le même régiment que le marié, fils de feu le Comte de San Sebastian.

Et vous, Louise et Marceau, acceptez-vous d’être les témoins de cet engagement ?

Les deux témoins : Oui, nous nous engageons


- Mon frère et ma sœur, levez-vous maintenant pour confirmer devant Ether et devant son Église, votre résolution d'être unis par le mariage.

à l'époux
- Grégoire de Hauteville, déclarez-vous devant Ether et devant son Église que vous que vous avez choisi pour femme Eugénie de Klausbourg-Cordilbao, ici présente ?

Grégoire : Oui.

Ether vous entend: que votre oui soit oui.

à l'épouse:
- Eugénie de Klausbourg-Cordilbao, déclarez-vous devant Dieu et devant son Église que vous avez choisis pour mari Grégoire de Hauteville, ici présent ?

Eugénie : Oui.

Ether vous entend: que votre oui soit oui.


aux époux: Veuillez échanger les promesses qui vous engagent désormais l'un à l'égard de l'autre.
(Les époux se tournent l'un vers l'autre et se donnent la main)

Eugénie et Grégoire, déclarez-vous devant Ether et devant son Église que vous vous êtes mutuellement choisis pour conjoints ?

Les époux ensemble: Oui.

Les promesses

à l'époux:
- Mon frère, promettez-vous à votre femme de l'aimer, de la respecter et de la
protéger, de vivre avec elle dans la vérité, de lui demeurer attaché dans les bons et les mauvais jours, dans la prospérité et la détresse, dans la santé et la maladie, et de lui rester fidèle jusqu'à ce que la mort vous sépare ?

Grégoire : Oui, je le promets.

- Ether est témoin, c'est lui qui vous donnera la grâce de tenir vos promesses.

à l'épouse:
- Ma sœur, promettez-vous à votre mari de l'aimer, de le respecter et de vivre avec lui dans la vérité, de lui demeurer attachée dans les bons et les mauvais jours, dans la prospérité, et la détresse, dans la santé et la maladie, et de lui rester fidèle jusqu'à ce que la mort vous sépare ?

Eugénie : Oui, je le promets.

- Ether est témoin, c'est lui qui vous donnera la grâce de tenir vos promesses. :

aux époux:
- En conséquence de vos déclarations et de vos promesses, au nom d’Ether, vous êtes unis par les liens indissolubles du mariage et nous implorons la bénédiction d’Ether sur votre union.

au témoin de l'époux :
- Les alliances, s’il vous plait.

Je béni au nom d’Ether ses alliances, qu’ils soient le symbole de leur amour, de leur union et de l’attachement d’Ether en leur endroit.


Grégoire : Eugénie, reçois cette alliance, signe d’amour et de complicité.
Eugénie : Grégoire, reçois cette alliance, signe d’amour et de complicité.

La remise de vos alliances est un geste émouvant et plein de sens mais il ne dure hélas qu’un instant. La véritable alliance des cœurs, elle est de tous les jours. Puisse " ce qui nous dépasse " et qui ne peut être nommé, vous bénir et vous accompagner tout au long de votre route.

Après cet échange des alliances, Monseigneur de Cambronne a invité les nouveaux mariés et les deux témoins, à signer le registre, qui était sur l'autel.

Ether, celles et ceux qui croient en toi te décrivent comme Amour. Nous faisons le vœu que l’Amour qui a conduit Eugénie et Grégoire, jusqu’ici les accompagne au travers de leurs vies. Que cet amour soit pour eux source de découvertes, Qu’il remplisse leur existence de bonheur, Qu’à tout instant cet Amour soit le plus fort, Qu’il affermisse leur union.
Nous faisons le vœu que Eugénie et Grégoire, soient quotidiennement une chance de vie et de joie, pour leurs enfants à venir ainsi que pour tous ceux et celles qu’ils rencontreront.

Que celui qui se défini comme " je suis " vous garde unis et fasse grandir votre Amour. Que des enfants soient la joie de votre foyer, Qu’en toute occasion de vrais amis vous entourent, Que vous puissiez toujours vous enrichir l’un l’autre et vous épanouir au travers de tout ce que vous entreprendrez, Eugénie et Grégoire, ainsi que vous tous ici présents, que la joie remplisse vos cœurs et que la paix demeure dans vos maisons.

_________________
Son Altesse le Général d'Armée Charles de Hauteville


Prince de Saint-Ange
Baron de Hauteville
Chevalier de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Comte de Hauteville (Russlavie)

Chancelier Impérial
Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député fédéral (PI) de Fransie
avatar
Charles de Hauteville
Tribun

Nombre de messages : 1598
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum