Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


à l'hôtel de Freshville...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

à l'hôtel de Freshville...

Message par Louis de Freshville le 9/2/2012, 12:15 am

En deux semaines, tout avait changé.

Il y a encore un mois, la vie de Louis-Gabriel de Corvin n'avait rien de très compliquée. Fils cadet du légendaire prince Alexandre-François de Freshville, l'un des hommes les plus riches et puissants de l'Empire, Louis-Gabriel se contentait, après être sorti avec les honneurs de l'Université d'Allancia, de profiter de la bonne fortune de sa naissance. Le jeune homme menait une vie des plus agréables, faite de soirées mondaines à Allancia, de chasses dans les bois de Chiron, de séjour dans les stations balnéaires de Fransie, et de fêtes galantes dans les diverses propriétés familiales.

C'est lors de l'une de ces fêtes galantes qu'un messager au service de sa mère était venu le trouver. Louis-Gabriel devait revenir aussi vite que possible à Allancia, où il était attendu au sujet d'une affaire de la plus haute importance. Le jeune homme s'était interrogé. Etait-ce une affaire de chantage? Une femme, peut-être, qui réclamait de l'argent à la famille? Mais pas un seul instant ne s'était-il douté de ce qui allait suivre.

Son père et son frère aîné avaient disparu en mer. Leur frégate retrouvée en morceau. La famille avait perdue tout espoir de les retrouver vivants. Louis-Gabriel allait succéder à son père, devenir le chef de sa maison, hériter de tous ses titres, et présider aux destinées d'un empire industriel.

Après une nuit cauchemardesque et quelques jours passés à digérer l'énorme choc de la nouvelle, Louis-Gabriel avait finalement consenti à rencontrer les nombreux conseillers de son père. Ensemble, ils avaient décidés que Séraphin de Revol, le porte-parole habituel de la maison, s'adresserait à la presse pour leur annoncer la nouvelle. Le temps manquait; la nouvelle n'allait pas tarder à s'ébruiter, alors s'adresser à la presse avant que la presse ne s'interroge était impératif.

Ce 8 février, c'était chose faite. La nouvelle enfin officialisée, Louis-Gabriel devait à présent assumer tous les devoirs liés à son rang.

-- EL: Vous êtes les bienvenus si vous souhaitez poster à la suite de ce message et rendre visite au nouveau prince. --


_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Ignace II le 9/2/2012, 12:41 pm

Sa Béatitude a appris la nouvelle dans les journaux du matin. Il était sous le choc. Il décide alors, de quitter, pour rendre visite à la famille et offrir ses condoléances.

Lorsqu'on lui présente la veuve et le nouveau prince.

- Tous mes condoléances, pour ce drame. Vous n'avez pas juste perdu votre époux, mais aussi un fils. Soyez rassuré que nos prières sont avec vous. Ether les guidera auprès de lui. Souhaitez-vous cérémonie en leur mémoire ?
avatar
Ignace II
Beau Parleur

Nombre de messages : 1183
Age : 51
Date d'inscription : 27/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 9/2/2012, 5:16 pm

Le duc d'Esse, lorsqu'il a appris la nouvelle, a quitté immédiatement une réunion au ministère.

- Très cousine, notre cœur est brisé par cette nouvelle tragique. Nous vous offrons nos sincères condoléances. Très chère cousine, nous allons vous laisser avec Sa Béatitude, nous avons des discussions sérieuse avec Louis.

Les deux se dirigèrent au bureau du feu Prince.

- Louis, assis-toi à ta place.

Le jeune prit place et s'assit dans le fauteuil de son feue père.

- Nous sommes venu vous rendre visite, car l'heure est importante. Ton père, notre parrain n'aurait pas manqué cette occasion pour jouer ses influences. L'UCE est mort, et le seul parti qui peut défendre les intérêts de Chiron et de la bourgeoisie, c'est le RDCC. Nous sommes sûr, que ton père aurait participé au financement de ce parti essentiel à la politique. Tu es le nouveau chef de Famille, tu as un rôle moral et social maintenant, dans Chiron.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Louis de Freshville le 10/2/2012, 1:52 am

- Mon cher duc, je vous remercie au nom de toute ma famille de votre visite et de votre soutien en ces temps difficiles.

Pour ce qui est des affaires de l'Empire, soyez assuré que j'entends pleinement assumer le rang qui est désormais le mien. Prince de Freshville et marquis de Chantrezac, je garde un intérêt particulier pour les affaires de la province du Chiron. N'oubliez pas pour autant que je suis aussi Fransien par ma mère, issue de la prestigieuse lignée des ducs de Clermont, et que l'Empereur a bien voulu honorer ma famille du titre de duc d'Allancia. Vous savez que j'oeuvrerai avant tout pour les intérêts du Saint-Empire.

Je reconnais cependant le rôle moral et social, comme vous le dites si bien, que jouait feu le Prince Alexandre-François dans la province de Chiron, et je voudrais dès aujourd'hui vous donner l'assurance que je continuerai de protéger les villains qui peuplent les domaines de ma famille, et qu'en outre le financement accordé par la maison de Freshville, directement ou indirectement, à des oeuvres Chironaises ne sera pas remis en question.

Je n'entends pas, pour ce qui est de la politique, tourner le dos au parti que feu le Prince Alexandre-François dirigea et mena à la victoire et à la gloire. Je crois que les obstacles temporaires que rencontre l'Union Conservatrice ne doivent pas décourager ses fidèles et que, tôt ou tard, elle reprendra un rôle de premier plan. J'espère que le rassemblement chironais que vous mentionnez n'y fera pas obstacle; et tant qu'il fera preuve d'amitié et de loyauté à l'égard de l'Union Conservatrice, je regarderai d'un oeil bienveillant les candidatures de ses membres à la Diète Impériale.

Louis-Gabriel s'arrête, puis reprends.

- J'aimerais aussi vous parler à propos des projets de votre famille en matière économique et financière. Mes conseillers m'ont dit qu'une société d'investissement que vous contrôlez aura bientôt en charge la gestion des avoirs de la famille de Fricard. Vous n'ignorez pas les intérêts que j'ai en commun avec cette famille; aussi, j'aimerais vous demander en toute sincérité, qu'avez-vous l'intention de faire?

_________________
Louis-Gabriel de Corvin Bouan de Malenfort de Clermont

Prince de Freshville & Pair
Marquis de Chantrezac
avatar
Louis de Freshville
Beau Parleur

Nombre de messages : 1006
Age : 125
Date d'inscription : 26/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 10/2/2012, 12:41 pm

- Cher cousin, vos conseillers, que nous connaissons très bien, on l'a parlure facile. Il n'y a aucune prise de contrôle. Les biens des Fricard ont été placé dans une société fiduciaire, qui devra leur verser une rente et payer les dépenses. De même, s'il devait avoir une faillite personnelle d'un membre de la famille Fricard, les biens ne pourraient pas être saisis. C'est une protection à leur bien, que le Conseil de Famille a voulu. Soyez rassuré, notre seul objectif est de nous assurer que les actifs des Fricard rapportent un rendement minimum acceptable, pour payer les charges de la société. De même, nous allons travailler pour accroitre cet actif, pour nous assurer que les rendements suivent l'augmentation du cout de la Famille.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Philibert Carnavon le 11/2/2012, 10:45 am

Le Prince de Saint-Junien arriva à l'hôtel de Freshville. On le fit attendre quelque peu dans un petit salon. Le vieil ami de la famille ne pouvait pas ne pas venir rendre visite à cette famille en deuil

_________________
Philbert Carnavon, Prince de Saint-Junien, Duc de Krönstatd, Comte de Sancé

Pair d'Empire et député de Bordeleau
Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite Chironais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance

Président de l'Union Centriste
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 19/2/2012, 5:16 pm

Une délégation de 5 voitures arrives devant l'Hôtel.

- La vieille satrape était habillé sensuellement, comme toujours. Elle, qui avait refusé tous les prétendants, a gardé et cherche à gardé sa beauté de jeunesse.

Elle était accueil, comme il se doit et l'invita à attendre le jeune prince, dans son salon. Et la vieille a répondu:

- Le salon, je veux et j'exige de l'attendre dans son bureau. Je suis ici, pour aphaire.

Pour éviter tout scandale, on la conduisit au bureau et on y fit déplacer tout le service de thé.
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'hôtel de Freshville...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum