Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


(Re)Naissance de la BGIC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Re)Naissance de la BGIC

Message par Nicolas Burgond le 12/1/2007, 3:42 pm

La presse avait répondu présente à l'inviation pour la conférence que le nouveau président de l'UBE donnait en son Hotel d'Allancia. Il faut dire que c'était un des hommes les plus en vu du moment dans l'Empire, et c'set moindres faits et gestes étaient épiés par une partie des journalistes de l'Empire. Dans la salle de récéption, plusieurs rangés de sièges étaient allignées face à un petit estrade où avait était installé un promontoire. Derrière, contre le mur, un gros logo flanqué des lettres BGIC était visible. Nicolas Burgond entra dans la salle et se poste derrière le promontoire, se racla la gorge, et commenca:

Messieurs les journalistes, bien le bonjours. Je tiens tout d'abort à vous remercier d'avoir répondu présent à mon invitation. Sachez que vous ne serez pas décu. Je dis cela car, au moins, même si ce que je vais vous annoncer vous endore, vous ne raterez pas le formidable buffet que mes cuisiniers vous ont préparé.

De bruyants rires se firent entendrent.

Bien. Si je vous ait fait venir, c'est pour vous informer de la reprise en main de l'entreprise familliale Burgond. La célébre Burgond Général de Textile, qui a fait la renommer de ma famille, et des textiles édorannais à l'échelle internationnalle, avait besoin d'un PDG dynamique, et c'est moi qui désormais, vais avoir ce rôle. C'est donc officiellement que je vous annoncela naissance de la BURGOND GENERAL D'INDUSTRIE ET DE COMMERCE. La Burgond Général de textile en deviendra une filiale, et sera, au début tout du moins, la principale branche de la BGIC. Toutefois, je suis heureux de vous annoncer qu'en ce moment même, sont inauguré à Allancia, à Confolens, et à Lucéra, les trois établissement de notre branche banquaire, la Burgond Général de Banque. Elle aura à coeur de garder au mieux vos interets et de promouvoir les projets ambitieux.

Nicolas scruta avec attention la salle de récéption, et dit d'un air triomphant:

Messieurs, la Famille Burgond est de retour aux affaires!!!

Puis plus calmement:

Maintenant, si vous avez des questions, je suis tout ouï...
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Philibert Carnavon le 12/1/2007, 5:21 pm

Victor-Emmanuel Chandebise du "Peuple Edoranais". Vers quel type d'industrie comptez-vous agrandir votre groupe car d'après vos déclarations le textile ne serait plus qu'une branche avec la banque? Doit-on s'attendre a des créations de nouveaux secteurs en Edoran et à de la création d'emploi?

_________________
Philbert Carnavon, Prince de Saint-Junien, Duc de Krönstatd, Comte de Sancé

Pair d'Empire et député de Bordeleau
Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite Chironais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance

Président de l'Union Centriste
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Nicolas Burgond le 12/1/2007, 7:21 pm

En effet, la BGIC a pour objectif de diversifier ses activités, pour ne pas prendre le risque de couler si 'unique secteur économique que dévelope l'entrepriuse bat de l'aile. Nous avons de plus pour objectif de devenir le plus grand groupe multiactivité de tout le saint Empire... Nous sommes en ce moment à l'étude de projets d'armement, qui sont déjà bien avancé, et d'autre, que je ne dévoilerais pas ce soir. Mais soyez sur qu'il y en aura d'autre...
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Philibert Carnavon le 13/1/2007, 8:37 am

Victor-Emmanuel Chandebise du "Peuple Edoranais". On annonce que vous ne seriez pas le seul groupe en piste pour l'industrie d'Edoran, vous n'avez pas trop peur de la concurrence?

_________________
Philbert Carnavon, Prince de Saint-Junien, Duc de Krönstatd, Comte de Sancé

Pair d'Empire et député de Bordeleau
Maréchal de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Grand-Croix de l'Ordre national du Mérite Chironais
Décoré de l'Etoile du Nord de Bonne-Espérance

Président de l'Union Centriste
avatar
Philibert Carnavon
Orateur charismatique

Nombre de messages : 5257
Age : 53
Localisation : Bordeleau - Chiron
Date d'inscription : 15/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Nicolas Burgond le 13/1/2007, 11:59 am

Non. Nous aimons les défis. D'autant que dans nos secteurs actuels d'activités, nous n'avons guerre de concurrence a la hauteur pour le moment. D'ailleurs, les autres groupes industriels d'Edoran qui existe, ou qui se dévellopent en ce moment, ne sont pas forcément des concurents, mais peuvent devenir si ce n'est des alliés, au moins des partenaires.
avatar
Nicolas Burgond
baratineur

Nombre de messages : 636
Age : 40
Localisation : Marquisat de Lachenaye, Fransie.
Date d'inscription : 30/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Eugénie de Sabrevoix le 15/3/2012, 10:46 am

Störtebeker avait réunit les cadres de la Burgond Générale d'Industrie et de Commerce, ainsi que quelques journalistes dans la salle de conférence du siège de ce groupe à Allancia.

Messieurs, Mesdames,

Merci d'avoir répondu présent si nombreux à cette réunion d'information.

Comme vous le savez, grâce au volontarisme de notre ministre des affaires économiques, le Marquis de Lamarche, j'ai été chargé de faire revivre la Burgond. En effet, votre société a été abandonné par son propriétaire et la bonne volonté de vos autres dirigeants n'a pas suffit à sauver tous vos emplois. C'est donc grâce aux fonds de la Compagnie Sabrevoix et en remployant massivement, en priorité les anciens salariés, que nous remetrons la BGIC sur pieds !

La Générale d'Armement sera bientôt prête à reprendre des contrats à sa rivale fricardienne. La Générale de Textile va profiter de l'abandon des manufactures de draps de Port-Royal pour se refaire une réputation. La Burgond Générale de Banque va se moderniser et devient dès à présent la "BGB". Quand à l'édition, Sabrevoix Tourisme choisira la Burgond pour éditer ses guides touristiques.

De grands projets revitaliserons cette société au cours des prochains mois, nous ne manquerons pas de vous tenir au courant.

Nous souhaitons pour conclure vous annoncer la nomination de Théophraste Champéon aux fonctions de Directeur Général de la BGIC. La Burgond Générale de Textile sera dirigée par Louis Lacoste, la Burgond Générale d'Armement, par Philippe Lebel, la BGB, par Pierre d'Autigny et et la Burgond Générale d'Edition, par Edouard Ormesson.

Je vous remercie pour votre attention.

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3833
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Francois-A Dutronc-Pombal le 15/3/2012, 11:16 am

Pensez-vous réaliser des partenariats avec d'autres ?
avatar
Francois-A Dutronc-Pombal
prêcheur

Nombre de messages : 3041
Age : 34
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Eugénie de Sabrevoix le 15/3/2012, 11:32 am

Ce n'est pas du tout exclu. Il y a des secteurs trop faible pour être livré à la concurrence. Les Manufactures Uvrer sont en faillite et ceci pourrait être un avantage pour la Générale de Textile et pour l'emploi à Bonne-Espérance que d'établir un partenariat. Nous en discuterons avec Lucien Duceppe le nouvel administrateur du Conglomérat Uvrer.

Aussi la BGB va devenir une banque d'investissement de premier plan, au fils du temps elle accompagnera des artisans et petit entrepreneur qui ont souffert des grèves de février-mars.

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3833
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Eugénie de Sabrevoix le 8/4/2012, 6:02 pm

La BGIC annonce deux nouvelles importantes :

1) La Burgond Générale de Textile déménage ! Elle quitte en effet son implantation Allancienne pour s'installer à Port-Royal en Bonne-Espérance. Elle recadrera principalement son activité sur la production de très haute gamme de vêtement et d'accessoire de mode mixte (chapeau, chaussure, ...).

2) La BGB, en plus de son secteur bancaire habituelle (comptes, prêts, investissement, ...), ouvre son secteur de prêt sur gage. La BGB accueillera des oeuvres d'art, des grands-vin, des bijoux de ses clients, ... en échange d'un prêt d'argent.

_________________
Eugénie de Sabrevoix
née Eugénie Magdalena Adeline Anastazia Joséphine Störtebeker de Sabrevoix
Princesse de Palogne

Ministre de l'Economie
Député libérale d'Allancia-Centre
Présidente par intérim de l'Action Libérale

Présidente de la Compagnie Sabrevoix

avatar
Eugénie de Sabrevoix
Orateur incontesté

Nombre de messages : 3833
Age : 27
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Re)Naissance de la BGIC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum