Derniers sujets
» LED-Smoky
Aujourd'hui à 1:15 am par Jomiaa

» Parti progressiste
Aujourd'hui à 12:22 am par Yves-Marie de Barnenez

» Liste des candidats par circonscription
Aujourd'hui à 12:20 am par Charles de Hauteville

» Elections fédérales avril 1928
Aujourd'hui à 12:17 am par Eugénie de Sabrevoix

» Commande au CML
Aujourd'hui à 12:03 am par Charles de Hauteville

» Centre Spatial de Baradhnaith
Hier à 3:38 pm par Yves-Marie de Barnenez

»  Manoeuvres interarmées
17/4/2018, 3:55 pm par Jomiaa

» sortie de sa retraite politique
15/4/2018, 6:17 pm par Philibert Carnavon

» Voyage de l'Empereur au pôle nord
14/4/2018, 1:28 am par Charles de Hauteville

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Centre Spatial de Baradhnaith

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Charles de Hauteville le 21/5/2015, 2:02 pm

Rappel du premier message :

Centre Spatial de Baradhnaith




Le Centre Spatial de Baradhnaith ouvre ses portes après plusieurs semaines de travaux. Il regroupe sur place : 1) les anciennes installations de l'Observatoire Scientifique Militaire d'Edredonie, station d'observation spatiale, station de communication avec le satellite EDOSAT 1 et station d'écoute secrète des communications krasslandaises, et 2) les installations du site d'essai du canon spatial en Micrarctique, là où le canon a envoyé l'EDOSAT 1 en orbite au bout du troisième essai.

Ce nouveau Centre Spatial serait donc un site de communication avec le (et bientôt, les) satellite, d'écoute intermicromondiale, et de tirs spatiaux.

Ainsi l'on pouvait voir le site des radiotéléscopes, des coupoles d'observation, des antennes diverses... et bien sûr, le canon spatial.

Le Centre Spatial de Baradhnaith fait partie des centres de recherche de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire. Son directeur est le Colonel Zachary Josserand, ex-directeur du Centre de Recherche et d'Etude Militaire de la Terre du Roi Henri.

Inutile de préciser que grâce aux capacités d'écoute basse fréquence couvrant le micromonde entier du Centre, celui-ci était également sous la tutelle du Commandement Impérial du Renseignement et des Opérations Spéciales.









_________________
Son Altesse le Général d'Armée Charles de Hauteville


Prince de Saint-Ange
Baron de Hauteville
Chevalier de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Comte de Hauteville (Russlavie)

Chancelier Impérial
Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député fédéral (PI) de Fransie
avatar
Charles de Hauteville
Grand Orateur

Nombre de messages : 1453
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas


Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Yves-Marie de Barnenez le 11/4/2018, 4:49 pm

PROGRAMME OCEAN-ESPACE


Le lieutenant de Vaisseau Joseph Dolariant de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire (OSASE) a commencé par identifier deux populations majoritaires de bactéries dans l'échantillon 1 par des méthodes de microbiologie classiques (Étalement sur boite, repiquage ...) Ces deux populations ont été arbitrairement nommées population A et population B.
La première déduction de cet examen préanalytique est que ces deux populations de bactéries provenant d'une profondeur de 5000 mètres survivent et se multiplient en apesanteur et dans des conditions atmosphériques "respirables" ce qui est en soit un bon début pour le Programme OCEAN-SPACE.

Nous avons donc du matériels biologique sur lequel travailler.



Population A au microscope (gram-)


Le lieutenant de Vaisseau Joseph Dolariant a ensuite cherché à déterminer quel était le "stress" de ces populations bactériennes en apesanteur. Il a donc préparé une suspension de chaque population et les a analysées au cytomètre de flux après les avoir marquées avec des fluorochromes déterminant la viabilité de la population.



Résultat de l'analyse par le cytomètre de flux

On peut observer que la population A est composée de bacilles de plus grande taille que la population B ce qui confirme l'examen microscopique. Ce qui est intéressant c'est que la population B a plus souffert des conditions atmosphériques et d'apesanteur que la population A. On voit clairement une population fluorescent en rouge (cellules morte) plus importantes et des débris de bactéries en dessous de la population principale (en bas du graphique).

La question est, d’où vient cette différence ? La simple taille, c'est peu probable. Des particularités de la paroi bactérienne ? Joseph Dolariant a décidé d'explorer cette piste.


Yves-Marie de Barnenez
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith

_________________
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith
Directeur adjoint de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire chargé du Programme Spatial Edoranais

Colonel dans l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire, issu de l'Aviation Impériale

Est-ce que la science en expliquant les couchers de soleil, tue leur magie ?
avatar
Yves-Marie de Barnenez
balbutieur

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Yves-Marie de Barnenez le 11/4/2018, 5:44 pm

Colonel Zachary Josserand,

Paul Vernon, directeur général des Hôtels Sabrevoix a pris contact avec moi pour une utilisation commerciale des lanceurs édoranais, plus exactement le séjour de civils en orbite. Je ne sais quoi en penser, à mon avis cela risque de ralentir le programme scientifique.


_________________
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith
Directeur adjoint de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire chargé du Programme Spatial Edoranais

Colonel dans l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire, issu de l'Aviation Impériale

Est-ce que la science en expliquant les couchers de soleil, tue leur magie ?
avatar
Yves-Marie de Barnenez
balbutieur

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Charles de Hauteville le 12/4/2018, 10:57 pm

Je vous remercie Colonel. Nous allons étudier la question.

_________________
Son Altesse le Général d'Armée Charles de Hauteville


Prince de Saint-Ange
Baron de Hauteville
Chevalier de l'Ordre Impérial de l'Aigle d'Argent
Comte de Hauteville (Russlavie)

Chancelier Impérial
Feld-Maréchal du Saint-Empire


Député fédéral (PI) de Fransie
avatar
Charles de Hauteville
Grand Orateur

Nombre de messages : 1453
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Yves-Marie de Barnenez le 14/4/2018, 11:39 pm

Le capitaine Guillaume Haulier avait vérifié l'intégrité structurelle du canon spatial "Ange Gardien" du module "Saint-Ange" de la station "Charles Le Grand". Il avait ensuite passé quelques jours rivé sur son télescope à la recherche d'une cible. Il n'était pas question de tirer sur un satellite encore moins sur EDOSAT-1 bien entendu.

Le canon électromagnétique envoyant des obus de 50mm était approvisionné est prêt à effectuer un tir d'essais qui était nécessaire pour valider son efficacité. Ce canon anti-satellites qui garantira une réponse radicale à toutes les activités spatiales hostiles envers le Saint-Empire au dessus de son territoire devait être opérationnel au plus vite.


"L'Ange Gardien" sur son bras manipulateur

Le capitaine Guillaume Haulier appartenant à la Force Aérienne de Bombardement de l'Aviation Impériale, tout échec était inenvisageable. Aujourd’hui il repéra un petit astéroïde géocroiseur de 2 mètres grasse au puissant télescope de "l'Ange Gardien"qui lui servait de système de visée. La fenêtre de tir était courte, il n'hésita pas devant cette opportunité. Il engagea donc la suivie automatique de la trajectoire et tira sur l'astéroïde qui était à une distance de 20 000 kilomètres. L'obus de 50 mm atteignit sa cible qui fut pulvérisé et disparu de l'écran de visée.


Disparition de la cible

La seconde mission du capitaine Guillaume Haulier était une réussite, après avoir vérifié les commandes du canon spatial il avait prouvé son efficacité sur une cible mouvante. C'est aussi une fierté pour la Force Aérienne de Bombardement de l'Aviation Impériale qui avait initié le projet et qui prouva une fois de plus son efficacité redoutable. Plus aucun satellites ennemis n'est à l’abri de "L'Ange Gardien".

Yves-Marie de Barnenez

_________________
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith
Directeur adjoint de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire chargé du Programme Spatial Edoranais

Colonel dans l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire, issu de l'Aviation Impériale

Est-ce que la science en expliquant les couchers de soleil, tue leur magie ?
avatar
Yves-Marie de Barnenez
balbutieur

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Yves-Marie de Barnenez le 16/4/2018, 11:33 pm

Le lieutenant de Vaisseau Joseph Dolariant de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire (OSASE) a avancé dans ses travaux de microbiologie. Il a identifié un plasmide dans la population bactérienne A qui pourrait bien être à l'origine de la meilleure résistance de cette population aux conditions en apesanteur.

Par des méthodes de génie biologique il a réussi à isoler ce plasmide (A) et par électroporation il l'a intégré dans une solution de population bactérienne B.





Ainsi il a obtenu une population de bactérie B contenant des plasmides de la population A :



Joseph Dolariant a remis cette population de bactérie B modifiée en culture dans des flasques. Nous saurons bientôt si cette modification a un effet sur la résistance en apesanteur des bactéries B ou si il s'agit d'une mauvaise piste. En cas de succès le lieutenant de Vaisseau Joseph Dolariant pourrait bien avoir identifié un plasmide favorisant la survie de bactéries en apesanteur, ce qui serait très étonnant pour des bactéries provenant des profondeurs de l'Archipel. Un argument qui pourrait étayer l'hypothèse extramicromondiale de la vie...


Yves-Marie de Barnenez
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith

_________________
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith
Directeur adjoint de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire chargé du Programme Spatial Edoranais

Colonel dans l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire, issu de l'Aviation Impériale

Est-ce que la science en expliquant les couchers de soleil, tue leur magie ?
avatar
Yves-Marie de Barnenez
balbutieur

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Yves-Marie de Barnenez Hier à 3:38 pm

Le lieutenant de Vaisseau Joseph Dolariant a pu observer une croissance spectaculaire des bactérie de la population B modifiée dans la flasque. A l'observation c'était flagrant. Pour se faire une idée de la vitesse de croissance, il a inoculer des bactéries de la population B dans une boite P. sur un milieux très pauvre en nutriments.





La vitesse de croissance est spectaculaire par rapport à une bactérie banale au sol. Certaines bactéries poussent plus vite que d'autres. L'hypothèse est qu'elles ont intégrées plus de plasmides de la population A. Pour avoir une comparaison avec le premier test de viabilité, Joseph Dolariant a passé au cytomètre de flux la population A et la population B modifiée dans les mêmes conditions. Rappelons que les marqueurs de viabilité fluorescent en vert quand les bactéries sont vivantes et en rouge quand elles sont mortes.




19/09/1927





11/09/1927


Le résultat est flagrant. Cette bactérie B modifiée provenant des abysses de l'Archipel a développé une capacité de croissance en apesanteur spectaculaire. Il n'y a presque plus de bactéries mortes (rouges) de la population B modifiée et celles qui sont vivantes ont considérablement augmenté (vert). Cela ne peu pas être due simplement au plasmide provenant de la population A, il a très certainement intégré le génome lui même et probablement activé des gènes "endormis". Des gènes qui auraient pu servir à survivre dans un astéroïde ou une comète percutant le Micromonde et y apporter la vie...Des perspectives de recherche passionnantes...



Yves-Marie de Barnenez
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith

_________________
Directeur du Centre Spatial de Baradhnaith
Directeur adjoint de l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire chargé du Programme Spatial Edoranais

Colonel dans l'Office Scientifique de l'Armée du Saint-Empire, issu de l'Aviation Impériale

Est-ce que la science en expliquant les couchers de soleil, tue leur magie ?
avatar
Yves-Marie de Barnenez
balbutieur

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centre Spatial de Baradhnaith

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum